16 Lunes de Kami Garcia & Margaret Stohl (Le Livre des Lunes 1)

Quatrième de couverture

J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille, dont j'allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction... Nous étions menacés. Et cette fois, j'allais devoir la sauver... L'amour sera-t-il plus fort que le destin ?

Mon avis

Suite à la sortie prochaine du film et aussi à une mémoire quelque peu défaillante, j’ai voulu relire ce premier tome pour avoir de bonnes bases avant de poursuivre la suite (que je devrais lire sous peu comme je vais voir les auteurs en mars 2013 lors du Salon du Livre de Paris). J’avais le souvenir d’avoir adoré ce premier tome et vu mon ancienne chronique c’est le cas (bien qu’elle soit courte et pas forcément très détaillé en soi, raison pour laquelle je la réécris après relecture de ce livre). Eh bien comme j’avais oublié pas mal de choses, c’est comme si c’était une première lecture et j’ai vraiment adoré ce livre, et il est clair que je vais tout faire pour lire rapidement le reste de la série (d’autant que je l’ai au complet) parce qu’elle en vaut vraiment la peine (du moins le 1er tome est vraiment extra, à voir pour la suite).

Ethan vit à Gatlin, une petite ville dans le Sud des Etats-Unis, où tout le monde connaît les secrets de tout le monde tellement ils vivent « reclus » en quelque sorte. C’est pourquoi le jour où une nouvelle élève fait son apparition au lycée de Jackson, cela se répand comme une traînée de poudre. Mais dès lors qu’on sait qu’elle est la nièce de Macon Ravenwood, Lena, tout le monde l’ignore et commence à faire des suppositions puisque le domaine Ravenwood est la « maison hantée » du coin. Rejetée et épiée comme une étrangère, pourtant Ethan intriguée par cette jeune fille va se rapprocher peu à peu d’elle car il se sent lié à elle d’une manière ou d’une autre. Il est loin de se douter des secrets qu’elle cache et des conséquences que cela pourrait avoir s’il venait à être ensemble…

En soi le scénario est assez basique, on a une nouvelle venue dans le coin qui va perturber le petit coin tranquille qu’est Gatlin, certes, mais il faut bien commencer l’histoire d’une manière ou d’une autre et très rapidement on voit à quel point ce livre est unique et vraiment fascinant. Moi en tout cas, j’ai vraiment adoré et je le conseille fortement.

Déjà l’écriture de Kami Garcia & Margaret Stohl (bon là difficile de départager comme c’est à quatre mains) est vraiment agréable à lire, j’ai trouvé ça très fluide et en un rien de temps je me suis plongée dans leur univers. Les pages défilent à une vitesse folle et si je ne lisais pas mes livres de cours en parallèle, il m’aurait fait moins de 2 jours. Ça a beau être un énorme pavé, on le voit pas les pages passées, tout s’enchaîne très vite et l’adepte des pavés en moi en a été ravie, parce que j’ai trouvé que tout était bien à sa place, pas de longueurs, juste des descriptions et informations nécessaires pour bien appréhender le monde dans lequel nous entraîne les deux auteurs. Et quel monde !

J’ai vraiment adoré l’univers, déjà l’aspect Enchanteur, Sorcier en quelque sorte, bah c’est mon dada, hein, j’adore ça. Dès qu’il s’agit de magie je suis enchantée, je trouve ça fascinant et très intéressant, je n’y peux rien (sûrement un effet Harry Potter derrière). En plus, il faut voir l’univers qu’elles ont construit, il est vraiment complet, riche et très intéressant. C’est très sombre aussi, tout n’est pas blanc ni noir bien qu’on veuille nous le faire par moment. Il y a des nuances et cela on s’en rend compte au fur et à mesure de notre lecture (évidemment, je ne peux rien dire de plus sinon je spoilerai des éléments clés de l’histoire ce qui n’aurait aucun intérêt). Mais voilà, peut être du fait qu’elles étaient deux (ça peut jouer !) bah l’univers est vraiment très riche et intéressant donc pour le coup j’ai été comblée à ce niveau là, c’est génial.

Ensuite l’histoire, certes comme je l’ai dit, ça peut paraître bateau vu la présentation, mais il faut bien commencer quelque part et très rapidement les deux auteures prennent leur distance et créent quelque chose d’unique et passionnant. L’action est omniprésente, on ne s’ennui pas un seul instant. Le moment des révélations tardent un peu à venir et en plus on voit qu’on nous cache plein d’informations si bien que ça ne vient qu’au compte goutte, nous montrant toujours un peu plus l’univers, les enjeux et les buts de toute cette histoire. L’intrigue est vraiment bonne et bien menée de bout en bout, il y a plein de rebondissements, de révélations et suffisamment de suspenses pour nous tenir en haleine. Et j’avoue qu’au fur et à mesure de ma lecture certaines choses me revenaient, donc je n’ai pas au « tant » de surprises que ça, mais comme j’en avais oublié une autre bonne moitié, bah ça a bien compensé le fait que c’était une relecture et du coup j’ai vraiment bien profité de ce livre, et la redécouverte a été très bonne. L’atmosphère est lourde, dans une tension constante et plus ça va, pire c’est. Et quand on arrive à la fin, tout se précipite, les éléments se mettent en place, les révélations sont très nombreuses et j’ai envie de dire, parfois le pire est à venir…

