Vers l'Autre Monde de Brandon Mull (Beyonders 1)


Quatrième de couverture 

Jason, jeune américain de 14 ans, est un beyonders: il vient de la Terre et est arrivé dans un autre monde par un portail magique. Cherchant un moyen de rentrer chez lui, il découvre que ce monde magique est dirigé par le cruel sorcier Maldor et comprend que le seul moyen de rejoindre la Terre est de vaincre cet empereur despote. Il rencontre alors des opposants à Maldor prêts à l'aider dans sa quête menée d'embûches.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Nathan de m’avoir permis de lire ce livre. J’avoue que je ne connais l’auteur que de nom, notamment par sa série Fablehaven (qui a l’air vraiment sympa) je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre… Après lecture, je sais que je vais me pencher plus sérieusement sur la lecture de Fablehaven parce que j’ai vraiment adoré ce 1er tome de Beyonders et j’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite.

Jason est un garçon de 13 ans comme les autres (et pas 14, comme il est dit sur la 4e de couverture), il a des copains, un bon penchant pour le baseball, et un peu amoureux d’une copine de classe. Il aime également beaucoup les animaux, c’est pourquoi de temps en temps il travaille au zoo, et alors qu’il rend visite aux hippopotames, il se retrouve dans un autre monde. Alors qu’il cherche à trouver un moyen pour rentrer chez lui, il va faire d’étonnantes rencontres, qui vont l’amener à se lancer dans une quête, qui, s’il arrive à découvrir le Mot, va lui permettre de détruire le sorcier Maldor qui règne en ces lieux. Mais, il devra passer par bien des épreuves pour le trouver et surtout, il devra semer ceux qui le poursuivent…

L’écriture de l’auteur est vraiment agréable à lire et fluide, du coup, les pages défilent avec aisance et j’ai dévoré ce livre. Dès les premières pages, j’ai été plongée dans l’univers de l’auteur qui m’a bien plu. Avec le prologue, on voit un peu où l’on met les pieds, avant de découvrir Jason qui par un moyen assez original va se retrouver dans cet autre monde, où de rencontres en rencontres, il va finir par tomber sur un livre qui va le mener à sa quête. Il n’a rien demandé de tout ça, c’est par coïncidence que tout est arrivé, coïncidence, rien n’en est moins sûr cependant. L’univers est riche et bien détaillé, et on en apprend toujours un peu plus pour notre plus grand plaisir. J’aime beaucoup le concept du beyonder (et du coup on comprend pourquoi la série s’appelle comme ça, mais on n’en sait pas suffisamment je trouve, il nous manque des données j’en suis sûre, reste à voir si l’auteur va nous les donner dans la suite).

Quant à l’intrigue / quête, elle est vraiment géniale. C’est de l’heroic fantasy donc parfois, ça peut sembler bateau et pourtant… il faut voir les épreuves par lesquelles Jason va devoir passer afin de réussir sa mission. Au début, elle peut paraître simple, facile, mais bon, en même temps c’est de la jeunesse, et pourtant l’auteur arrive à retourner peu à peu son histoire, si bien qu’on ne sait plus vraiment quoi penser de tout ce qui se passe. J’ai adoré l’idée et on voit que l’auteur maîtrise parfaitement son texte. Il nous mène en bateau, il nous emmène là où il veut, on croit à tout. J’avoue que je me suis fait avoir par certaines choses et je ne pensais pas que ça allait se passer comme ça. Mais en même temps, ça aurait pu paraître trop simple (c’est toujours quand c’est trop simple qu’il faut plus se méfier justement, ça cache souvent quelque chose). Je ne pensais pas que ça prendrait un tel tournant, mais ça ajoute du piquant à l’histoire et explique aussi pourquoi c’est une série et non pas un one-shot. La fin est des plus surprenantes et nous donne vraiment envie de lire la suite (ce qui je pense est le but premier).

Les personnages sont attachants et éclectiques, notamment Jason qui est le héros mais pas seulement. Il est courageux, et va devoir faire preuve d’intelligence pour se sortir parfois de situations difficiles, donc ça le rend encore plus héroïques, alors « qu’il n’est qu’un ado de 13 ans ». Il se rend compte du poids de sa mission et va tout faire pour y parvenir. Pour cela, il va s’entourer de « compagnons » (il y en a toujours dans l’heroic fantasy), notamment de Rachel, dont la rencontre va s’avérer surprenante (comme quoi il faut toujours se méfier des coïncidences…). J’ai l’ai bien apprécié également et ça ajoute une petite touche de féminités à l’histoire, ça manque un peu (il en faut pour tous). Il y a une multitude de personnages, certains ont ne les voit que très peu et pourtant je les aime bien (comme le « bibliothécaire », pour faire court, qui je suis sûre va nous réserver encore quelques surprises), mais il y en a d’autres… beaucoup sont à demi-teintes (on ne sait pas trop quoi penser d’eux, donc ça permet d’avoir divers sentiments). Quant à Maldor, le « méchant » sorcier de l’histoire, il m’a bien surprise, mais je n’en dirai pas plus sur son compte.

Voilà, pour faire bref, j’ai vraiment adoré ce livre, l’univers est génial et bien construit, l’intrigue bien trouvée et bien menée, avec une fin qui arrive à nous surprendre et à nous donner envie de continuer l’histoire. Les personnages sont attachants et éclectiques, de quoi ravir tout le monde, et en plus ils arrivent à nous surprendre, donc, quoi de mieux pour de la bonne fantasy jeunesse ?

Commentaires

  1. J'entends parler de ce livre de plus en plus souvent et quand je l'ai vu à la librairie j'ai hésité entre lui et Hex Hall. J'ai finalement choisi Hex Hall...
    Mais j'ai lu Fablehaven et j'avais bien aimé ! On y découvre un univers très féérique et prenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah c'est vraiment bien et moi je tenterai Fablehaven du coup :)

      Supprimer
  2. Coucou !

    Moi aussi j'avais plutôt bien aimé ce premier tome :) Je me souviens avoir aussi été frappée par la qualité de l'univers construit par Brandon Mull. Et franchement, tu peux te lancer dans Fablehaven qui est super sympa. C'est parfait pour décompresser lol.

    Bon soirée :)
    Manie !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé