Evernight de Claudia Gray (Evernight 1)

Quatrième de couverture

Depuis son arrivée à Evernight Academy, Bianca n'a qu'une envie: fuir. Dans cette école prestigieuse aux allures de manoir gothique, où les élèves sont tous parfaits et prétentieux, Bianca n'est pas à sa place. Pire, elle se sent en danger. Un jour, elle rencontre Lucas. Lui non plus ne correspond pas aux critères d'Evernight. Il est différent, indépendant, et malgré ses airs provocants sa présence la rassure. Rapidement un lien indéfectible se tisse entre eux. Mais la menace persiste. Ici tout n'est qu'apparence et, un à un, des secrets se dévoilent. Lucas serait-il un vampire ?

Mon avis

Voyant que ce livre avait l'air de plaire à pas mal de monde, j'ai décidé de m'y mettre pour voir de moi-même ce que ça valait. Cette histoire d'amour présentée comme un Roméo et Juliette façon vampire pouvait être intéressante donc j'ai décidé de le lire. Et je dois dire que je reste quelque peu mitigée sur cette lecture, et je me demande encore si je lirais la suite (à voir, ce ne sera pas dans mes priorités d'achat, mais peut-être que je me laisserai tenter plus tard...).

Cette histoire ne m'a pas entièrement conquise, pourtant ça partait plutôt pas mal. Dès le prologue (et même la couverture) on sait qu'il s'agit d'une histoire avec des vampires, mais le tout est de voir le traitement qu'il en est fait. On découvre Bianca, une jeune fille de 16/17 ans qui a emménagé à Evernight mais elle ne semble pas y avoir sa place. Elle veut s'enfuir et c'est lors de cette fuite qu'elle fait la rencontre de Lucas, où l'on devine aisément qu'il va se passer quelque chose entre ces deux personnages, et en particulier quelque chose de compliquée vu que c'est présenté comme une histoire à la Roméo et Juliette. On fait la connaissance de la famille de Bianca, des autres élèves de l'académie et on voit le malaise de la jeune fille en ces lieux. Elle ne se sent pas à sa place et le fait bien comprendre, mais la présence de Lucas, semble la faire changer un peu d'avis et supporte tout ça. elle s'attache peu à peu au personnage et une histoire commence à s'installer entre eux (un peu trop rapidement à mon goût, du coup ça aussi je n'ai pas trop aimé, quand ça traine en longueur entre deux personnages, je trouve ça plus intéressant parce qu'il y a une tension, une attente, que l'on n'a pas vraiment ici, mais bon...). Ensuite, survint un évènement, suivi d'une révélation qui arrive relativement vite quand on voit par rapport à l'intégralité du livre. Et c'est là, que je n'ai plus trop aimé l'histoire...

Je suis un peu sceptique sur l'aspect de la « révélation du secret ». La manière dont on l'apprend, je ne trouve pas ça très crédible (faute d'un meilleur terme). On nous lâche l'information, comme si c'était normal (et ça l'est pour le personnage) sauf que rien ne le laissait présager. Et du coup ça me laisse un peu perplexe parce que de nous annoncer ça de cette manière, je trouve ça bizarre et ça m'a donné l'impression qu'il manquait quelque chose ou des pages pour qu'on en arrive là. Mais non, c'est un parti pris de l'auteure, mais je trouve ça dommage parce que ça donne la sensation de passer du coq à l'âne, sans qu'on ne comprenne comment on arrive à ça. Tel qu'on nous décrit le personnage (je laisse planer le mystère sur le personnage en question, sans quoi c'est pas drôle) pendant le début du livre, et bien ça « choque » parce qu'on ne s'y attend pas, car rien ne nous laisse présager cet aspect là dans l'histoire (difficile d'en parler sans spoiler ^^). Les explications viennent un peu en retard et cette révélation est trop abrupte pour moi et pas cohérente parce que ça vient un peu comme un cheveu sur la soupe, et ça me dérange. Mais bon, je vais quand même lire la suite de l'histoire parce que je n'aime pas abandonné, d'autant que ça se lit bien. Mais je trouve ce point dommage, d'autant que je pense que c'est au cœur de l'intrigue quand même.

Hormis cet aspect là, c'est vrai que l'histoire est pas mal, mais je ne trouve pas non plus ce livre exceptionnel. Dans la 2e moitié du livre, on comprend aisément le lien qui est fait avec Roméo et Juliette (l'histoire n'a rien à voir avec l'œuvre de Shakespeare en soi, mais on voit le lien et pourquoi ça a été comparé à cette œuvre). C'était quand même un traitement intéressant, avec une histoire d'amour interdit. Et l'histoire prend plus d'intérêt, on comprend certains secrets, révélation qui nous montre à quel point leur amour peut être compromis...

Ce n'est pas très original vu qu'on nous présente dès le départ une histoire à la Roméo et Juliette, mais le traitement est quand même bien fait, et les soucis de Bianca et Lucas sont autres. Le traitement des vampires était aussi intéressant, ça change de ce qu'on peut voir habituellement. L'auteur nous présente son monde, semblable au nôtre mais en même temps, éloigné avec ses vampires qui ne sont pas comme les autres. Elle réinvente à sa manière le mythe et c'est pas si mal que ça. je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé le livre, je l'ai lu assez rapidement et j'ai quand même voulu savoir la suite et je trouve que la 2e moitié du livre rattrape ce que je n'avais pas aimé, bien avant la moitié, mais ça fait que je n'ai pas totalement accroché non plus. Après, on nous pose des questions dans ce livre qui sont laissées sans réponse et pour un lecteur qui a aimé l'histoire, et bien il voudra savoir ce qu'il en est et lira donc la suite. Peut-être que je le ferai... je ne sais pas encore, mais c'est sûr que je ne suis pas impatiente de lire la suite, et que je trouve qu'il y a de meilleures histoires.

Ça ne peut pas plaire à tout le monde. Des personnes pourront y trouver leur compte, moi ça n'a pas totalement été le cas, ça peut arriver. Après tout, il faut bien un peu de tout dans la lecture et je n'ai pas non plus détesté (ce qui est une bonne chose ^^).

Commentaires

  1. le livre étais pas si pire mais comme toi je ne mettrais pas le tome 2 dans ma liste de noel. mais j'ai quand meme hate d ele lire.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]