Vous parler de ça de Laurie Halse Anderson

Quatrième de couverture

Melinda Sordino ne trouve plus les mots. Ou plus exactement, ils s'étranglent avant d'atteindre ses lèvres. Sa gorge se visse dans l'étau d'un secret et il ne lui reste que ces pages pour vous parler de ça. Se coupant du monde, elle se voit repoussée progressivement par' les élèves, les professeurs, ses amis, et même ses parents. Elle fait l'expérience intime de la plus grande des injustices : devenir un paria parce que ceux dont elle aurait. Tant besoin pensent que le mal-être, c'est trop compliqué, contagieux, pas fun. Melinda va livrer une longue et courageuse bataille, contre la peur, le rejet, contre elle-même et le monstre qui rôde dans les couloirs du lycée.

Mon avis

Vous parler de ça est un roman assez intriguant il faut dire que la 4e de couverture l’est déjà. On ne sait pas ce qui est arrivé à Melinda, déjà il faut attendre un bon moment dans le livre pour savoir comment elle s’appelle puisque le récit est à la première personne et qu’on ne l’appelle quasi jamais par son prénom. Au début c’est assez troublant d’ailleurs, c’est rare qu’on ne sache pas le nom du protagoniste et ça me fait toujours une sensation étrange. Mais cela nous permet de nous focaliser que sur elle et ce qui lui arrive.

L’écriture de l’auteure est très agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire, dans la peau et dans la tête de son personnage qui vit des instants durs. Dès les premières pages j’ai été happée par l’histoire et en un rien de temps j’ai lu ce livre très rapidement parce que je voulais savoir ce qui allait se passer et surtout essayer de comprendre pourquoi Melinda ne parle plus.

Vous parler de ça est un roman très touchant car nous sommes vraiment dans la tête de Melinda et on ressent parfaitement son malaise, son mal être sans que l’on en sache la raison. Alors au fur et à mesure, elle se dévoile et nous pouvons comprendre ce qui a bien pu se passer pour qu’elle ne parle plus à personne et qu’elle soit rejetée de cette manière par les autres, même par ses anciennes amies et par sa propre famille. J’avoue que ça m’a fait mal de la voir ainsi et que personne ne cherche à comprendre ce qui lui arrive. Petit à petit on devine puisqu’elle nous laisse des indices mais cela arrive vraiment au compte goutte.

L’histoire se déroule sur une année et nous suivons dans différentes parties qui correspondent à des trimestres l’évolution de Melinda. Et à chaque fin de trimestre, on a son bulletin scolaire qui est juste parlant… et pourtant personne ne fait rien. Enfin ce n’est pas tout à fait vrai, il y est une personne qui essaye mais je n’en dirai pas plus pour vous laisser la surprise.

Vous parler de ça n’est pas un coup de cœur parce qu’il m’a manqué un petite quelque chose pour que ce soit encore plus poignant et fort. L’auteur aurait peut-être pu aller plus loin mais cela reste un roman touchant que j’ai beaucoup aimé. C’est un livre qui fait appel à nos émotions, notamment à notre empathie car si on n’en a pas pour elle, il est évident qu’on peut passer à côté de ce livre. Il n’y a pas d’action à proprement parler, son interaction avec les autres est limitée et quand on voit des choses c’est rarement positif. On est surtout dans l’émotion et le ressenti.

En bref, Vous parler de ça est un roman touchant qui m’a beaucoup plu. Même si ce n’est pas un coup de cœur parce qu’il m’a manqué quelque chose, cela reste un livre fort et poignant malgré tout. Je vous invite à découvrir.

Commentaires

  1. Tiens, je ne connaissais pas du tout mais j'en prends note sans hésiter !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)