Le Top / Flop du Mois ! (Février 2018)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*

J’ai donc lu pour le mois de Février 2018 : 20 livres... dont 15 romans, 2 albums et 2 premières lectures. J'ai moins lu que le mois précédents, il faut dire que le mois est aussi plus court et que j'ai lu des gros pavés, même si eux, ne m'ont pas fait long feu... En tout cas, j'ai fait de très belles découvertes livresques et j'ai même eu 2 coup de coeur ! Ce qui est rare chez moi donc c'est dire !


*-*

Evidemment, il ne s'agit que d'une sélection, le mois a vraiment été très bon, donc difficile de tous les mettre en avant (et ce TOP / FLOP n'aurait plus aucune raison d'être puisque le principe est de mettre en lumière les meilleures lectures). Mais je n'oublie pas le dernier de David Moitet : Le Dossier Handle, le Sophie Jomain : Fais-moi taire si tu peux !, Presque Minuit qui était une lecture intéressante.

TOP

CATÉGORIE PETITE ENFANCE

♥♥♥ Chat tricote ! de Jacob Grant > CHRONIQUE

Chat tricote ! est une petite merveille, un livre très drôle et mignon qui ne pourra que parler à tous les propriétaires de chats parce que c’est l’entière vérité sur la relation si unique entre un chat et une pelote de laine. Un livre drôle avec un chat qu’on a envie de câliner. Des illustrations très jolies qui mettent bien en valeur ce petit chat fout de sa pelote. Un album à découvrir de toute urgence !




Chat a une nouvelle amie qui roule et bondit : une pelote de laine ! Hélas, quelqu'un voudrait bien la tricoter...


CATÉGORIE YOUNG ADULT

♥♥♥ Eliza et ses monstres de Francesca Zappia > CHRONIQUE

Eliza et ses monstres est un coup de cœur pour moi. Une histoire touchante qui pourra parler à bon nombre d’adolescents ou même de certains adultes qui ont pu être ainsi durant leur adolescence. Eliza est une jeune fille attachante qui manque de confiance en elle, il faut dire qu’on ne lui laisse pas la possibilité de s’exprimer et de dire ce qu’elle veut vraiment. C’est à travers l’art qu’elle s’exprime et elle le fait très bien. Un roman à découvrir !


Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu étrange et... qui n'a pas d'amis. 
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire. 
Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star. 
Mais Eliza ne peut s'imaginer aimer le monde réel plus qu'elle n'aime sa communauté numérique. 
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d'être vécue hors ligne... 

♥♥♥ Le Gang des Prodiges, tome 1 de Marissa Meyer > CHRONIQUE

Le Gang des Prodiges est un coup de cœur pour moi, j’ai hâte de lire le prochain tome qui est plus que prometteur vu les circonstances. C’est un univers très riche et très intéressant qui reste original, même si le monde des super-héros est déjà vu (rien qu’à voir les Marvel, etc.) mais il est vrai qu’en roman cela reste un peu plus rare et elle le fait merveilleusement bien. L’histoire est géniale, avec son lot d’action et de rebondissements et révélations. Quant aux personnages, ils sont plus que prometteurs, je les ai adorés et j’ai hâte de les retrouver dans la suite. Affaire à suivre, mais il est indéniable qu’il vous faut lire ce premier tome, vous passerez à côté de quelque chose d’extraordinaire !

Il y a plus de dix ans, les Renégats, un groupe d’hommes et de femmes détenteurs de pouvoirs surhumains, ont vaincu les super-vilains. Ils font désormais régner la paix et la justice. Mais les super-vilains n’ont pas disparu… Parmi eux, Nova, qui a dédié sa vie à la lutte contre les Renégats, responsables de la mort de sa famille.
Prête à tout, elle se fait passer pour l’un d’entre eux et infiltre leur repaire afin de les espionner. Mais lorsqu’elle se lie d’amitié avec le fils adoptif des deux principaux Renégats, ses certitudes vacillent…

La Couleur du Mensonge, tome 1 d’Erin Beaty > CHRONIQUE


La Couleur du Mensonge est un roman qui m’a beaucoup plu, je ne pensais pas à ce point. C’est une lecture addictive, avec un univers très bien construit et intéressant qui regroupe tout ce que j’aime dans la Fantasy, les intrigues politiques, la manipulation qui s’ensuit, un brin de romance, et des personnages super intéressants et attachants. De quoi en faire un très bon livre, j’ai vraiment adoré et il me tarde de retrouver tout ce beau monde dans le prochain tome, même s’il va falloir s’armer de patience !


Faites tomber les masques… sans jamais abaisser le vôtre !

Sage Fowler, seize ans, est une bâtarde recueillie par un oncle riche et respecté. Sa seule chance de s’en sortir ? Faire un beau mariage. Elle se présente donc chez une des entremetteuses chargées de l’évaluation du potentiel de chaque candidat – des femmes qui font et défont les fortunes d’une famille, d’une région, d’un pays tout entier. Mais avec sa légendaire indiscipline et sa langue trop acérée, elle échoue lamentablement. Amusée par son cynisme et son sens aigu de l’observation, la marieuse fait toutefois d’elle son apprentie.

Sage s’embarque donc avec un groupe de beaux partis triés sur le carreau dans un périple vers la capitale. Cette précieuse cargaison est escortée par un bataillon de soldats d’élite qui ne tardent pas à réaliser qu’ils sont sur le point de se jeter dans la gueule du loup : le pays voisin, qui prépare une invasion, s’est allié avec certains des seigneurs locaux, et chaque étape du voyage pourrait bien être la dernière. Spécialiste des missions de reconnaissance, l’un des membres de la troupe recrute alors l’aide de Sage. Mais plus elle avance dans sa mission, plus elle découvre, horrifiée, que tout le monde joue double jeu… à commencer par son recruteur lui-même ! Et, doucement, le piège se referme sur elle…


Detroit de Fabien Fernandez > CHRONIQUE

Detroit est un roman fort et poignant qui ne peut pas nous laisser indifférent. C’est un roman noir, social qui nous montre une vérité crue, celle de la misère et de la violence que cela engendre. C’est un roman qui fait réfléchir. Les gens sont prêts à tout pour s’en sortir, quitte à faire des trafics, qu’elle qu’en soit la nature, mais certains gardent encore espoir et tâchent de vivre au mieux et d’essayer de faire entendre leur voix pour une vie meilleure. Un roman que je vous conseille fortement, il serait dommage de passer à côté !


Je suis tout ça. Le mur de brique rouge, la cheminée de l’usine fissurée, le lien avec la vie citadine, ses méfaits, ses crimes, ses passions et ses amours. Ceux qui me laissent pourrir. Ceux qui me contemplent, immobiles. Ceux qui m’exploitent jusqu’à la trame. Ceux qui tentent tant bien que mal de me ranimer. Je suis tout ça. Je suis Motor City.

Malmenée par les rixes des gangsters, les liquidations judiciaires et les combats de chiens, Detroit observe ses habitants parcourir son ossature de métal et de goudron, guette celui qui la sauvera de sa lente décrépitude. Pendant qu’Ethan, jeune journaliste new-yorkais fasciné par cette ville au passé industriel et musical glorieux, explore les quartiers de Motor City jusque dans ses bas-fonds, Tyrell attend fébrilement le moment où, son année de lycée terminée, il pourra enfin prendre son envol. Mais victime d’accès de colère incontrôlés, il peine à éviter les heurts avec les membres des Crips et l’expulsion scolaire.
Quand ses recherches mettent Ethan sur la piste d’un détournement de fonds au sein de l’établissement de Tyrell, il soupçonne rapidement que l’affaire est sérieuse… Tous deux vont s’opposer comme ils le peuvent aux gangs qui règnent en maîtres à Detroit. Nul ne sera épargné.

FLOP

Extras de Scott Westerfeld (Uglies 4) > CHRONIQUE


Extras n’est pas un tome qui m’aura convaincu. J’ai eu du mal à m’intéresser à ce qui se passait, et même quand il y a eu un sursaut d’intérêt face aux événements qui se déroulaient, au final je n’ai pas trouvé l’intrigue crédible et intéressante. C’est le tome de trop, alors pour quelle raison l’auteur l’a écrit je l’ignore, mais cela aurait dû rester une trilogie parce que la fin ouverte laissait place à l’imagination, là, Extras propose une fin qui n’est pas à la hauteur de ce qu’a été Uglies. C’est dommage.


Dans le monde de l’extrême beauté, seule compte la célébrité.
Plusieurs années se sont écoulées depuis que la rebelle Tally a renversé le système des Uglies, des Pretties et des Specials. Sans castes, le monde connaît une véritable renaissance, sous le regard de millions de caméras. La société n’est plus qu’une gigantesque émission de télé-réalité. Une chose pourtant n’a pas changé : les moins de seize ans sont interdits en ville. Surtout quand on est une Extra comme Aya, une anonyme au rang facial ridicule. Sa seule chance de s’arracher à la médiocrité : claquer sur le nouveau réseau une histoire inouïe et… dangereuse.

Commentaires

  1. Beaucoup de TOP ce mois-ci !!! Et plusieurs d'entre eux sont dans ma wishlist :) J'espère que mars sera aussi bon côté lecture ! bises xox

    RépondreSupprimer
  2. Je suis bien d'accord pour Extra. J'avais beaucoup apprécié les romans mais le dernier est en trop. Il ne colle pas avec les tomes précédents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais, c'est le roman de trop qui ne sert à rien je trouve

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TAG PKJ : Des livres écrits par des femmes

Dust Bowl de Fabien Fernandez

Le Faiseur de Rêves de Laini Taylor (Le Faiseur de rêves 1)

Il y a un monstre dans ce livre de Tom Fletcher et Greg Abbott

L’Affaire de la licorne de N.M. Zimmermann (Angelica Varinen 2)