Demain est une autre vie de Thierry Serfaty

Quatrième de couverture

Jamie Byrne, au volant de sa voiture sous une pluie battante, vient de griller un feu rouge, et freine trop tard. Le choc est mortel. En quelques secondes, il voit sa vie défiler devant lui : son seul regret, ne pas avoir su quitter à temps la femme qui ne l’aime plus et lui a toujours refusé les enfants dont il rêvait.
Jamie s’éveille en sursaut et regarde autour de lui. Il est vivant, dans sa maison, et sa voiture est intacte. Une sublime jeune femme l’enlace et l’embrasse tendrement, deux jeunes garçons lui sautent au cou. Jamie est incapable de prononcer un mot… et pour cause : cette femme merveilleuse et ces enfants, il ne les a jamais vus !
Est-ce son rêve qui s’accomplit ou bien son cauchemar qui commence ?
Au bout d’un suspense mené à un rythme infernal, Jamie Byrne saura ce que sa quête lui réserve : la destruction finale, ou l’amour ultime.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Albin Michel de m’avoir permis de lire ce livre, qui je dois dire était des plus intéressants.

Je dois avouer que le « thème » de l’histoire n’est pas forcément original. En effet, j’ai lu récemment un livre assez similaire (Un Autre de Christophe Nicolas) où un homme, après un évènement bouleversant – un accident grave de voiture ici – se retrouve en se réveillant face à une femme qu’il ne connait pas et qui s’avère être sa femme. Mais le pire ici, c’est qu’il est père de famille alors qu’avant son accident, qu’on voit dès le premier chapitre, il nous dit clairement qu’il n’en a pas, parce que sa femme avait toujours refusé d’en avoir. Ainsi, Jamie se réveille dans sa maison, avec cette nouvelle famille et tente de comprendre ce qu’il lui arrive. Sa « femme » se rend compte de son bouleversement et lui demande ce qu’il lui arrive, alors elle comprend rapidement qu’il a encore des trous de mémoire, cela dû à un accident surgit plusieurs années auparavant. Ainsi, pour se rassurer, il va voir son meilleur ami Tobey, psychologue qui confirme ce que lui a dit sa femme, sans toutefois répondre parfois à ses questions, en prétextant que les souvenirs reviendront d’eux-mêmes. Seulement d’autres évènements vont venir perturber tout cela – une ombre surgit du passé – plongeant de plus en plus Jamie dans un cauchemar dont il aimerait se défaire… Sauf que c’est la réalité.

La narration est à la fois à la 1ere personne lorsqu’il s’agit de Jamie, quand il raconte ce qu’il lui arrive, et à la 3e personne, où l’on suit un peu l’enquête, ou plutôt la recherche de Jamie du côté des policiers, et également celle de Manuel Ribeiro, père d’Inès (la vraie femme de Jamie, du moins, celle que l’on voit dans le premier chapitre). Cela nous permet de voir le désespoir de Jamie face à la situation, à vouloir protéger cette nouvelle famille mais également à découvrir la vérité. L’écriture de l’auteur est vraiment agréable à lire, si bien que l’on suit aisément le cours de l’histoire, qu’on comprend parfaitement ce qui se passe, même avec les changements de narration et de point de vue.

Jamie est un personnage attachant, même si on ne peut pas comprendre totalement ce qu’il vit (je ne pense pas que ce soit le genre de situation qui arrive tous les jours), on comprend son incompréhension et son désir de connaître la vérité. Heureusement pour lui qu’il a du soutien pour l’aider dans sa tâche et qu’enfin tout s’éclaircit. On voit qu’avec sa « famille » il est heureux et que c’est ce qu’il souhaite vraiment, mais que sa femme lui a privé de ce droit (en plus faut voir le genre de femme que c’est…). Meredith, la « nouvelle femme » de Jamie est attachante, on voit qu’elle veut aider son mari, même si elle ne comprend pas toujours les enjeux, ou jusqu’à quel point toute cette idée semble invraisemblable. Mais elle croit en lui, et sera un fort soutien pour Jamie…

Comme je l’ai dit au début de cette critique, à défaut d’être original (dans le thème), ce qu’on peut dire c’est que le traitement est très intéressant. L’auteur nous mène dans des situations qui semblent empirer de secondes en secondes. On ne cesse de se poser des questions sur ce fameux accident et aussi sur la situation actuelle. Comment va-t-il faire pour s’en sortir et pourquoi se retrouve-t-il marier à cette femme qu’il ne connait pas ? Lié à cette famille qu’il a toujours rêvée ? Je trouve que l’histoire est vraiment bien menée et qu’on ne s’ennuie pas un seul instant. Même si j’ai trouvé plus ou moins rapidement la solution – du moins en partie – je ne m’attendais pas du tout à cette fin. Cela m’a vraiment surprise, je ne pensais pas que ça prendrait cette tournure. Il est difficile d’en parler sans tout spoiler, donc je n’en dirais pas plus, mais je trouve que c’était bien pensé et que ça rehausse l’histoire et la rend encore plus intéressant. Déjà cette quête de vérité, cette course contre la montre nous tenait en haleine, car comme Jamie, nous avons envie de savoir ce qui se passe, ce qui a bien pu arriver des années auparavant et surtout comment tout ça a pu en arriver là.

En somme, même si le scénario pouvait prévoir quelque chose de déjà vu (c’est au moins le 3e livre que je lis, qui part sur une même situation) eh bien je dois dire que l’auteur se détache des autres, a créé sa propre histoire, faisant de ce livre un thriller haletant, dont on a envie de savoir la suite. C’est un livre que je ne peux que recommander !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)