Le Top / Flop du Mois ! (Avril 2018)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*

J’ai donc lu pour le mois d'Avril 2018 :  16 livres... dont 14 romans et 1 premières lectures et 1 album. C'est plutôt un bon mois surtout que les lectures y ont été très bonnes ! Même si comme le mois dernier j'ai surtout lu des romans et peu de choses pour les petits, je vais tâcher d'y remédier :)



*-*

Comme d'habitude, il ne s'agit que d'une sélection, j'ai bien apprécié Killing Kate, même si c'était plutôt prévisible par moment, Hazel Wood était une lecture intéressante aussi, même s'il m'a manqué un petit quelque chose pour s'approcher du coup de coeur, tout comme Dust Bowl Les suites de Jean petit marmiton, Les enquêtes trépidantes du club Wells et Wong et Angelica Varinen sont toujours aussi chouettes.

TOP

CATÉGORIE ALBUM

♥♥♥ Il y a un monstre dans ce livre de Tom Fletcher et Greg Abbott > CHRONIQUE

Il y a un monstre dans ce livre est un album très sympathique que je vous invite à découvrir. Le côté interactif permet à l’enfant d’être un vrai acteur de l’histoire, cela permet de jouer en même temps de lire une histoire amusante et drôle. Un livre que je vous conseille et qui ravira les petits comme les plus grands !


Il y a un monstre dans ce livre ! Pour s'en débarrasser, il faut secouer l'album, souffler dessus, le faire tourner très fort... Cet ouvrage interactif et plein d'humour invite l'enfant à interagir avec lui à chaque page.

CATÉGORIE JEUNESSE / YOUNG ADULT

Les mystères de Londinor de Jennifer Bell (Les Extraordinaires 1) > CHRONIQUE

Les mystères de Londinor est un premier tome vraiment intéressant qui m’aura beaucoup plu. L’univers créé par l’auteur est original et déjà bien complexe pour un premier volume où en général on ne fait qu’entrevoir les prémices. Je suis curieuse de voir ce que l’auteur va nous révéler dans les prochains tomes maintenant que l’on sait mieux où l’on embarque, que l’on commence à connaître les personnages. L’intrigue est bonne et bien menée avec son lot d’action, de problèmes et de rebondissements. Vivement la suite !


Dans cette ville souterraine, uniquement accessible aux Extraordinaires, les objets s’animent, se métamorphosent et s’échangent dans le plus grand marché du monde.
Poursuivis par d’étranges personnages, Ivy et son frère Seb se retrouvent à Londinor.
Ebahis par ce qu’ils découvrent, les deux adolescents ne sont pas au bout de leurs surprises : leur arrivée dans la cité vient de réveiller une menace ancienne, dont la puissance les dépasse…
Parviendront-ils à éclaircir le mystère qui entoure leur famille et à quitter la ville indemnes ?

Sang-mêlé de Jennifer L. Armentrout (Covenant 1) > CHRONIQUE

Sang-mêlé est un premier tome qui m’aura beaucoup plu. Même s’il est vrai qu’il y a beaucoup de similitudes avec Vampire Academy de Richelle Mead, cela reste une lecture plaisante avec un univers intéressant et je suis très curieuse de voir ce que l’auteur va faire. L’intrigue est bonne et bien menée, avec son lot de problèmes et d’actions, il me tarde de lire la suite et retrouver ces personnages qui sont attachants et sympathiques, même si j’avoue que je crains pour le « couple » présenté ici. Un très bon premier tome que je vous recommande, quant à moi, il ne me reste plus qu’à lire le 2e tome qui m’attend déjà.


Sur une île au large de la Caroline du Nord vivent les hematoï, des individus au sang pur et aux pouvoirs divins capables de maîtriser les quatre éléments. Ceux dont la lignée a connu un métissage sont contraints de choisir leur destin : intégrer le corps des Sentinelles du Covenant pour chasser les démons, leurs ennemis originels, ou être réduits à la servitude.
De retour depuis peu au Covenant pour des raisons qui lui appartiennent, Alexandria n’a pas le choix : fille d’une hématoï et d’un simple mortel, elle se doit de réussir l’examen lui permettant de devenir Sentinelle. L’institution applique une discipline de fer, et les relations entre les sang-pur et les sang-mêlé sont formellement interdites, sous peine d’exclusion, ou pire. Une règle qui pourrait être simple si Aiden, un sang-pur aux yeux couleur d’orage qu’Alex convoite depuis toujours, n’avait pas été désigné comme son entraîneur personnel...

En bonus, découvrez les origines d’Alexandria dans le préquel Démon : bienvenue au Covenant !


