La Cité corrompue de Leigh Bardugo (Six of Crows 2)

Quatrième de couverture

VENGEANCE. COMPLOT. TRAHISON.
Une mission sépare Kaz et ses complices de la liberté.
Une mission pour survivre devenir riches et obtenir la gloire.
Une mission au cours de laquelle tout Ketterdam se dresse contre eux.
VIOLENCE. ALLIANCE. RÉDEMPTION.
Une partie mortelle. Six destins.
Quand les dés sont truqués, ils changent les règles du jeu…

Mon avis

La Cité corrompue est le deuxième et dernier tome de la série Six of Crows. Autant vous dire déjà que j’ai été grandement déçue que ça se termine déjà, je pensais que c’était une trilogie. Mais ce n’est pas grave parce que Leigh Bardugo nous présente ici une suite et fin magistrale pour une série COUP DE CŒUR que je vous recommande donc chaudement !

Je n’avais pas envie d’écrire cette chronique que je repousse déjà depuis quelques semaines… Pourquoi ? Parce que je n’ai aucune envie de dire adieu à cette série et univers… Je voulais garder encore un peu avec moi Kaz et la bande des Six of Crows parce qu’ils vont me manquer… Heureusement l’auteur a prévu d’écrire d’autres livres dans l’univers donc je suis joie… Autre chose où je suis joie c’est que Milan va rééditer la trilogie Grisha que Castelmore avait laissé tomber et ce dès le mois d’octobre 2017 ! J’ai hâte de me lancer dedans !

Bref. Il est quand même temps de lâcher prise et d’écrire cet avis pour dire au revoir à cette série, à défaut de cet univers comme je viens de l’expliquer. Ce deuxième tome est un vrai régal. Dès les premières pages je me suis replongée dans cet univers si particulier, si sombre, si corrompu qu’il faut jouer avec les mêmes armes que ses dirigeants pour s’en sortir et ça Kaz l’a compris il y a bien longtemps et n’hésite pas à en faire de même.

Ce deuxième tome est à la hauteur de mes espérances et effectivement, la traductrice m’avait confirmé qu’il était meilleur que le premier. Meilleur je ne sais pas mais au moins tout aussi bien car une fois encore on voit à quel point notre esprit ne peut pas égaler celui de Kaz, cet être que rien n’ébranle ou presque. C’est un fin manipulateur qui est prêt à tout pour parvenir à ses fins !

L’intrigue est bonne et bien menée. J’ai une fois de plus été bluffée par l’histoire qui prend un tournant inattendu en bien des choses. C’est le moment de régler les comptes, le moment des dernières révélations et j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela !

Dès les premières pages on plonge dans l’action, il faut récupérer Inej qui a été enlevée dans le tome précédent, tout en essayant de faire plonger le père de Wylan et de se venger de Pekka Rollins. Il se passe beaucoup de choses dans ce tome, on n’en finit plus et tout fini par être lié. J’étais à fond dans ma lecture, je la vivais, je ressentais comme les personnages, j’avais peur pour eux. Leigh Bardugo arrive tellement à nous embarquer dans son univers que nous sommes à leurs côtés et vivons totalement cette histoire.

On ne ressort pas indemne de ce type de livre, à trop vivre dedans, lorsqu’on revient à la réalité une partie de nous reste là-bas… Raison pour laquelle je n’avais pas envie de faire cet avis, je voulais y rester encore un peu plus… Et puis quand on voit ce qu’elle fait, elle joue avec nos nerfs, avec nos sentiments… Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais il est une chose que je n’ai pas apprécié du tout… Et en même temps c’était inévitable…

Les personnages sont vraiment complexes et se dévoilent totalement ici. On en apprend plus sur chacun, ils s’ouvrent plus les uns les autres, on est loin du groupe désunis du premier tome. Même s’il existe encore parfois quelques tensions et problèmes, ils comptent tout de même les uns sur les autres, et plus si affinités. Même si pour certains c’est compliqué, on va de l’avant et ça fait plaisir à voir. Mais là encore je resterai vague pour ne pas faire de spoiler mais voilà… On a ici un groupe qui forme une vraie unité même si chacun a encore beaucoup de choses à apprendre des autres mais aussi sur eux-mêmes… J’avoue que Jesper m’a beaucoup touché dans ce 2e tome parce que sa position n’est pas des plus évidentes.

En bref, Six of Crows est une série COUP DE CŒUR – oui je l’écris en gros au cas où vous ne l’auriez pas compris et La Cité corrompue est un tome à la hauteur de mes espérances. J’ai adoré cet univers sombre en compagnie de ces voleurs et tueurs. C’est une série géniale qui nous emporte dans un autre monde et qui saura vous surprendre par bien des manières. Les personnages sont éclectiques mais tous aussi attachants les uns que les autres, j’ai vraiment adoré ! Une intrigue bien menée qui vous tiendra en haleine jusqu’au bout. De la bonne Fantasy en somme que je vous invite vivement à lire parce que vous passeriez à côté de quelque chose !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)