Fièvre Noire de Karen Marie Moning (Les Chroniques de MacKayla Lane 1)

Quatrième de couverture

Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n'essaie de me tuer, c'est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour... le sexe.
Au fait, je m'appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.
La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.
La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos.

Mon avis

J'avoue que lorsque j'ai commencé ce livre, j'y ai vu des analogies avec La communauté du sud de Charlaine Harris... non pas dans le scénario, mais dans le personnage de Mac... En effet, Mac est une jeune femme blonde, assez jolie, pas forcément très intelligente (mais pas stupide non plus), serveuse dans un bar et qui ne pense qu'à s'habiller en rose telle une poupée barbie et à se faire les ongles... Ouais, trop de ressemblances là pour que je ne tique pas... sauf qu'assez rapidement, l'histoire prend un tournant totalement différent et je dois avouer que je trouve cette histoire bien meilleure que La Communauté du sud.

J'ai vraiment adoré l'histoire, d'autant qu'on rentre directement dans le vif du sujet... même si c'est très dur et glauque. On découvre ainsi Mac, jeune fille insouciante qui reçoit un appel un jour (alors que ses parents sont en voyage) que sa soeur venait d'être retrouvée morte à Dublin, lieu où elle faisait ses études. Cet évènement va anéantir la vie de Mac et vu que la police semble avoir baissé les bras pour trouver le coupable (d'autant que c'est une étrangère, ça s'est passé à Dublin alors que MacKayla vient de Géorgie), elle décide d'élucider cette affaire toute seule. S'ensuit alors toute une quête et rencontre en tout genre, notamment avec Jéricho Barrons, personnage mystérieux mais d'une aide précieuse qui l'aide à comprendre ce qui se passe (du moins un peu). Mais ce voyage va surtout lui permettre de comprendre ce qu'elle est. Eh oui, Mac apprend qu'elle est une sidhe-seer, un être capable de voir les faes sans être touchée par leur magie. Depuis sa rencontre avec Barrons, les évènements ne font qu'empirer et elle a de plus en plus besoin de son aide car sa vie en dépend !
J'ai trouvé l'univers assez riche, avec toute une mythologie sur les faes.

Les personnages sont intéressants, très mystérieux sur certains et on a forcément envie d'en découvrir plus. On est totalement dans l'inconnu la plupart du temps parce que tout le monde ment à Mac, tout le monde lui cache des informations qui pourront lui être capitale pour comprendre ce qui est arrivé à sa soeur, mais personne ne l'aide totalement. Par ailleurs, la police s'en mêle et complique un peu plus la vie de Mac, autrement dit, elle est loin d'être tiré d'affaire.

C'était vraiment une lecture agréable, pleine de surprises, avec une écriture fluide qui se lit très bien. J'ai vraiment hâte de lire ce 2e tome pour savoir ce qui va leur arriver à tous les deux.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate