Cujo de Stephen King

Quatrième de couverture

Cujo est un saint-bernard de cent kilos, le meilleur ami de Brett Camber, qui a dix ans. Un jour, Cujo chasse un lapin qui se réfugie dans une sorte de petite grotte souterraine habitée par des chauves-souris. Ce qui va arriver à Cujo et à ceux qui auront le malheur de l'approcher constitue le sujet du roman le plus terrifiant que Stephen King ait jamais écrit. Brett et ses parents, leur voisin Vic Trenton et sa femme Donna, un couple en crise, Tad, leur petit garçon, en proie depuis des semaines à des terreurs nocturnes : tous vont être précipités dans un véritable typhon d'épouvante, un cauchemar nommé Cujo... Publié il y a vingt-cinq ans, Cujo reste une des oeuvres majeures de Stephen King, et un classique de l'épouvante.

Mon avis

Alors voilà mon premier Stephen King... j'étais réticente à en lire sachant que c'était du fantastique... et en particulier de l'horreur et je n'aime pas trop ça mais avant de dire qu'on n'aime pas de manière catégorique, il faut bien essayer...

Eh bien je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce livre. C'est un livre fantastique et traitant aussi de l'horreur par le personnage de Cujo, un chien enragé qui terrifie tout le monde mais... en soi ça ne fait pas si peur que ça (moi je n'ai pas eu peur, mais ai trouvé certains passages gores quand même). Franchement, j'ai beaucoup aimé l'histoire. On découvre plusieurs personnages, leur vie et problèmes et on voit assez rapidement de quelle manière chacun d'eux sont liés et aussi comment Cujo est le point central de cette histoire. J'ai trouvé ça intéressant d'avoir le point de vue de Cujo par moment, on voit bien qu'il souffre et qu'il ne comprend pas ce qu'il lui arrive et de l'autre on a les points de vue des personnes qui se retrouvent confrontés à lui et qui en ont peur (en même temps, vu ce qui se passe c'est normal).

La fin est vraiment triste même si tout s'arrange, mais ça m'a fait mal au cœur pour certains passages (mais je sais que Stephen King n'est pas le maître des fins totalement heureuses alors quelque part, je m'y attendais quand même un peu ^^). J'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteur et je me laisserai peut être tenter par d'autres livres de cet auteur, en plus je sais où aller pour les lire gratuitement alors autant en profiter !

Commentaires

  1. J'avais 13 ans quand j'ai lu Cujo, et il m'avait beaucoup effrayée! Je devrais le relire, le confronter avec mon point de vue d'adulte!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)