♥♥♥ Le Faiseur de Rêves de Laini Taylor (Le Faiseur de rêves 1) > CHRONIQUE

Le Faiseur de Rêves est un gros coup de cœur, j’ai vraiment adoré cette histoire qui est prenante et originale. Cela fait du bien de lire de telles choses et Laini Taylor a créé un univers incroyable qu’il me tarde de retrouver parce que vu la fin, ce n’est pas possible de nous laisser comme ça… L’intrigue est bonne et bien menée, c’est passionnant et on ne peut qu’être émerveillée par tout ça. Les personnages sont attachants et sympathiques, ils ont beaucoup de choses à nous faire découvrir et j’ai hâte de les retrouver. Affaire à suivre, l’année prochaine sûrement puisque le deuxième tome ne sort qu’en octobre en VO, donc pour la VF il va falloir être patient. Mais surtout, ne passez pas à côté de cette pépite !


Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?


CATÉGORIE ADULTE

Thérapie du crime de Sophie Jomain et Maxime Gillio > CHRONIQUE

Thérapie du crime est un roman que je vous conseille. C’est une lecture détente parfaite, un thriller parfaitement maîtrisé et efficace avec tout de même une pointe d’humour et de sarcasme pour détendre quelque peu l’atmosphère, avec un duo de personnages épiques. J’avoue que j’aimerai bien les retrouver dans une nouvelle enquête, ça pourrait être amusant et peut-être qu’ils trouveront un moyen de mieux s’entendre… ou pas. Un roman à découvrir !


Alice Rivière est une psychologue peu conventionnelle. L’incongruité, c’est son truc. Elle ne fait rien comme personne et c’est même la raison pour laquelle on vient la voir. D’ailleurs, si elle pouvait parler de ce qu’on lui confie lors de ces séances, elle aurait des centaines d’histoires à raconter. Mais la discrétion est une règle d’or. Une règle fortement ébranlée par la réapparition du commandant Xavier Capelle qui vient lui soutirer des informations sur un de ses patients. Encore faudrait-il qu’elle accepte de l’aider et qu’elle lui pardonne l’humiliation subie seize ans plus tôt. Et pour ça, il peut toujours courir…


Wild Men, tome 1 de Jay Crownover > CHRONIQUE

Ce premier tome de Wild Men est très concluant pour moi. J’avoue qu’à l’annonce d’une romance avec des cow-boys j’étais moyennement emballée (la couverture n’aidant pas) mais j’ai été agréablement surprise par la tournure des événements. L’histoire est bien plus profonde et intéressante que ce à quoi je m’attendais, j’ai beaucoup aimé. L’auteur ne ménage vraiment pas ses personnages et je suis curieuse de les retrouver dans le prochain volume qui est très prometteur vu le prochain couple à se former. Ça risque d’être compliqué mais c’est ce qui est le plus intéressant dans les romances c’est de voir comment une situation qui semble impossible, résulte quelque chose bien. Affaire à suivre donc ! Je vous conseille cette série car elle démarre très bien pour l’instant.



Leo se remet difficilement d’un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s’éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emrys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C’est là-bas qu’elles font la connaissance des frères Warner. Leo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu’elle. D’abord réticente à ce voyage, Leo se laisse gagner par l’aventure et le charme de ce « presque cow-boy ». 
Mais cette excursion d’une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu’ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu’ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante... 
À travers cette aventure au grand air, Leo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs. Dont certaines seront plus réelles que d’autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie.

FLOP

Je miaule si je veux de Sophie Dieuaide > CHRONIQUE

Je miaule si je veux est une lecture qui ne m'a pas vraiment convaincu. L'histoire n'est pas celle à laquelle je m'attendais et je suis passée à côté alors même que le pitch avait l'air intéressant. Dommage.

Un immeuble parisien, un écran plat, un bon fauteuil, une appétissante gamelle, une maîtresse attentionnée : Minou Jackson n’en demandait pas davantage. Il n’avait absolument pas prévu qu’on lui gâche la vie. Pire, qu’on l’expédie à la campagne... sans Internet, sans télévision, mais avec gros chiens de ferme, chats agressifs, vaches, canards et mille autres dangers. 
Pour ce chat de salon, sans aucun doute le seul de son espèce à savoir lire, c’est le début du cauchemar. Malmené, bousculé, humilié jusqu’à ce qu’enfin, il dise NON ! 

Commentaires

  1. Les romans de Sophie Dieuaide sont pourtant souvent drôles. Mais, à mon avis, son meilleur roman, c'est oedipe schlac schlac.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la première partie était intéressante mais la 2e moitié prend un tournant qui ne m'a pas plu et du coup j'ai totalement décroché en cours de route et Minou Jackson m'a tellement paru agaçant et égoïste que du coup c'était difficile de s'intéresser à l'histoire dans ces conditions...

      je ne l'ai pas lu celui là, l'autre livre de l'auteur que j'ai lu, c'était une enquête de Tim et Chloé qui était plutôt sympa

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Demain il sera trop tard de Jean-Christophe Tixier

Apollon, désolantes passions de Louise Roullier

Le Secret de la Dame en Rouge de Béatrice Bottet (La Dame en Rouge 1)

Fais-moi peur de Malika Ferdjoukh

Terres de glace de Cassandra O'Donnell (Malenfer, Terres de Magie 5)