14-14 de Silène Edgard et Paul Beorn

Quatrième de couverture

À l’aube de la Grande Guerre…
Adrien et Hadrien ont treize ans et habitent tous les deux en Picardie. Ils ont les mêmes préoccupations : l’école, la famille, les filles…
Une seule chose les sépare : Adrien vit en 2014 et Hadrien en 1914. Grâce à une boîte aux lettres mystérieuse, les deux adolescents vont s’échanger du courrier et devenir amis.
Mais la Grande Guerre est sur le point d’éclater pour Hadrien et leur correspondance pourrait bien s’interrompre de façon dramatique…

Mon avis

14-14 est un roman dont j’entends parler depuis quelques années mais je ne l’avais encore jamais lu. Alors j’ai profité de la réédition en poche pour m’y mettre et je dois dire que je comprends l’engouement face à ce livre qui est vraiment très bon, même si ce n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais.

Etant donné le sujet et le pitch, je pensais que la guerre aurait une plus grande importance dans le livre. Certes, c’est au cœur, car Adrien l’étudie et Hadrien va la vivre. Mais en même temps Hadrien ne la vit pas réellement, c’est l’année où elle va arriver mais durant tout le livre, il en est loin. Si bien qu’il ne voit pas le désastre que cela va causer. Alors que je m’attendais vraiment à ce que ce garçon vive en pleine guerre et qu’il y ait une correspondance avec un garçon de notre époque plus tranquille (enfin en 2014 où l’on n’avait pas encore les attentats…).

Donc ce n’était pas le scénario que j’avais en tête mais cela ne m’a pas pour autant gâcher ma lecture, loin de là car l’histoire proposée par Silène Edgard et Paul Beorn reste intéressante et bien sympathique. J’ai passé un très bon moment en compagnie d’Adrien et Hadrien qui se livre totalement dans cette correspondance étonnante. Car si nous lecteur savons qu’il y a une différence temporel, eux l’ignorent durant un long moment si bien que les échanges, dans un premier temps, peuvent leur paraître quelque peu étranges mais tout finit par s’expliquer.

L’intrigue est bonne et bien menée, l’action arrive assez vite si bien que la correspondance entre les deux adolescents ne tarde pas. Il faut savoir aussi que ce n’est pas qu’une succession de lettre entre les deux, ce n’est pas qu’un roman épistolaire ce qui est plutôt agréable, je dois le dire. Nous suivons donc par alternance dans les chapitres la vie des deux garçons qui est bien différente tout en étant similaire. Ce va-et-vient temporel est intéressant et nous permet de voir des conditions de vie opposée, que ce soit par rapport à la vie citadine ou rural que par rapport à l’époque, 1914-2014. Les choses ont bien changé dans le quotidien mais il est des choses qui restent identiques.

Adrien et Hadrien sont deux garçons sympathiques et attachants à qui l’on s’attache très rapidement. On voit deux personnalités différentes même si dans les deux cas, le besoin d’être entendu et compris se fait sentir. A travers cette correspondance, ils vont apprendre l’un de l’autre, se soutenir et faire face à leur destin, se donner du courage pour s’affirmer et montrer leurs envies. Elles n’ont pas le même fond, pour Adrien c’est davantage en rapport avec les filles ou plutôt une en particulier quand pour Hadrien c’est sa volonté de faire des études et de quitter la ferme familiale. Deux univers et problèmes différents pour les deux mais qui doivent faire entendre leur voix d’une manière ou d’une autre.

En bref, 14-14 est un roman prenant que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. C’est une histoire prenante et efficace dans le genre, même si pas tout à fait ce à quoi je m’attendais mais cela reste une bonne surprise. Les deux héros sont attachants et sympathiques et vont beaucoup apprendre l’un de l’autre, une amitié hors du temps. Un roman à lire, vous ne serez pas déçus !

Commentaires

  1. J'avoue que ma curiosité est mise à rude épreuve avec ce titre, je pense y jeter un œil si je le croise :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)