Le Monstrologue de Rick Yancey (Le Monstrologue 1)

Quatrième de couverture

« Voici les secrets que j’ai gardés. La confiance que je n’ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd’hui plus de quatre-vingt-dix ans qu’est mort celui qui m’a accordé sa confiance, celui dont j’ai conservé les secrets. Celui qui m’a sauvé... et aussi condamné. »
Ainsi commence le journal de Will Henry, jeune apprenti auprès d’un docteur à la spécialité des plus inhabituelles : la chasse aux monstres. Au fil des années passées à ses côtés, Will s’est accoutumé aux visites nocturnes et aux missions périlleuses. Mais lorsqu’une nuit, un pilleur de tombes leur apporte une trouvaille particulièrement macabre, Will et son maître se retrouvent embarqués dans une vertigineuse descente au coeur de l’horreur...

Mon avis

J’étais curieuse de lire Le Monstrologue, même si l’horreur n’est pas mon genre de prédilection, ce livre m’a tout de même interpelé. Et je dois dire que j’ai été très surprise par ce livre, j’ai beaucoup aimé. Maintenant ma curiosité est piquée à vif, j’en veux plus, je veux savoir ce qui a bien pu arriver à Will Henry après tout ça.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte qu’on rentre assez facilement dans l’histoire. Bien sûr, à condition d’être en forme, je l’avoue, j’étais fatiguée en le commençant donc j’ai eu un peu de mal. mais ensuite ça allait mieux et ça passait tout seul.

L’action est bien rythmé, il s’agit d’un journal donc on passe par différentes étapes dans la vie de Will Henry donc ce n’est pas de la grosse action mais ce n’est pas pour ça qu’il ne se passe rien, bien au contraire. On découvre pas à pas l’univers dans lequel on met les pieds et le moins qu’on puisse dire c’est que c’est effrayant !

Je vous avoue qu’en commençant ce livre, je pensais qu’il serait accessible aux plus jeunes, à partir de 12/13 ans, mais il y a certains passages assez dur, j’en ai fait des cauchemars, et je ne suis pas du genre à cauchemarder… Donc soyez prévenu par moment c’est assez glauque après si vous aimez les livres d’horreur ça ne devrait pas être gênant !

L’univers est intéressant, ces monstres que le monstrologue étudie avec attention, au point d’oublier la réalité et les gestes du quotidien tel que manger, etc. C’est vraiment original comme univers et je suis certaine que l’auteur n’a pas encore dévoilé tous ses secrets. En tout cas, pour un premier tome je trouve qu’on a déjà beaucoup d’éléments pour s’en faire une idée plutôt précise. On a de quoi se mettre sous la dent et de voir les tenants et les aboutissants.

L’intrigue est bonne et bien menée. Je suivais avec attention la vie de Will Henry qui n’a rien d’ordinaire. Il faut savoir qu’on suit « deux » intrigues en une car il s’agit d’un homme du XXIe siècle (2006) qui découvre les carnets du fameux Will Henry alors qu’il vient de décéder. En lisant ces carnets, ses journaux intimes qui racontent son quotidien depuis son premier jour auprès d’un monstrologue, voilà la « 2e histoire », celle de Will. Evidemment, c’est celle qui prend le plus de place dans ce premier tome. A travers trois parties ; nous découvrons les trois premiers carnets et le moins que l’on puisse dire c’est que sa vie est assez originale et dure.

Il y a beaucoup de révélations dans ce premier tome, elles tardent plus ou moins à venir mais l’auteur sait tenir nous en haleine et créer tout un suspense. Petit à petit nous pouvons voir sa toile se tisser et comprendre où il a voulu nous emmener et voir quels peuvent être les liens, les causes à effet.

Les personnages sont intéressants et attachants, évidemment c’est surtout le cas pour Will qui se retrouve mêler à des histoires qu’aucun enfant ne devrait savoir, mais comme il est l’assistant personnelle du Dr difficile de passer outre. Mais il est clair qu’il en aura beaucoup vu durant sa vie et on n’en voit ici que les prémices. Will est un jeune garçon qui veut faire plaisir à son mentor, il est seul et n’a pas vraiment d’autres choix mais on voit tout de même qu’il y a un certain attachement même s’il est bien conscient de sa situation et qu’il n’aime pas totalement le Dr. C’est une relation assez étrange qui s’installe et je suis curieuse d’en voir plus par la suite.

En bref, ce premier tome du Monstrologue est une bonne surprise pour moi, j’ai beaucoup aimé cette histoire. On découvre la vie de Will Henry, ce jeune garçon devenu assistant d’un scientifique d’un autre genre. Mais tout cela n’est qu’affabulation ou réalité ? A vous de le découvrir !

Commentaires

  1. Trop hâte de le sortir de ma PAL !!! Un avis qui met l'eau à la bouche...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)