Vampireville d'Ellen Schreiber (Vampire kisses 3)

Quatrième de couverture

Il y a un vampire de trop dans cette ville !
Pas facile d'avoir une relation amoureuse avec un vampire: Raven doit aller au lycée le jour et ne peut voir son petit ami Alexander qu'à la nuit tombée...
Et voilà qu'il faut désormais se méfier des ténèbres qui les abritent car le rival éternel d'Alexander a décidé de s'installer en ville pour de bon! Comme si ça ne suffisait pas, sa sœur Luna l'accompagne: elle veut elle aussi morde à pleines dents dans une histoire d'amour.
Raven doit absolument faire fuir les deux intrus avant que Dullsville devienne Vampireville !

Mon avis

Cette série n’est pas extraordinaire, je ne dirais jamais que j’ai eu un coup de cœur pour ces tomes, faut bien le dire, mais on passe quand même un bon moment en lisant ces livres. C’est une petite histoire mignonne, qui se déroule assez vite, en quelques jours en général. Mais ça me suffit bien, je passe quand même un bon moment en lisant, donc c’est ce qui importe.

Bon, cette critique ne va pas forcément être très longue parce que je ne suis pas inspirée et que je risque aussi de me répéter par rapport aux deux volumes précédents. Par ailleurs, les livres sont tellement courts et rapide à lire, que du coup, il est difficile de blablater dessus trois heures, surtout si c’est pour dire au final que j’ai beaucoup apprécié ma lecture, et que ce tome-là est aussi bon que les précédents. (Je suis sûre que vous ne m’en tiendrez pas rigueur, des critiques plus courtes, doivent faire du bien à vos yeux, non ? ^^).

Je vais tout de même raconter un petit peu l’histoire. Cette fois-ci, Raven est confronté à deux vampires : Jagger et sa jumelle : Luna qui veut se lier pour l’éternité à Trevor (on le voit dans le tome 2 et ça se confirme ici). Ainsi Raven et Alexander vont tout faire pour mettre la main dessus et les faire fuir la ville, où il commence à avoir trop de vampires (d’où le titre de vampireville). Raven se rapproche donc de Trevor pour le mettre en garde contre Luna, mais ne l’écoute pas, continuant de la mépriser en l’appelant « monstresse » etc. Raven poursuit également son idylle avec son amoureux de vampires, regrettant de ne pas être elle-même une vampire pour pouvoir vivre à ses côtés éternellement.

L’histoire est simple mais efficace je trouve. On se doute plus ou moins rapidement ce qui va se passer, mais on se laisse quand même prendre au jeu parce que c’est agréable de lire une histoire pareille. C’est bien écrit, c’est fluide, Raven en narratrice est vraiment extra. Elle a du répondant et en même temps, sous ses airs de filles gothiques et fortes, on a une jeune fille fleur bleue, même si c’est d’un autre genre parfois. Elle reste tout de même une adolescente qui vit une histoire d’amour et de vampires en même temps (tout ce qu’elle rêve depuis longtemps !). Donc elle nage dans un parfait bonheur. Tous les stratagèmes sont bons pour faire ouvrir les yeux à Trevor et a persuadé Jagger et Luna de partir, mais elle veut elle aussi connaître l’amour et pense l’avoir trouvé en Trevor. La fin nous entraîne sur une nouvelle intrigue. Vu que la principale du tome est vite achevée, l’auteur nous la relance avec d’autres personnages ou éléments qui permettent de titiller notre intérêt et de nous donner envie de nous replonger dans cette atmosphère gothique en compagnie de Raven et son amoureux de vampire Alexander.

En bref, une histoire mignonne, dans le même genre que les 2 premiers volumes. Si vous les avez appréciés, vous ne pourrez qu’aimer celui-là. Moi en tout cas, j’aime beaucoup et je veux bien lire la suite !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate