L'exil de Fiona McIntosh (La trilogie Valisar 1)

Quatrième de couverture

Loethar est un tyran ambitieux et impitoyable.
A la tête d'une terrifiante armée de mercenaires et de renégats, il a déjà conquis deux nations, ne laissant dans son sillage que dévastation et vies brisées. Il convoite maintenant le royaume de Penraven : un pays riche, doté d'un port important, d'un littoral étendu et d'abondantes ressources naturelles.
Mais, cette fois, le tyran veut davantage qu'une couronne, il rêve d'empire et nourrit une obsession grandissante vis-à-vis de la magie. Et s'il veut renverser le roi Brennus de Penraven, neuvième de la lignée des Valisars, c'est parce qu'il possède le pouvoir de coercition : tous les héritiers valisars naissent depuis des siècles avec ce don sinistre qui leur permet de soumettre entièrement les gens à leur volonté.
Si Loethar s'imprègne de la magie de ces êtres d'exception, nul ne pourra plus l'arrêter. Or, pour y parvenir, il est convaincu qu'il faut les consommer...

Mon avis

Ce 1er tome est plus que prometteur ! Je n'ai mis que 3 jours pour le lire ! Il était vraiment excellent avec une écriture fluide et agréable à lire, comme c'était le cas pour la précédente trilogie du Dernier Souffle. J'aime beaucoup ce que fait Fiona McIntosh, elle a une imagination incroyable et sait faire tenir en haleine son lecteur pour l'accrocher... On a vraiment envie de connaître la suite et ce qui va se passer, tant de questions sans réponses que c'est vraiment frustrant de ne pas avoir le tome 2 entre les mains !

Dans cette histoire, on suit différent personnages, et dès le début, certains sont mis à l'écart sans qu'on ne sache ce qui leur est vraiment arrivé. Mais tout finit par être éclairé à un moment où à un autre. On suit essentiellement Loethar, ce tyran qui vient de prendre le contrôle du pays. On voit toutes ces manigances, ses enjeux, notamment avec d'autres personnages de son entourage et la moindre des choses qu'on peut dire c'est qu'on a là, un véritable « méchant » qui n'a peur de rien et Fiona McIntosh, ici, nous montre ses talents, jusqu'à aller dans l'horreur parfois (certains passages sont assez mémorables quand même). Ensuite, nous suivant la piste de Leo, fils du roi Brennus de Penraven et sa quête pour reprendre son trône et exercer sa vengeance alors qu'il n'a qu'une dizaine d'année.

Cette histoire est vraiment complexe et l'on comprend au fur et à mesure des pages de l'enjeu et on se pose de plus en plus de questions quant au devenir de certains personnages, surtout de Corbel. Personne que l'on ne voit qu'au début, sans avoir jamais de nouvelles ensuite, même lorsque l'on change de personnages en cours de route.

L'auteure s'est bien maniée son récit de sorte qu'on ne s'ennuie jamais et que ça nous laisse toujours sur un mystère. Certains passages sont difficiles à lire parce que c'est loin d'être gai... le synopsis du livre en révèle déjà et on sait à quoi s'attendre, mais quand ça arrive, ça reste répugnant. Et on reconnait là en partie son style, parce que c'était déjà un peu le cas dans sa précédente trilogie Le Dernier souffle, où je me souviens de passages tout aussi difficiles.

Je conseille vivement cette série parce que rien qu'avec ce premier tome, on est littéralement transporté dans cette histoire et l'on craint pour nos personnages qui se retrouvent dans une course folle avec des tas de secrets dont nous ignorons la plupart. Malheureusement, quand on sait quelque chose, on aimerait le partager avec d'autres pour que tout s'arrange, malheureusement, on ne peut pas. Ce 1er tome est une petite merveille, mais je pense que vous l'avez déjà compris. Alors tout ceux qui ont aimé la trilogie du Dernier Souffle, n'hésitez pas à acheter celle-ci car vous ne serez pas déçu, et si ce n'est pas le cas, qu'attendez-vous pour les lire ??

Commentaires

  1. J'ai dévoré et adoré il y a 15 jours sa trilogie du Dernier Souffle et j'ai ce tome 1 dans ma PAL aussi ! Je sens qu'il ne va pas y rester longtemps ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]