Indésirable de Sophie Jordan (Indésirable 1)

Quatrième de couverture

Il est impossible de changer son ADN Même lorsqu’il dit que vous êtes un meurtrier. Lorsque l’on dépiste chez Davy le syndrome de tendances meurtrières, que l’on surnomme le « gène du tueur », elle perd tout. Elle n’a pas l’impression d’être différente, mais les gènes ne mentent pas. Un jour, elle tuera quelqu’un. Indésirable de son école préparatoire, Davy est jetée dans une classe particulière pour porteurs du STM. Elle ne pourrait pas être plus différente de ses camarades de classe, surtout de Sean, dont le H tatoué est la preuve de son passé violent. Mais sans personne vers qui se tourner, il pourrait bien être la seule personne en qui elle puisse avoir confiance. Peut-être n’est-il pas aussi dangereux qu’il paraît. Ou peut-être Davy est-elle tout aussi menaçante que lui.

Mon avis

Indésirable est le premier tome du diptyque du même nom et je dois dire que c’est plutôt prometteur. J’ai beaucoup aimé l’univers et les personnages et suis curieuse de voir ce que donnera la suite. Il s’agit d’une série traduite chez Ada (éditeur québécois) pas vraiment disponible en France. Merci les occasions du boulot pour avoir pu lire ce livre.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte.

Indésirable est un monde futuriste dans lequel, grâce à un test ADN, peut vous informer si vous êtes détenteur du STM, le syndrome de tendances meurtrières, qui confirme donc que vous êtes un potentiel tueur en puissance. Davy est porteur de ce STM et est donc éjectée de la société et mise au ban de la société, en allant dans une école spécialisée pour les gens comme elle.

C’est un univers glaçant car il n’est pas sans rappelé la réalité, notamment ce qui a pu se passer durant la 2e Guerre Mondiale, en parquant les gens dans des camps, en les marquant clairement pour que tout le monde sache qui ils sont, alors même qu’ils n’ont jamais commis la moindre erreur ! Le moindre fait et geste un tant soi peu violent – alors même que cela pouvait se justifier – vous êtes considérés comme un tueur et peut avoir des conséquences très graves.

C’est un monde violent et impitoyable et lorsqu’on voit ce que le Gouvernement prévoit pour les porteurs de STM…, ce que l’on découvre notamment dans la deuxième partie du livre, c’est encore plus effroyable. Mais je vous laisse découvrir tout cela par vous-mêmes, je ne voudrais pas vous spoiler.

En parallèle de l’histoire de Davy, nous avons des échanges, communiqués, interview de personnes, etc. qui nous montre un aspect de la politique qui se met en place pour s’occuper des gens possédant dans leur ADN le STM. Des propos terribles qui rabaissent des êtres humains comme des animaux, sans aucune valeur et qu’il faut à tout prix se débarrasser. C’est intéressant d’avoir ce point de vue là, en plus de celui de Davy qui raconte son histoire. Une alternance qui crée un certain rythme et qui nous permet de prendre pleinement mesure de l’univers dans lequel on met les pieds.

L’intrigue est bonne et bien menée avec son lot de problèmes. Davy est une jeune adolescente parfaite en tout point jusqu’à ce qu’on décèle le STM chez elle. Elle va se retrouver projeter dans un monde froid et impitoyable où elle n’est plus rien et où toutes les bassesses sont permises à cause « de ce qu’elle est ». Mais qui est-elle au juste ? Elle-même ne le sait plus.

Les personnages sont bien travaillés et attachants, que ce soit Davy qui essaye de rester normale et de s’en convaincre alors que tout le monde la traite de monstre ou encore Sean. Sean qui est lui aussi reconnu comme tel mais qui refuse de se voir ainsi. Il sera une aide pour la jeune adolescente alors même que tout lui crie de ne pas lui faire confiance. Mais à qui peut-on se fier quand on est un paria et que ses semblables paraissent vraiment dangereux ?

En bref, Indésirable est un premier tome haletant et intéressant qui m’a beaucoup plu. L’univers est prometteur et nous fait poser plein de questions. L’intrigue est bonne et bien menée avec son lot d’action et de problèmes pour qu’on ne s’ennuie pas un instant. Quant aux personnages, ils sont plein de ressources et sauront nous surprendre par bien des manières. Un premier tome que je vous conseille de lire qui est plutôt efficace dans le genre.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet