Le fantôme de Cybèle de Catherine Cuenca (Le Mystère de la Tête d'or 3)


Quatrième de couverture

Alors que la Tête d’Or a été retrouvée et est exposée dans un musée, Jeannot, Riri et Céleste rencontrent un homme mourant dans les ruines d’un amphithéâtre romain. Celui-ci a juste le temps de leur délivrer un mystérieux message au sujet d’un trésor caché dans la presqu’île. Dans le voisinage, les langues se délient. Certains évoquent la dame blanche de Cybèle pour expliquer la mort de cet inconnu. Cette femme serait une déesse romaine dont le temple aurait été détruit. Malgré la crainte que leur inspire cette légende, les trois adolescents s’embarquent dans une nouvelle quête. Ce qu’ils vont découvrir va remettre bien des certitudes en question.

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Gulf Stream Editeur de m'avoir permis de lire ce livre et ainsi terminer les aventures de Jeannot, Riri et Céleste.

J’avais beaucoup apprécié les deux précédents volumes et on peut dire que ce dernier ne faillit pas, bien au contraire. C’est toujours aussi plaisant et je trouve que la conclusion de cette série est parfaite. L’écriture de l’auteur est toujours aussi agréable à lire et fluide, même si c’est pour la jeunesse, ça n’est pas non plus trop gamin, même à mon âge j’ai pris plaisir à la lire, donc c’est accessible à tous (évidemment, il faut aimer la jeunesse).

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite et j’ai peur que si j’en dis plus, je spoile le livre, ce qui n’a aucun intérêt, vous en convenez. Et puis lorsqu’on arrive à la fin d’une série autant ne pas savoir à l’avance ce qui va se passer et découvrir tout à travers la lecture.

Tout ce que je peux dire c’est que de nouvelles aventures attendent nos trois héros intrépides malgré leur envie de rester éloigner de cette chasse aux trésors qui ne leur a apporté que des ennuis, mettant parfois leur vie en danger. Mais une fois n’est pas coutume, ils vont se retrouver – pour notre plus grand bonheur – mêlé à une sombre affaire dont ils devront élucider le mystère. Et ils sont loin de s’imaginer dans quelle galère ils viennent de s’embarquer.

L’intrigue est bonne et bien menée, comme ça a toujours été le cas jusque-là. J’ai été surprise par certaines tournures, je n’aurai jamais pensé à ça et heureusement que l’auteur fait quelques rappels. Et lorsque les révélations sont faites, ça paraît d’une évidence que je me demande comment j’ai fait pour ne pas y avoir pensé. Le petit épilogue est touchant et fait sourire c’est sympathique de voir ce qu’il en est (avec une petite ouverture, aurons-nous un jour une éventuelle suite ?). En lisant ce dernier tome on se rend mieux compte de l’ampleur de cette chasse aux trésors, les tenants et les aboutissants. C’est là qu’on remarque le travail de l’auteur, à quel point elle maîtrise parfaitement son histoire.

Les personnages sont toujours aussi attachants et sympathiques. J’ai vraiment pris plaisir à les suivre, à les voir évoluer et interagir. C’est mignon de voir Jeannot et Céleste ensemble et les deux cousins font vraiment la paire et se complètent bien. On peut dire que ces trois là savent se mettre dans une situation compliquée mais c’est ce qui fait leur charme et on les apprécie pour ça. et puis s’ils n’étaient pas un peu casse-cou, il n’y aurait pas d’histoire donc aucun intérêt.

En bref, c’est un roman de jeunesse assez court mais efficace, l’essentiel est là et j’ai passé un excellent moment. L’intrigue est bonne, le cadre historique est intéressant et apporte un petit quelque chose à l’histoire. Quant aux personnages ils sont tout simplement sympathiques et attachant, on prend vraiment plaisir à les suivre. Je vous conseille cette série si vous êtes amateurs de livres historiques et de chasses aux trésors. Pour moi, moi c’est une auteure à suivre en tout cas parce que je ne suis pas déçue des deux séries que j’ai pu lire.

En partenariat avec

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)