Le Top / Flop du Mois ! (Septembre 2019)


Explication

Voilà un petit bilan mensuel (sauf pour l'été ça regroupera Juillet et Août) sur les TOP et FLOP de mes lectures. Étant donné le nombre de livres que je lis par mois (entre 20 et 25 généralement) difficile de s'y retrouver dedans, surtout quand on ne suit pas quotidiennement. Ce petit bilan permet donc de mettre en avant les lectures qui m'ont beaucoup plus (excellente lecture / coup de coeur) : TOP, mais également les déceptions et ceux que j'ai détesté (si, ça arrive) / FLOP.

Chaque article sera donc composé du titre du livre et du lien de la chronique pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la couverture et 4e de couverture du livre (que je peux réduire si elle spoile et dans ce cas là, je le spécifie), ainsi qu'une petite phrase pour vous donner envie (ou pas) de lire le livre.

*-*


J’ai donc lu pour le mois de septembre 2019 : 14 livres... dont 14 romans, 3 albums. C'est un bon mois de lecture même si la fatigue et la crève vont un peu acheté durant une grosse semaine, du coup je n'ai pas pu lire autant que je l'aurai voulu, mais bon, ça reste un bon score quand même. Surtout que le mois a été plutôt bon en terme de lectures donc c'est l'essentiel.


*-*

Comme d'habitude, il ne s'agit que d'une sélection, je ne peux pas parler de tous les livres dans ce TOP / FLOP mais dans l'ensemble j'ai eu de très bonnes lectures, comme par exemple Once and for all, ou Zoomancie, j'ai lu pas mal de suites (L'Anti-Magicien, tome 4, Charley Davidson, tome 13 et le tome 2 de Company of Killers).

TOP

CATÉGORIE ALBUM

Un fruit rouge de Yi Gee Eun > CHRONIQUE

Un fruit rouge est un album bien sympathique que j’ai pris plaisir à découvrir. L’histoire est amusante et je ne doute pas un seul instant que ça puisse amuser les enfants de voir cet ourson gourmand qui est prêt à tout pour déguster de bons gros fruits juteux, même s’il y a méprise sur le gros fruit rouge qu’il a pu apercevoir au loin. Une histoire qui prête à sourire et qui plaira aux petits comme aux grands.


Cet ourson est prêt à tout pour attraper un fruit rouge, surtout l’énorme fruit rouge qui est accroché tout là-haut, au-dessus de la cime des arbres…


CATÉGORIE JEUNESSE

Origines de Maxime Gillio (Super-Héros 1) > CHRONIQUE À VENIR

Origines est un premier tome que j’ai pris grand plaisir à lire, c’est très prometteur en termes d’univers. Ici on pose bien les bases en nous présentant les personnages, une certaine situation qui va remettre un certain nombre de choses en question. L’intrigue est simple mais efficace avec de l’action en permanence et des personnages bien sympathiques avec un groupe assez éclectique dans le genre. Que demander de plus ? La suite bien évidemment !


Depuis qu’il est petit, Sam est différent : il peut dessiner le futur ! 
Le jour où il se fait brutaliser par le caïd du collège, deux ados aux super pouvoirs débarquent et l’emmènent dans une école secrète : le Repaire. 
Sam se rend compte alors qu’il n’est pas le seul à être spécial. Cette école est destinée à des gens extraordinaires, comme lui. Mais des ennemis rôdent...

CATÉGORIE ADOLESCENTS

L'assassin du marais de Catherine Cuenca > CHRONIQUE

L’assassin du marais est un roman que j’ai beaucoup apprécié. Une enquête policière dans une période historique phare sur fond de féminisme. Autant d’éléments foisonnants qui rendent ce roman des plus intrigants et haletants. On ne s’ennuie pas un seul instant, on y apprend pas mal de choses et on vit une vraie aventure aux côtés de personnages tous aussi charismatiques les uns que les autres. Un roman prenant que je vous invite vivement à découvrir !


1849. C'est une première dans l'histoire : une femme se présente aux élections législatives de Paris. Mais cette affaire politique inédite déplaît profondément à un mystérieux individu. Des femmes, toutes indépendantes, sont retrouvées sans vie. Un seul mode opératoire : la strangulation. Un seul motif : la haine. 
Dans un climat de peur, Julie Paupelier s'inquiète de la disparition de son amie. Elle ne peut compter que sur elle-même : la police et les journaux se fichent des femmes. Son enquête l'amènera cependant à croiser la route d'étranges personnages. 
Qui aurait pensé qu'elle en viendrait à frayer avec un journaliste sexiste, une mystérieuse spirite et un membre de cette police si indifférente ?


Marie et Bronia, le pacte des soeurs de Natacha Henry > CHRONIQUE À VENIR

En bref, Marie et Bronia, le pacte des soeurs est un roman que j'ai grandement apprécié découvrir. C'était une lecture très intéressante et prenante et j'avoue que j'ignorais totalement le parcours de ces deux femmes et cela a été un grand plaisir de les découvrir de cette manière à travers ce roman.


Varsovie, fin du XIXe siècle. Marie et Bronia, deux sœurs vivant dans une Pologne asservie par la Russie, n'ont qu'une obsession : aller à l'université. Marie rêve de devenir chimiste, Bronia, médecin. Malheureusement, l'occupant russe interdit aux femmes de faire des études. C'est compter sans l'esprit de rébellion des deux jeunes filles.Un soir d'automne, à la lueur d'une lampe à pétrole, les deux sœurs décident de sceller un pacte qui les mènera jusqu'aux portes de la Sorbonne, à Paris.

