Volée noire d'Anne Bishop (Meg Corbyn 2)

Quatrième de couverture

Grâce à son don de clairvoyance, Meg Corbyn a gagné sa place auprès des dangereux terra indigene de Lakeside. Lorsque l’apparition d’une nouvelle drogue violente et addictive remet en cause le pacte fragile entre Autres et humains, la petite ville est de nouveau plongée dans la tourmente. Les aptitudes de Meg devraient permettre à Simon Wolfgard, dirigeant métamorphe de l’enclos, d’éviter un bain de sang. Mais encore faut-il pouvoir déchiffrer ses visions à temps. D’autant que l’homme qui veut récupérer la prophétesse se rapproche, mettant en péril les vies de tous ceux qui la considèrent à présent comme l’une des leurs.

Mon avis

Comme je viens de recevoir le 3e tome de la série, il fallait bien que je rattrape mon retard et lise ce 2e tome que j’ai depuis Noël. Merci d’ailleurs Nyx Shadow pour le cadeau ! C’est donc avec envie que je me suis lancée dans Volée noire, ayant adoré le premier volume, j’étais curieuse de découvrir cette suite mais par manque de temps, il était resté jusqu’à présent dans ma PAL.

Bref, tout ça pour dire qu’à chaque fois dans ce type de situation, je regrette toujours d’avoir fait attendre aussi longtemps un livre quand je sais que je vais l’adorer. Mais au moins je l’aurai savouré ! Cela m’a fait du bien de retourner dans cet univers si atypique que je ne peux que vivement vous conseiller de découvrir tant c’est génial !

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez « vite », enfin tout est relatif mais j’y reviendrai, pour savoir à quoi s’en tenir.

Les événements ne démarrent pas sur des chapeaux de roue, comme pour le premier tome, l’intrigue est en soi plutôt lente mais cela se lit tellement bien et vite qu’au final on sait vraiment à quoi s’attendre, du moins en grande partie pour se douter que Meg va se retrouver une fois de plus au cœur d’une intrigue qui concerne le fragile équilibre entre les humains et les Autres. Et évidemment, c’est grâce à ses facultés de cassandra sangue qu’elle pourra les aider à trouver le responsable de la diffusion de cette drogue nocive pour qui la consomme.

Certes, niveau action c’est plutôt lent, on n’a pas de gros moments de tension avec adrénaline, etc. mais cela n’en reste pas moins prenant. A chaque instant j’avais envie d’en savoir plus sur les facultés de Meg Corbyn, de ses relations avec les Autres, qui depuis sa précédente agression a quelque peu changé la donne avec certains, notamment Simon qui se rend compte de son côté invulnérable mais aussi le fait qu’il ne veuille plus se passer d’elle. Une relation de plus en plus ambigüe entre Simon et Meg mais qui pour le moment nous frustre au plus haut point, j’espère qu’on en verra davantage dans les tomes à venir (a priori dans le 4 oui… mais c’est long !).

Une fois encore l’intrigue est bonne et bien menée avec son lot de problèmes, même si comme je l’ai dit, c’est assez lent mais on se laisse facilement emporter et ma curiosité a été piquée à vif donc ce n’est pas un problème pour moi. Les révélations à propos des drogues sont de mise et franchement ça fait froid dans le dos quand on voit ce que cela peut provoquer et de quelle manière elle est conçue aussi… Quant à l’univers, on voit que l’auteure a créé quelque chose de complexe et ce n’est que petit à petit que l’on peut en prendre la mesure et franchement j’adore ça ! On commence à entrevoir certaines réponses, qui relancent de nouvelles questions à propos des univers et personnages et j’ai hâte de voir tout ça.

Mon seul regret dans ce livre est qu’il ne soit pas aussi long que le précédent et j’ai donc passé un temps « trop court », là encore tout est relatif, il faut dire que je lis vite donc ça n’arrange pas mon cas, mais j’aurai aimé passer plus de temps en compagnie de cette meute quelque peu atypique. Une chance pour moi que le 3e tome m’attende déjà non ? Il me tarde de le lire et de m’y replonger, même si ce n’est que pour mieux attendre le prochain tome (en poche) qui n’est pas encore près d’arriver… Heureusement que là encore j’ai de quoi patienter avec ma longue PAL.

En ce qui concerne les personnages, j’aime beaucoup Meg Corbyn qui a un côté naïf comme une enfant même si le fait qu’elle côtoie les Autres, elle devient un peu plus mature et prend conscience de sa condition. Elle est également un pilier au sein des terra indigene de Lakeside, plus qu’on ne le pense et on a pu voir que sa « disparition » aurait été une vraie catastrophe pour cette meute qui pourtant rejette ceux qui ne sont pas comme eux. Quant à sa relation avec Simon, on voit qu’il y a encore du chemin mais on voit le bon bout !

En bref, Volée noire est un bon deuxième tome qui m’a beaucoup plu. J’ai adoré me replonger dans cet univers si particulier qui ne fait que se développer petit à petit. J’ai vraiment hâte d’en savoir plus et voir jusqu’où l’auteur va m’amener. Quant à l’intrigue, elle est bonne et bien menée, certes, elle est plutôt lente par rapport à d’autres livres du genre mais franchement ce n’est pas dérangeant tant c’est prenant et haletant. Quant aux personnages, je les adore un peu plus à chaque fois même si certains me frustrent. Que du bon, rien n’à redire si ce n’est qu’il faut découvrir Meg Corbyn !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

L'héritière de Bellecombe de Liz Carlyle

Les contes du chat perché de Marcel Aymé