Tohu Bohu de Rémi Courgeon

Quatrième de couverture

Un oiseau joue de la flûte à bec, un ogre barbare mange un orgue de barbarie, un hautbois jouxte une contrebasse dans cet inventaire loufoque des instruments et de leur musique.

Mon avis

Tohu Bohu est un livre assez original pour présenter les instruments de musique. Un inventaire quelque peu particulier puisqu’on nous les présente mais ensuite l’auteur joue sur les sonorités du nom de l’instrument pour ensuite créer un jeu de mot et nous présenter autre chose. Je pense qu’un exemple sera plus parlant pour comprendre de quoi je parle.


Ci-dessus, nous pouvons voir une trompette qui est donc un instrument à vent, puisqu’il faut souffler dedans pour que le son sorte. Et puis, derrière l’homme se trouve une femme jouant de la guitare. Un jeu de mot entre « à vent » (à comprendre « avant ») et un autre instrument que nous voyons à l’arrière.


Tout le livre est fait de jeu de mots de cette sorte ce qui le rend assez amusant parce qu’il faut voir les associations qui y sont faites. Certaines sont vraiment bien trouvées et il est vrai qu’oralement cela se ressemble, comme pour la « cornemuse » et le « corps de muse ».


C’est un imagier amusant qui change de l’ordinaire, même si je l’avoue, je n’ai pas eu de coup de cœur pour ce livre. Mais je reconnais que c’est assez original comme manière de présenter les instruments de musique.

Quant aux illustrations, ce n’est pas le genre de graphisme que je préfère. Cependant, je trouve que cela fonctionne bien visuellement pour ce livre et puis ce n’est pas laid (dans le cadre de mon travail j’en ai vu…) mais pas à mon goût. Mais comme tous les goûts sont dans la nature, cela peut davantage plaire à d’autres.

En bref, Tohu Bohu est un livre assez amusant dans l’ensemble. C’est une manière amusante de présenter des instruments de musique en usant de jeu de mots.

A partir de 5 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'héritière de Bellecombe de Liz Carlyle

Les contes du chat perché de Marcel Aymé