Aux portes de l'Oubli de Gaël Aymon (Les Héros Oubliés 1)

Quatrième de couverture

Depuis l’enfance, Romain est chargé d’une étrange mission : mémoriser tous les mythes afin de préserver leurs héros de l’oubli. Comme ultime épreuve, le garçon est envoyé sans explication sur l’île Pyborrhée chez son parrain, Gaius. Là, Romain est le témoin de phénomènes mystérieux et se retrouve brutalement plongé au cœur de ces légendes…

Mon avis

Un ouvrage qui parle de mythes et légendes, un jeune garçon initié et qui se lance dans une quête, voilà des thématiques fort intéressantes, malheureusement le livre est bien trop court et rapide pour qu’on puisse totalement en profiter.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite. L’écriture de l’auteur est agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans ce livre, ce qui est une bonne chose, mais cela ne fait pas tout.

Je ressors quelque peu mitigée de cette lecture. Ce n’est pas mauvais loin de là, je ne me suis pas non plus ennuyée mais voilà, le fait est que les 140 pages ne sont pas suffisantes pour en faire un livre vraiment prenant et très bon. Comme quoi parfois les pavés cela a du bon…

Il y a de l’action, on ne peut pas lui retirer ça, dès le départ nous sommes plongés dans un autre univers et nous apprenons petit à petit ce qui se passe, au même titre que Romain qui ignore beaucoup de choses, même si à la base, il se savait investi d’une mission dont certains faits nous manquaient. Mais dans l’ensemble, ce n’est qu’au fur et à mesure que l’histoire avant que nous pouvons nous faire une idée de ce qui est en train de se dérouler sous nos yeux. En soi, ce n’est pas gênant mais tout va bien trop vite. On n’a même pas le temps de comprendre ce qui se passe qu’on est déjà propulsé dans cet autre univers, qu’il y a quelque chose d’important à faire (souvent sauver le monde dans ce genre d’ouvrages) et j’ai trouvé ça dommage qu’il n’y ait pas plus d’introduction pour bien mettre en place le cadre et les personnages.

Ensuite, pour parler du cœur de l’histoire, tout va trop vite une fois encore, on passe d’un plan à un autre en un rien de temps. Alors je sais que c’est de la jeunesse et qu’il faille que ça aille un peu vite pour accrocher le lecteur et ne pas lui laisser le temps de s’ennuyer, mais tout de même. Lorsqu’on présente un univers qui n’est pas le nôtre et donc de la Fantasy, du Fantastique ou quelque chose en lien avec l’imaginaire la moindre des choses est qu’il faille un peu décrire et expliquer. Parfois j’avais l’impression d’avoir des termes qui nous arrivaient de ci de là, sans qu’on sache d’où ça sort.

C’est dommage alors qu’on voit qu’il y a un vrai univers derrière assez travaillé mais trop rapide pour pleinement l’apprécier. Le fait de reprendre des mythes, des héros de légendes pour fond d’histoire est vraiment très intéressants, c’est ce qui a attisé ma curiosité quand mon collègue m’en avait parlé mais je dois me ranger à son avis, tout va tellement vite qu’au final, on ne prend pas totalement plaisir à le lire, ce n’est pas assez consistant, pas pour développer un tel univers et une telle intrigue sans que ça ne paraisse trop facile, d’une certaine manière ou que cela tombe comme un cheveux sur la soupe avec son lot d’incohérence.

Même si Romain semble savoir des choses, il en ignore un certain nombre et le fait qu’il accepte tout ce qui se passe sans broncher, c’est presque louche. Même Harry quand il rencontre Hagrid a l’air très surpris et semble avoir du mal à le croire jusqu’à ce qu’on lui fasse remarquer les bizarreries qui l’entourent et qu’il fasse une démonstration de magie.

En bref, un roman trop court pour que ce soit vraiment excellent, tout va trop vite, aussi bien dans l’intrigue que dans la découverte du monde. Du coup on n’a pas le temps de tout assimiler et de pleinement s’attacher aux personnages. C’est dommage parce que le fond est vraiment intéressant et intriguant. Je lirai peut être la suite pour voir ce qu’il en est, mais voilà, quelque peu mitigée sur cet ouvrage qui est loin d’être mauvais mais qui est trop en surface pour moi.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]