Ce qui fait la richesse de ce livre aussi ce sont les personnages, alors là, elles ont créé quelque chose de vraiment génial (ouais, je dis souvent vraiment, c’est un tic de langage, va falloir que j’y remédie). Il y en a beaucoup mais ils ont tous leur importance. Ça donne un groupe très éclectique et ils sont tellement bien travaillés et profonds qu’on y croit, ils paraissent vraiment réels.

Ethan est attachant, il est « normal ». Pour une fois ça fait du bien d’avoir un narrateur garçon donc et sans pouvoir, dans la YA, c’est souvent le contraire, la fille innocente qui va être entraîné dans un monde qu’elle ne connaît pas par le garçon qu’elle va aimer. Ce changement est agréable, ça évite d’avoir toujours le même schéma en quelque sorte donc c’est une bonne chose (et d’après une petite interview des auteurs c’était en quelque sorte demandés par les lecteurs, elles ont bien fait de les écouter, vu le succès de cette série). J’ai beaucoup aimé suivre son histoire et on voit une vraie évolution dans toute l’histoire, c’est dingue comment une fille peut tout chambouler.

Lena est évidemment un personnage très important, elle est au cœur des polémiques ; belle et mystérieuse, inaccessible aussi parce qu’elle ne veut pas se mêler à la foule, attirer les ennuis et les emporter dans ses problèmes (qui ne sont pas des moindres, il faut le lui accorder !). Mais tout ça la rend attachante et on a envie, comme Ethan, de mieux la connaître et la comprendre. Au fur et à mesure elle se dévoile et on découvre une belle personne qui va être confrontée à un Destin difficile, mais c’est là aussi tout l’intérêt du livre.

Pour ne citer que deux autres personnages, je parlerai de Link, qui est le meilleur ami d’Ethan, il faut toujours le copain « rigolard » pour détendre un peu l’atmosphère et de donner un peu de légèreté à l’histoire et puis il faut bien aussi un peu de normalité dans l’histoire, sinon ça n’est pas drôle. Et l’autre personnage qui est très important c’est évidemment Macon Ravenwood, il est vraiment génial, extra, tout ce que l’on veut mais je l’adore. Il est très mystérieux, très posé tout en contenance en fait, il cache bien son jeu et peut nous surprendre de biens des façons. Il a une prestance et un charisme qui fait qu’on ne peut que l’aimer (j’ai vraiment hâte de voir Jeremy Irons dans le rôle parce que ça va être génial, acteur pressenti en plus par les deux auteurs pour ce personnage là, donc ça devrait le faire !).

Bon, j’en ai assez dit je pense pour convaincre (ou pas) de lire ce livre. Moi en tout cas, j’ai adoré, je suis bien convaincu par cette histoire, que ça soit par l’univers, l’intrigue ou les personnages. Je pense que cette série peut en valoir la peine et qu’on va avoir encore beaucoup de péripéties dans les tomes à venir, donc j’ai hâte de voir ça. Un livre que je conseille vraiment ! (Et puis ça peut être pas mal de le lire avant le film alors il vous reste en gros une 20aine de jours pour ça).


et la petite vidéo de la chanson 16 Lunes (Sixteen moons)


Commentaires

  1. C'est bon, tu m'as convaincue ! Je vais lire cette saga, surtout qu'elle est terminée donc bon... pas besoin d'attendre si j'accroche bien ! ^^

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. si tu n'aimais pas mon avis, je me poserai des questions mdr

      Supprimer
    2. C'est pas faux :P J'espère que tu ne seras pas déçue par la suite, comme certains... les avis divergent tellement pour chaque tome, parfois ^^

      Supprimer
  3. Je suis désespérée... Je vais sûrement encore craquer pour une saga :(
    Tentatrice :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé hé hé j'assume totalement cet état de fait mouaaah

      Supprimer
  4. Une série que j'ai adoré (^-^) bonne lecture Mélisande, tu as de la chance de pouvoir encore la découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça a dû bon d'avoir beaucoup de livres et qui trainent du coup dans la PAL un bon moment mdr

      Supprimer
  5. Yeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeees ! Macoooooooooooooooooooooooooooooooooooon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tsss. J'exprime mon amour pour Macon. Non mais !

      Supprimer
    2. rah la la la la va falloir apporter un défibrillateur elle va nous faire une crise cardiaque mdr

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]