Un été dans les Hamptons de Sarah Morgan (From New York with Love 2)

Quatrième de couverture

« Ta vie, c’est un scénario de comédie romantique. » 
Si la situation n’était pas si catastrophique, Felicity éclaterait de rire, tant ces mots lui semblent éloignés de la vérité. Pour elle, tomber nez à nez avec l’homme qui lui a brisé le cœur et constater que, dix ans après, il est toujours aussi sexy et hors de portée relèverait plutôt de son mauvais karma. Ne s’était-elle pas réfugiée dans les Hamptons justement pour lui échapper ? Mais, maintenant que Seth l’a retrouvée, Felicity sait qu’elle a une décision à prendre : passer sa vie à fuir ou affronter une fois pour toutes les démons de son passé…

Mon avis

Sarah Morgan est un auteur que j’apprécie beaucoup, ses romances sont à chaque fois choupie à souhait et ça fait du bien ce genre de lecture de temps en temps. J’avais adoré la trilogie Snow Crystal, j’ai adoré la trilogie Coup de foudre à Manhattan et ce 2e tome de From New York with Love est à l’image des précédents. C’est toujours aussi mignon à souhait, une romance doudou comme je les aime et en cette période estivale ça fait du bien de lire de tel livre, donc pourquoi s’en priver ?

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. Dans le tome précédent on avait pu entrevoir le futur couple, Felicity, l’une des sœurs jumelles de Daniel et Seth, son ex-mari qui a fraîchement débarqué à New York dans le cabinet vétérinaire où elle a l’habitude d’amener les chiens qu’elle recueille avec sa jumelle Harriet.

Des retrouvailles qui promettaient d’être explosives et j’avoue que j’attendais cette histoire avec impatience. Je trouve ça toujours intéressant quand le couple se connaît déjà, quand il y a un vécu et un passé qui explique aujourd’hui une relation très complexe. Je n’ai pas été déçue du voyage avec Fliss et Seth. J’ai vraiment passé un bon moment de lecture, avec des hauts et des bas, Sarah Morgan sait jouer avec nos émotions et on en redemande !

Si avec le tome précédent sur Daniel on avait pu comprendre qu’ils n’avaient pas eu une enfance facile, avec celui-ci, on en apprend beaucoup plus et la vérité est bien moche. L’histoire de Felicity n’est pas évidente, elle a vécu des moments durs dans son enfance mais aussi son adolescence lorsqu’elle a connu Seth. On peut comprendre pourquoi elle cherche à le fuir à tout prix. Malheureusement pour elle, son plan va se retourner contre elle quand pensant lui échapper elle va se retrouver face à lui. Il est des non-dits entre eux et Seth est bien décidé à lui parler et à éclaircir certains points de leur relation. Mais Fliss est-elle prête à entendre ce qu’il a à dire ?

L’alternance des points de vue nous permet de mieux comprendre les personnages, de voir leur motivation. Et on voit donc à quel point cette romance va être difficile à aboutir. Felicity est tellement secrète sur ses problèmes, dans un tel déni que cela pourrait finir par la « tuer à petit feu ». Mais Seth est un ange, un homme de patience et il est prêt à tout pour revoir Felicity, retenter sa chance et lui prouver qu’elle mérite de connaître le bonheur, qu’elle pourrait le trouver avec lui.

Felicity m’a beaucoup touché dans ce tome, on peut se retrouver facilement en elle. Elle y paraît plus fragile, elle a une vision tellement erronée d’elle-même que c’est douloureux de la voir comme ça. A force de se protéger sous cette carapace, elle paraissait inaccessible. Des jumelles, elle est celle qui va au-devant des problèmes, celle qui grogne si on fait du mal à ses proches, notamment sa jumelle Harriet qui est plus fragile et émotive. Mais cette dernière pourrait bien nous surprendre ! Mais j’attends de voir le dernier tome qui lui sera dédiée. Felicity va beaucoup apprendre durant ces « vacances » forcées auprès de sa grand-mère, en apprendre plus sur sa famille, sur son amour de jeunesse et sur elle-même. Une vraie révélation pour la jeune femme qui pourra enfin aller de l’avant et se libérer de son passé qui lui pèse plus qu’elle ne l’imagine ou ne veut l’admettre.

Quant à Seth, il est adorable, il fait preuve d’une grande patience et de douceur envers Fliss même si elle ne cesse de le repousser. Il est assez sûr de lui même si sur la fin le remontage de bretelles m’a bien fait sourire, surtout quand on voit qui lui dit ses quatre vérités ! C’est un personnage attachant et sympathique qui est bien décidé à réécrire une histoire qui a débuté 10 ans plus tôt. Il faut dire que le couple fonctionne tellement bien ensemble, même si Fliss fait tout pour l’ignorer.

En bref, Un été dans les Hamptons est un roman qui tient toutes ses promesses, du Sarah Morgan en somme. Si vous voulez une romance doudou et choupie, mais avec évidemment des sujets forts, ne ratez pas cette série, cet auteur car c’est vraiment génial. L’histoire n’était pas évidente, avec un tel passé que ce soit celui de l’enfance ou la relation passée entre Felicity et Seth, une nouvelle page de leur histoire n’était pas facile à écrire mais avec un peu de temps et de patience et persévérance, le bonheur peut être à portée de main.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Destruction Eve de Florent Maudoux (Freaks Squeele Funérailles 4)

Le Clan des Tigres de Cassandra O'Donnell (La Légende des Quatre 2)

Papa est en bas de Sophie Adriansen