Un éternel commencement de Marie-Hélène Marathée

Quatrième de couverture

Au commencement était...
Et si nos existences s'inscrivaient dans un processus entièrement réglé et prédéfini à travers les âges ? Anna est une jeune femme de trente ans, profondément enracinée dans son époque, elle vit les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Un soir, face à un croisement le long d'une route, son existence va basculer et elle va être projetée dans un monde où la fiction se mêle peu à peu à la réalité. Cette aventure passionnante peuplée de personnages improbables et attachants la mènera progressivement sur le chemin des interrogations et des révélations jusqu'à l'ultime grand secret...

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier l'auteur Marie-Hélène Marathée de m'avoir permis de lire son livre. Avant que l’auteur ne me le propose dans le cadre d’un partenariat, je l’avais déjà repéré. En effet Ceinwèn sur Lire ou Mourir l’avait lu et chroniqué pour le site et j’avoue que son avis m’avait bien donné envie de le lire. Donc lorsque l’auteur m’a demandé de le lire, j’ai dit oui et j’ai vraiment bien fait. Ceinwèn a dit qu’elle l’avait bien aimé (et la connaissant c’est déjà une bonne appréciation) moi j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce livre.

Avec sa couverture qui est relativement sobre il ne paye pas forcément de mine et la 4e de couverture est assez intrigante tout en laissant présager un air de déjà vu ou quelque chose de simple… Il n’en est rien, il ne faut pas juger ce livre par son aspect extérieur, il faut vraiment partir à la découverte de l’intérieur car il renferme une vraie pépite. L’épaisseur du livre pourrait faire peur à plus d’une personne, c’est un beau pavé de 512 pages et dont la police d’écriture est assez petite. Donc quand on se lance là dedans, on sait qu’on en a pour un moment (moi, il ne m’a même pas fait 3 jours, mais il y a des raisons) mais il serait dommage de ne pas se lancer pour cette raison là, parce que ça se lit bien vite et avec une facilité déconcertante. D’autant qu’on ne peut rien retirer car tout est important, tout est nécessaire pour bien appréhender cette histoire.

Les pages défilent sans qu’on ne s’en rende compte et bien que j’aie eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire (la fatigue est l’ennemie de la lecture) l’écriture de l’auteur permet vraiment de s’immerger dans cette magnifique histoire. C’est beau, c’est bien écrit, c’est fluide, limite poétique par moment, les mots sont justes et à travers son écriture déjà, elle nous fait ressentir plein de choses. J’ai vraiment adoré, et dès les premiers chapitres, je ne pouvais pas parler de l’histoire, mais déjà l’écriture m’avait conquise (et là, c’est un bon gros point parce que si l’écriture ne passe pas, difficile de s’intéresser pleinement à l’histoire).

Mais quelle est-elle ? C’est celle d’Anna, une jeune femme de 30 ans qui tente de renouer les liens avec son passé et ça commence par les retrouvailles avec sa grande sœur, puis par la suite son père. Mais les choses étant ce qu’elles sont, un beau jour tout va être bouleversé par un simple appel, par une simple lettre. Elle découvre des éléments de son passé, des éléments qui vont l’amener à vouloir en savoir plus et qui vont l’amener à la rencontre d’une personne qui pourrait bien changer le cours de sa vie une fois de plus…

Difficile de raconter cette histoire parce qu’elle renferme tellement de choses qu’on peut facilement spoiler si on veut expliquer un minimum ce qui se passe (sinon la 4e de couverture est tout aussi efficace). Mais ce qu’il faut en retenir c’est que c’est avant tout une quête : une quête du passé, d’identité et bien d’autres choses encore. Il ne faut donc pas s’attendre à beaucoup d’action, (dans le genre course poursuite, bataille du Bien contre le Mal, ce genre de choses qui font « bouger » les livres niveaux actions). Non, ça n’est pas le but de ce livre, mais ça n’est pas pour ça qu’il ne se passe rien et que c’est ennuyeux. Bien au contraire, c’est une histoire « banale » qui devient extraordinaire après tout ce qu’Anna va faire pour essayer de comprendre d’où elle vient d’une certaine manière.

C’est une belle histoire où elle va faire de nombreuses rencontres qui la changeront et lui feront porter un autre regard sur le monde (et évidemment, il y a une part fantastique à l’histoire qui la rend 3 fois plus intéressantes !). L’univers fantastique est vraiment incroyable, j’ai pris énormément plaisir à le découvrir et à voir son fonctionnement. Et il nous fait découvrir tellement de choses, tellement de philosophie aussi que j’ai tout de suite adhéré.

Même si on se doute de pas mal de choses en lisant ce livre, il y a tellement de surprises, de bouleversements que finalement, on ne peut pas voir venir la fin. Trop de choses sont à prendre en ligne de compte, trop d’éléments qui ne nous sont divulgués qu’au fur et à mesure qu’on ne peut pas s’imaginer toute l’étendue de cette histoire et de l’imagination de l’auteur. Pour une histoire qui était sensée être banale et simple, on se retrouve avec quelque chose d’extraordinaire et c’est pour ça que j’ai vraiment adoré. D’autant plus que l’auteur arrive à nous faire passer des larmes au rire en un rien de temps, (je vous assure par moment je n’étais pas loin des larmes et moi, pour pleurer il en faut). Cette histoire est tellement touchante et belle et c’est écrit de telle manière qu’on s’immerge totalement dans la peau d’Anna. Par moment je vivais son histoire, je n’étais plus simple lectrice (et ça doit être pour ça que certains passages m’ont vraiment touché et ému).

Je ne parlerai que d’une seule rencontre parce qu’elle est la plus importante à mes yeux (et pourtant il y aurait de quoi dire sur l’ensemble) c’est celle avec Mikka. Il est un des éléments les plus importants dans sa « quête » et je dois avouer que la rencontre était à mourir de rire. C’était totalement surréaliste, les dialogues n’avaient pas vraiment de sens et pourtant… C’est quelque chose de pas banal et ça m’a énormément plu, ça change ! Et il faut voir quel personnage c’est aussi, très énigmatique, charmeur, et qui ne se cache pas (du moins pas totalement) donc on sait (nous lecteur) à qui on a affaire, même si Anna ne le voit pas de la même manière. Je l’ai vraiment adoré dès son apparition (et très fortement regretté à un moment où il était quelque peu absent).

Quant à Anna, c’est une jeune femme qui se cherche, qui cherche sa famille, qui essaye de comprendre qui elle est en somme. Et pendant tout le livre on voit une vraie évolution qui fait plaisir et on vit l’histoire avec elle, comme si on était elle. C’est un personnage très touchant que j’ai beaucoup apprécié suivre. Quant à sa relation avec Mikka,, elle est excellente, ce sont des joutes dans les dialogues, quelque chose de merveilleux à lire. C’est un duo qui fonctionne très bien.

Comme je le disais, c’est un beau pavé de 512 pages, et bien qu’il n’y ait pas une grande place pour l’action et les rebondissements (quoique, il y en a quand même dans ce dernier point), il y a un aspect très important qui prend de la place, ce sont les descriptions : celle des sentiments, des ressentis, des pensées et réflexions. C’est tout un aspect qui permet de mieux comprendre Anna (entre autre) de la suivre, de voir son évolution. Cela permet également de poser les bases de sa vie, de sa manière d’être. Si on retire tout ça, l’essence même de l’histoire disparaît en quelque sorte parce que c’est ce qui explique le personnage principal. Et moi ce que je trouve important c’est cet aspect là, et bien souvent c’est assez « négligé ». On ne fait que « survoler » le personnage, on raconte son histoire, on dit ses 2/3 pensées et on passe à autre chose, hors c’est quelque chose d’important à mon sens et pour moi. Certains trouveront ça ennuyeux ou pas nécessaire, moi j’adore, ça me permet de mieux comprendre où je suis et avec qui (retirez les longues descriptions de J.R.R. Tolkien dans Le Seigneur des anneaux et on voit après si cette histoire a vraiment le même intérêt et sens pour appréhender l’univers).

Voilà, je ne vais pas m’attarder plus longtemps sur cet avis parce que je pense que j’ai déjà dit énormément de choses (bien que je pourrais encore blablater pendant des heures). Vous l’aurez compris, j’ai eu un énorme coup de cœur pour ce livre. L’univers est incroyable, l’histoire bien menée et magnifique, les personnages sont très intéressants. Même s’il y a des aspects que l’on peut trouver facile, il y a tellement de surprises et de révélations que ça n’est pas grave. C’est un livre que je conseille parce qu’il nous apprend énormément de choses en même temps, il y a une certaine philosophie, et puis elle est belle cette histoire. en tout cas si l’auteur publie d’autres livres, j’irai y jeter un coup d’œil !


Commentaires

  1. J'avoue que si on ne regarde que l'apparence du livre, cela n'attire pas trop l'oeil, pourtant ton avis m'intrigue, vu que tu as eu un gros coup de coeur. Ce n'est pas souvent que ça arrive !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la couverture du livre n'a pas forcément avoir avec le contenu, faut vraiment le lire parce qu'il est vraiment génial :)

      non c'est pas souvent que j'aie des coups de coeur, pour ça qu'il faut regarder de plus près :D

      Supprimer
  2. je ne connaissais pas du tout et j'aime pas du tout la couv... comme quoi parfois faut chercher un peu plus loin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vu la maison d'édition, pas étonnant qu'on ne connaisse pas, et la couv est pas top ça c'est clair, et pourtant ce livre est vraiment magnifique :D

      Supprimer
  3. Je suis du même avis, si je voyais simplement la couverture, je pense que je ne l'acheterais pas !!! Et pourtant tu viens de me donner l'envie de le lire, dès que j'aurais fini ma série en cours. je suis nouvelle sur ta page, mais j'avoue que je suis contente de voir qu'il y a encore des gens qui aiment lire !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la couverture ne donne pas spécialement envie (mais de manière générale les couv de cette maison d'édition ne sont pas top, très simple et sur le même modèle) c'est dommage

      je suis contente si j'ai pu te donner envie parce qu'il est vraiment bien :D

      beaucoup de gens aiment lire, faut juste les trouver (et sur la blogo littéraire, je t'assure, il y en a un paquet, j'en découvre chaque jour)

      Supprimer
  4. oui je remarque qu'il y en a de plus en plus heureusement !!! Après faut aussi trouver celles qui aiment les mêmes lectures que moi !!! Ici je suis dans ma période besoin de fantastique, évasion, ... Les histoires vraies me touchent trop ... pourtant j'aime bien !! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh dans le fantastique / imaginaire, tu peux trouver facilement crois moi :) (déjà tu peux aller voir dans la colonne de gauche les "coupines du blog" après tu peux aller dans mes partenaires yen a aussi

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Meilleures ennemies de Ruth Fitzgerald (Les petits malheurs d'Emily Sparkes 1)

PALM n°76 [JUIN 2017]