Les Animaux Fantastiques de J.K. Rowling

Quatrième de couverture

Il est rare qu’une maison de sorciers ne compte pas dans sa bibliothèque un exemplaire des Animaux fantastiques. Désormais, les Moldus vont avoir à leur tour la possibilité d’apprendre où vit le Quintaperd, ce que mange le Puffskein et pourquoi il vaut mieux ne pas laisser dans le jardin une soucoupe de lait destinée à un Knarl…

Mon avis

Les Animaux fantastiques, ce saint graal à l’heure actuelle puisqu’il n’a pas été réédité en vu du film portant le même nom. Mais il devrait l’être dans quelques mois (normalement en mars) donc pour ceux qui veulent le découvrir sans trop galérer, soyez patient !

Il s’agit d’un documentaire / bestiaire sur les animaux qui peuplent le monde magique des sorciers. Ce livre est à « l’origine du film » mais évidemment ne vous attendez pas à y trouver ici le scénario dudit film, cela n’a rien avoir. D’ailleurs le livre du scénario existe uniquement en VO (pas de VF en tout cas) et c’est celui là : Fantastic Beasts and Where to Find Them : The Original Screenplay.

Newt Scamander, mieux connu sous le nom de Norbert Dragonneau en France, est à l’origine d’un documentaire sur les animaux fantastiques et dont voici une copie spécialement publiée pour les moldus. Tout cela est expliqué dans une première partie avant de voir le bestiaire à proprement parlé. On y voit notamment le fait qu’il avait fallu débattre auparavant avec l’ancien Ministère de la magie de ce qu’était un « animal fantastique ». En effet, les centaures sont-ils considérés comme des animaux alors qu’ils sont aussi à moitié humain et conscient ? Il en va de même pour les sirènes, etc.

Cette première partie est intéressante et nous permet de voir un aspect plus politique sur l’univers magique créé par J.K. Rowling. Il est expliqué aussi pourquoi ce documentaire a été écrit et pourquoi il a été rendu accessible aux moldus. Puis nous avons enfin accès au bestiaire, c'est-à-dire un dictionnaire qui donne quelques informations sur chacune des créatures existantes, notamment sur leur dangerosité, leur physique et caractéristiques principales.

C’est intéressant et rapide à lire et j’ai bien aimé mais il faut avouer que ce n’est pas un livre indispensable. C’est un petit plus sur l’univers mais pas nécessaire, on peut parfaitement se cantonner aux Harry Potter qui sont bien plus intéressants car on a une vraie histoire. il s’agit ici d’un petit bonus pour les fans pour en savoir plus sur les créatures mais il n’y a pas de scénario, ce n’est pas un roman. C’est important de le savoir sans quoi la déception risque d’être grande et l’intérêt s’amenuiser lorsqu’on le découvre en le lisant.

Des notes écrites par Harry, Ron ou Hermione égayent un peu le texte, même si elles ne sont pas nombreuses. Cela permet de faire un petit clin d’œil sur notre trio de choc et de renouer avec la série à l’origine de tout cela.

En bref, Les Animaux fantastiques est un livre intéressant mais pas indispensable de lire. C’est un petit bonus sur l’univers magique en se focalisant sur les animaux existants dans l’univers. De quoi nous replonger dans ce monde génialissime si l’on a déjà lu tous les tomes d’Harry Potter. Un livre pour les fans uniquement mais pas quelque chose de primordial à lire.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé