Be Mine de N. C. Bastian

Quatrième de couverture

Kim
Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?
Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.

Alex
Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion.
Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.

Mon avis

Be Mine est un roman que je devais lire depuis pas mal de temps, mais ma PAL étant ce qu’elle est (c'est-à-dire affreusement longue), je le repoussais sans cesse, alors que j’étais certaine d’apprécier cette lecture. Mais d’un côté, je pense que j’ai bien fait d’attendre car j’ai su le savourer et prendre mon temps, plus que d’habitude du moins.

C’est une romance vraiment sympathique avec tout ce que j’aime, des personnages un peu torturé avec beaucoup de non dits, une situation plus complexe qu’elle n’en a l’air, de quoi passer un très bon moment. J’espère que l’auteur fera d’autres livres, j’en veux d’autres en tout cas !

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. Et puis parfois il suffit juste de se laisser emporter par l’auteur qui dévoile petit à petit son univers. Je ne savais pas de quoi ça parlait exactement en le commençant et c’est toujours agréable de se laisser faire et découvrir à mesure, la surprise étant plus grande et appréciable.

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. En un rien de temps j’étais emportée dans son univers et j’avais hâte d’en découvrir plus sur ce couple qui se déchire alors qu’ils étaient si proches dans leur adolescence.

L’histoire est écrite en trois parties, deux sont dédiés spécialement à Kim où elle est narratrice et une pour Alex qui devient donc exceptionnellement le narrateur. Ainsi, le fait d’avoir leurs deux points de vue nous permet de savoir ce qu’ils pensent et grâce à un va-et-vient temporel nous voyons également ce qui s’est passé 5 ans plus tôt. Ainsi, nous pouvons mieux comprendre leur relation présente.

Le moins que l’on puisse dire c’est que leur relation est plus que compliquée et si dans un premier temps on ne sait pas pourquoi, l’auteur nous livre des éléments au fur et à mesure de son histoire, en fonction de la situation présente pour expliquer tout cela. De quoi faire durer le suspense et nous tenir en haleine car évidemment, on a envie de comprendre pourquoi ils se détestent à ce point… Du moins pourquoi Kim refuse de revoir Alex et tient une telle rancœur envers lui alors qu’il était tout son univers…

L’intrigue est bonne et bien menée, en soi simple mais efficace j’ai beaucoup aimé suivre l’histoire de Kim et Alex qui est évidemment plus compliquée qu’elle n’en a l’air. Le rythme, avec ce va-et-vient temporel, est intéressant car cela nous permet de nous frustrer puisque ça coupe toujours quand il ne faut pas, et en même temps de nous expliquer ce qui a bien pu se passer pour en arriver là. Car on voit bien qu’on avait un couple heureux et « parfait » mais qu’aujourd’hui tout semble brisé à cause d’un événement qui a surgi 5 ans plus tôt.

L’univers des bikers est intéressant, c’est une grande famille solidaire et un point d’ancrage fort pour Alex qui n’a pas eu une vie simple. J’ai bien aimé voir cette relation entre les « frères » c’est intéressant et j’avoue que ça m’a fait penser à une meute de loup-garou, on a presque le même système et manière de penser.

Quant aux personnages, ils sont intéressants et attachants, que ce soit Kim ou Alex, ils ont chacun des blessures et la seule manière de les guérir c’est de remettre les choses à plat et de communiquer mais cela semble difficile dans un premier temps. En parallèle de ça, une autre intrigue se joue et l’on voit que tout est plus ou moins lié. Je n’en dirai pas plus pour éviter tout spoiler mais j’ai beaucoup aimé voir tous ces liens.

En bref, Be Mine est une romance bien sympathique que je vous invite à découvrir. J’ai beaucoup aimé cette histoire, les personnages sont attachants avec une relation plus compliquée qu’elle n’en a l’air et qui nous plonge dans l’univers des bikers qui est aussi bien spécifiques. Une romance à découvrir !

En partenariat avec

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot