Le Père Noël a grossi de Véronique Itey et Laure du Faÿ

Quatrième de couverture

Oups ! En s’entraînant à descendre les cheminées dans sa salle de sport, le père Noël est resté coincé ! Mince alors !… Aurait-il grossi ? Pas si sûr…

Mon avis

Le Père Noël a grossi est un roman bien sympathique qui plaira aux enfants. Par ailleurs, c’est le moment idéal pour le lire puisqu’on est en plein dans la période, Noël est presque dans un mois… et oui déjà !

Noël approche alors le Père Noël doit s’entraîner à passer à travers les cheminée pour être prêt la nuit de Noël. Le problème c’est qu’il reste coincé ! Aurait-il grossi ? D’autant plus qu’il se sent boudiné dans ses vêtements. Ses lutins vont tenter de l’aider à descendre, en vain… Il ne reste qu’une solution, appeler la Mère Noël pour lui venir en aide. Peut-être a-t-elle une explication à son petit problème ?

C’est une histoire amusante parce qu’on voit ce pauvre Père Noël coincé et qui peu à peu se retrouve quelque peu dénudé lorsque ses lutins essayent de le faire descendre. Heureusement la Mère Noël, qui a de la ressource, va trouver une solution.

Mais grâce à elle, nous comprenons aussi pourquoi le Père Noël est resté coincé. On voit que ce n’est pas vraiment de sa faute. Le message délivré est intéressant, le Père Noël, en surpoids, se rend compte qu’il y a un problème, la solution est de maigrir. Les paroles de la Mère Noël : « on t’aime comme tu es » sont rassurantes. C’est un beau message car même s’il est en surpoids, cela ne l’empêche pas d’être aimé.

Je ne rentrerai pas plus dans le débat sur la question du poids, mais ici c’est vu comme un côté positif, que cela n’a pas d’importance car on l’aime comme ça, un peu rond et joufflu. Il a un côté rassurant et s’il devait changer, ce ne serait plus le Père Noël.

A la fin de l’histoire se trouve des petits jeux éducatifs pour savoir si l’enfant a bien compris ce qu’il vient de lire. Il y en a de différentes sortes, de quoi prolonger le moment de lecture tout en s’amusant. C’est un principe qui se perd dans beaucoup de livres, en dehors des livres dit « scolaire » et c’est bien dommage surtout pour les premières lectures car cela permet de voir si l’enfant comprend ce qu’il lit. Après tout, c’est le but lorsqu’on lit, de comprendre sinon cela n’a aucun intérêt.

En bref, Le Père Noël a grossi est un roman drôle et agréable qui ne pourra que plaire aux enfants. C’est le moment idéal pour lire une telle histoire qui contient en plus un message bien sympathique vis-à-vis de l’apparence. Après tout, un Père Noël tout mince, ce serait étrange non ? Un roman à découvrir.

A partir de 6/7 ans.

Commentaires

  1. Il a l'air extra à découvrir, je le note sans hésiter :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet