Les premiers jours de Rhiannon Frater (Tandis que le monde meurt 1)


Quatrième de couverture

Katie et Jenni sont deux femmes que tout oppose. La première est une avocate hyperactive, la seconde une mère au foyer aimante. Lorsque l'apocalypse s'abat sur le monde, elles vont s'unir et fuir ensemble pour survivre en laissant derrière elles leurs anciennes vies. Les deux femmes, liées par les terribles événements, découvrent en elles une force insoupçonnée qui les aide à survivre. A la recherche d'un refuge, elles vont trouver un camp de fortune, où elles pourront apprendre à vivre dans ce monde nouveau. Un monde où la mort est partout.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Panini Books de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai tout simplement adoré.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent très vite pour savoir à quoi s’en tenir. La première chose que l’on remarque est l’écriture de l’auteur et je peux vous dire que c’est très bien écrit, très fluide de sorte que les pages défilent toutes seules sans qu’on ne s’en rende compte.

Dès les premières pages on est happé par cette histoire, l’action étant déjà mis en place, on sent bien l’adrénaline qui monte et le besoin de Jenni de s’enfuir au plus vite pour échapper à sa famille qui s’est transformée en zombie. Secourue par Katie, les deux jeunes femmes partent dans un road trip à la recherche d’un abri mais leur parcours va être semé d’embûches.

L’intrigue est bonne et bien menée, en soi elle est simple, on sait à quoi l’on a affaire dès le départ, il s’agit d’une lutte pour la survie. Donc on va suivre Katie et Jenni tout le long, les rencontres qu’elles vont faire, leurs actions. C’est en cela que c’est simple mais c’est très efficace. C’est un premier tome haletant qui m’en a fait voir de toutes les couleurs et l’auteur à travers les mots parvient à nous faire ressentir toute l’horreur de la situation.

A chaque instant on se demande si elles vont s’en sortir, si tout cela va prendre fin, mais on se doute fortement que ce ne sera pas le cas. Si ce tome s’intitule Les premiers jours, c’est qu’a priori il y en aura d’autres qui suivront ! Le moins qu’on puisse dire en tout cas c’est que c’est très intense.

Dès le premier chapitre, j’avais la chair de poule, c’était affreux, glauque, gore, et je me suis demandée s’il était bien sage d’avoir voulu le commencer un soir avec une telle entrée en matière. L’auteur n’hésite pas à nous montrer toute l’horreur de la situation et aussi les réactions probables si une telle catastrophe arriverait. Et là, que reste-t-il de l’humanité ? Plus grand-chose il faut l’avouer, à moins que l’élimination pure et simple soit une preuve d’humanité en fin de compte…

Les personnages sont vraiment excellents, que ce soit Katie qui garde la tête froide à tout instant même si on peut voir aisément qu’elle ne va pas si bien que ça. Quant à Jenni, c’est celle qui change du tout au tout dans ce livre. Elle qui était « faible », qui avait besoin de Katie pour s’ancrer dans la réalité va peu à peu prendre un peu plus d’assurance et s’affirmer. Les relations entre les personnages sont intéressantes, à la fois pleine de tendresse mais aussi d’animosité, on fait un va et vient en fonction de ceux dont on est en présence.

En bref, un premier tome qui m’a totalement convaincu. L’action est omniprésente, on est sans cesse sous tension de sorte que l’on vit totalement cette histoire. J’ai vraiment passé un bon moment en compagnie de Katie et Jenni, j’ai hâte de découvrir ce qu’elles vont devoir affronter. Des personnages hauts en couleur qui ne peuvent pas nous laisser indifférent. Une série à suivre de très près !

Commentaires

  1. Encore un roman de chez Eclipsa qui plait au gens... En tout cas, moi juste le titre et la couverture sont arrivés à me convaincre... mais là, ton avis à juste confirmer ce choix !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)