CATÉGORIE YOUNG ADULT

L'Ars Arcana de Lisa Maxwell (Le Dernier Magicien 1) > CHRONIQUE

L’Ars Arcana est un premier tome que j’ai adoré découvrir. Je n’ai pas eu un coup de cœur mais je n’en suis pas très loin tant j’ai adoré l’univers et l’intrigue mais ça n’aurait pas eu la même saveur sans ces personnages qui sont tout simplement géniaux. On s’y attache, on espère que tout aille pour le mieux pour tout le monde. L’autrice joue avec nos émotions et nous mène en bateau avec habilité et tisse lentement mais sûrement sa toile pour nous offrir une aventure hors du commun. Il me tarde de lire la suite et d’en savoir plus car au vu de la situation, plus que critique, je suis curieuse de voir comment nos personnages vont s’en sortir. Un premier tome excellent avec un univers qui promet de grandes choses pour la suite. À découvrir de toute urgence si ce n’est pas déjà fait !


De nos jours à New York : les Mages vivent reclus dans Manhattan qu’ils ne peuvent quitter sous peine de mort.
Esta, à l’affinité hors normes, peut voler n’importe qui. Elle a aussi le pouvoir de figer les secondes et de circuler à travers le temps et les époques.
Elle seule peut retourner en 1902. Là où tout a commencé. Là où le dernier magicien les a condamnés à un avenir sans espoir...


Faites attention à moi d'Alyssa Scheinmel > CHRONIQUE

Faites attention à moi est un thriller que j’ai pris grand plaisir à découvrir. C’est très intrigant et efficace dans le genre car en le commençant, on ne sait pas dans quoi on s’embarque. On ne découvre certains éléments qu’au fur et à mesure ce qui nous permet de retracer petit à petit ce qui s’est passé. Saurez-vous découvrir la vérité avant la fin du roman ?


C’est une erreur. Une terrible erreur.
Elle n’est pas coupable.

Ils se sont trompés sur toute la ligne.
Elle va quitter cet endroit où ils l’ont enfermée.

Ce n’est qu’une question de jours, juste le temps qu’on vérifie.
Hannah n’est pas « un danger pour elle-même et pour autrui », comme l’ont déclaré le juge et les médecins.

Ce qui est arrivé cet été à sa meilleure amie était un accident, un simple accident…


CATÉGORIE NEW ADULT

A la recherche de Sarai de J.A. Redmerski (Company of Killers 1) > CHRONIQUE

A la recherche de Sarai est un premier tome qui m’a captivé. J’ai adoré l’histoire qui est vraiment bonne et bien menée, dans un univers sombre et violent mais qui est vraiment intéressant. L’intrigue est bonne et bien menée, on voit le destin qui lie ces deux personnages que tout oppose, du moins en apparence. Sarai et Victor sont deux personnages que j’ai pris grand plaisir à découvrir et à suivre dans cette course contre la montre, contre la mort et j’ai hâte de les retrouver dans le prochain tome. Un début de série très prometteur que je vous invite à découvrir !


« Je voudrais que Victor ne me quitte jamais. J’avais déjà du mal à supporter l’idée d’être séparée de lui, mais à présent... C’est encore pire. Nos âmes sont liées à jamais, qu’il l’admette ou non. Nous ne formons plus qu’un et je ne peux même plus imaginer de vivre sans lui. »

Sarai n’a que quatorze ans quand sa mère l’abandonne au Mexique entre les mains d’un trafiquant de drogue. Neuf ans plus tard, elle n’a plus peur de rien et ne rêve que d’évasion. Persuadée de trouver un allié en Victor, un tueur à gages engagé par l’homme qui la séquestre, elle profite d’une visite de celui-ci pour monter dans sa voiture. Mais la jeune femme ne tarde pas à découvrir que Victor est aussi dangereux que le criminel qu’elle vient d’échapper. Pourtant, quelque chose en lui l’attire et la rassure. Et au lieu de le fuir, elle se découvre prête à tout même l’irréparable pour ne plus le quitter.

FLOP

L’apocalypse est notre chance d’Ava Fortel > CHRONIQUE

L’apocalypse est notre chance est un roman qui me laisse un sentiment mitigé. L’idée de base était bonne mais je trouve qu’elle a été mal exploitée. On ne s’attarde pas nécessairement sur les éléments les plus importants et probants pour une telle intrigue. Je la trouve trop confuse et pas aboutie et la fin m’a laissé dubitative. Quant aux personnages, je ne m’y suis pas vraiment attachée, donc difficile de s’intéresser à leur histoire dans ces cas-là. C’est dommage.



Les choses ont chanté. En un seul jour. Un seul instant. Le futur est différent de ce qu’on en attendait. On se met à oublier le passé. Ni foule, ni bain de sang. Et pourtant, il y a bien eu une révolution.

Luc Pailleron, éminent professeur de sociologue, est retrouvé mort dans son bureau. Cet universitaire de renom dirigeait la thèse que Laura Vanetti doit bientôt soutenir. Certaine qu’il ne s’est pas suicidé, celle-ci s’engage dans sa propre enquête au sein de l’université, et découvre que son mentor était à la tête d’un groupe projetant une action de grande ampleur. Une action que de puissants adversaires semblent résolus à empêcher par tous les moyens. Laura se retrouve dès lors au centre d’un jeu dangereux pour elle et pour ses proches. Il lui fait se méfier de tout le monde : de ceux déterminés à faire échouer le projet de son ancien professeur comme de ceux qui veulent le mener à son terme.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les Carnets de Cerise et Valentin de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

Fils de sorcières de Pierre Bottero

Le navire des disparus de Paul Beorn (Le club des chasseurs de fantômes 1)