Un amour de monstre de Lucy Coats (Beasts of Olympus 1)

Quatrième de couverture

Démon est un demi-dieu, fils de Pan et d’une mortelle, qui vit une vie (presque) normale. Il n’a ni la force d’Héraclès ni la (quasi) invincibilité d’Achille. Son pouvoir à lui, c’est de parler aux animaux.
Comment imaginer que son père débarquerait dans sa vie pour l’emmener sur le Mont Olympe ? Là-haut, Démon sera chargé d’un rôle bien précis : celui de débarrasser les étables divines de leur puanteur monstrueuse, et de soigner les bêtes légendaires des dieux grecs.

Mon avis

Un amour de monstre est le premier tome de Beasts of Olympus qui raconte l’histoire de Démon, fils du dieu Pan et d’une mortelle, dont le pouvoir est de parler aux animaux. Un jour son père débarque sur Terre pour récupérer son fils afin de lui donner un emploi et pas n’importe lequel : celui de s’occuper de l’écurie des dieux de l’Olympe. Démon était loin de se douter que cette mission allait s’avérer plus compliquée que prévue…

Un amour de monstre a été une belle surprise et je vous conseille vivement de le lire. J’ai beaucoup aimé ce premier tome et je suis d’ores et déjà curieuse de lire les autres aventures car cela promet beaucoup. C’est mignon, frais et léger, une lecture détente parfaite sur fond de mythologie qui plaira aux petits et aux plus grands !

L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. Le ton est léger, très porté sur l’humour et l’on prend plaisir à suivre les aventures de Démon sur le Mont Olympe.

L’intrigue est bonne et bien menée, ce qui semble être une mission de routine pour Démon va être plus difficile que prévue et évidemment cela va cacher un certain nombre de choses. Je n’en dirai pas plus pour éviter tout spoiler mais j’ai été surprise par la suite des événements et ai passé un très bon moment en compagnie de Démon et ses animaux mythologiques.

Démon est un personnage attachant auquel on peut facilement s’identifier. Il est bien sympathique et essaye de faire au mieux mais il faut dire qu’on lui met quelques bâtons dans les roues et c’est en partie en cela que sa mission est plus difficile que prévue. Après tout, s’occuper des animaux n’est pas un problème pour lui, mais entre ceux sur Terre et ceux de l’Olympe, cela n’a rien à voir… Mais Démon est courageux et ne se laisse pas faire et saura trouver des solutions à ses problèmes, même si elle n’est pas sans aide !

Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants, notamment Vulcain, le dieu de la forge qui va lui être d’une grande aide dans sa tâche. Un personnage que l’on prend plaisir à découvrir. Et bien sûr, cette histoire n’aurait pas la même saveur sans les animaux qui jouent un rôle important.

Quelques illustrations en noir et blanc égayent l’histoire pour nous donner un aperçu de la situation et parfois elle est critique ! Mais Démon a de la ressource et saura surmonter les épreuves qui se présentent à lui.

En bref, Un amour de monstre est un roman bien sympathique que j’ai pris plaisir à découvrir. Je suis très curieuse de voir ce que la suite va donner vu les circonstances. En tout cas, c’est mignon et frais, avec une histoire qui tient bien la route avec suffisamment d’action pour qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer. Une série prometteuse que je vous invite à découvrir !

A partir de 8 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)