Trafic à la clinique d'Elisa Vix


Quatrième de couverture

Après s’être fait renverser par un bus sur un passage piéton, Sébastien, 14 ans, se réveille à la clinique des Tilleuls. Il partage sa chambre avec Valentin, qui est atteint de la maladie des os de verre.
Un jour, alors que les deux garçons se baladent dans le couloir, Sébastien remarque qu’une chambre a toujours les rideaux fermés. Son voisin de chambre lui explique que cette chambre est hantée, car le fantôme d’un enfant mort il y a longtemps. Sébastien ne prend pas cette histoire au sérieux, jusqu’au jour où il voit le rideau légèrement bouger. Que cache véritablement cette chambre d’hôpital ? Le mystère reste entier.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Oskar de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai plutôt bien aimé. C’est court, c’est simple mais plutôt efficace.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite.

L’écriture de l’auteur est simple mais efficace, on rentre dans le vif du sujet ce qui nous permet d’être vite immergé dans l’univers et l’action. En même temps, étant donné l’épaisseur du livre (136 pages), il vaut mieux être efficace, sans quoi cela risquerait d’être ennuyeux.

L’histoire est plutôt bonne et bien menée, j’ai passé un bon moment en compagnie de ces deux adolescents pas comme les autres, que ce soit Sébastien qui se remet peu à peu de son accident ou encore Valentin, l’habitué des lieux à cause de sa maladie, celle des os de verre qui l’empêche de vivre normalement.

Les deux adolescents ont des caractères très différents mais tout aussi appréciable l’un que l’autre. Très rapidement, ils vont se lier d’amitié et enquêter sur ce que cache cette fameuse chambre. Il y a des choses louches qui se trament dans leur dos et la curiosité prenant le pas sur la prudence, nos deux compères vont tâcher de découvrir tout cela.

En bref, Trafic à la clinique est un petit polar plutôt sympathique, rapide à lire et sans prise de tête. On y découvre deux adolescents très attachants qui vont mettre à jour un trafic des plus scandaleux. Une intrigue simple mais efficace, un roman pour s’initier au polar et au suspense.

En partenariat avec

Commentaires

  1. Le titre est mystérieux !!! J'aime bien et ça me rend curieuse !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot