Voilà le loup ! de Guillaume Olive et He Zhihong

Quatrième de couverture

Yang, un jeune berger, décide un jour de faire une farce aux villageois en criant au loup sans raison. La première fois, les fermiers accourent pour lui venir en aide. La seconde, ils se laissent à nouveau prendre au piège. Mais le lendemain, le loup est vraiment là, si bien que Yang appelle une troisième fois. Evidemment, plus personne ne le croit, et aucun villageois ne vient à son secours... Le jeune berger, victime de sa propre farce, est alors impuissant quand son troupeau se fait dévorer !

Mon avis

Vous étiez prévenus, vous alliez avoir pas mal de chroniques en lien avec les contes et détournement puisque j’ai fait une table dédiée à cela à mon travail. donc pour parfaire ma culture et vous faire connaître ces titres, pour ceux qui ne peuvent pas venir dans ma librairie, vous avez donc mes avis sur ceux que j’ai pu lire.

Voilà le loup ! est une réécriture de Pierre et le Loup en version asiatique. Dans le principe, on retrouve vraiment les mêmes codes, un petit garçon qui pour s’amuser crie : « Voilà le loup » si bien que les villageois accourent pour l’aider mais évidemment, il n’y a rien. Yang recommence une fois de plus, donc les villageois arrivent… Mais à la 3e fois, lorsque le loup arrive vraiment pour manger son troupeau, les habitants le laissent tout seul. A trop mentir, plus personne ne le croit…

La réécriture ici consiste surtout au fait qu’elle est déplacée dans un autre pays, avec d’autres origines, ici plutôt en Asie mais pas de changement quant aux contenus de l’histoire.

On retrouve la même morale que dans le conte original, le fait que mentir n’attire que des ennuis et plus personne ne vous croit. Le principe étant de montrer aux enfants que mentir est mal parce qu’on peut perdre confiance en eux et que le jour où la vérité sera énoncée, personne n’y croira.

Cela dit, cela aurait pu être bien pire pour le jeune Yang. là, seuls le troupeau a perdu la vie, cela aurait pu être la sienne. Et je vous avoue que pour cette réécriture, je m’y attendais presque ! Mais non, l’auteur n’est pas aussi cruel que moi…

Les illustrations sont vraiment jolies, dans des teintes presque aquarelles ce qui donne une certaine atmosphère qui colle bien avec l’Asie. Cela donne un bel album, après c’est une question de goût, on aime ou pas ce type de graphisme.

En bref, Voilà le loup ! est une réécriture intéressante, bien qu’elle consiste seulement en un déplacement géographique, ici l’histoire se passe en Asie, puisque l’on retrouve dans l’ensemble la même trame et la même morale que le conte d’origine. Il n’y a pas plus de modifications pour la réécriture mais elle n’en reste pas moins agréable à découvrir.

A partir de 5 ans.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sauvage de Johan Heliot (Lena Wilder 1)

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

In My Mailbox (294)