Mise à mort de Phillip Gwynne (Rush 6)

Quatrième de couverture

Après toutes les épreuves qu’il a traversées, Dom est bien décidé à s’accorder un peu de repos.
Il ne veut penser à rien, et surtout pas aux innombrables mensonges qui entourent le passé de son père.
Mais la mort rôde dans la ville, et les sombres secrets de la famille Silvagni remontent un à un à la surface.
C’est le moment que choisit La Dette pour lui communiquer son sixième et ultime contrat.
En le découvrant, Dom est glacé d’horreur…
Est-il vraiment prêt à tout pour reprendre le contrôle de sa vie ?

Mon avis

Voici le dernier tome de la série Rush de Phillip Gwynne qui je dois avouer est pas mal du tout. C’est une bonne conclusion pour cette série haletante et entraînante que je vous conseille. Si jamais vous avez aimé Cherub vous pouvez tenter l’aventure avec Rush, vous y trouverez votre compte car on y retrouve les mêmes ingrédients, action, aventure, suspense.

En effet, Rush, comme son nom l’indique, est rempli d’action et ce, dès les premières pages. On replonge avec facilité dans l’univers, on sent que le 6e et dernier contrat approche, la tension est à son comble. Dom a hâte d’en finir tout en redoutant ce qu’on va lui demander pour s’affranchir de cette Dette ancestrale.

Evidemment, on s’attend à la nature de ce 6e contrat, je m’en doutais depuis un certain temps, de quoi finir en apothéose, mais tout l’intérêt est de voir s’il va le réaliser, de quelle manière, etc. La Dette va le pousser à faire certains choix assez radical et le pousser dans ces derniers retranchements.

Mais on ne va pas avoir le fin mot de suite, le suspense est à son comble et ce, durant un long moment. il faut dire que ce 6e tome est le plus épais de la série, il fait presque 400 pages donc il faut bien nous faire mariner et créer plein de problèmes pour que ce soit plus haletant et intéressant. On ne va donc pas s’en plaindre, bien au contraire. Mais rassurez-vous, cela passe très vite tant c’est prenant, on en se rend pas compte du nombre de pages. Dom va ainsi devoir régler d’autres problèmes notamment la question qui concerne la famille Havilland et sa chère Imogène, mais il va également découvrir que les secrets de famille sont nombreux dans sa famille.

J’avoue qu’après avoir lu le tome 3 des Sentinelles de l’ombre que j’ai un peu peiné à lire, ça m’a fait du bien de plonger dans un livre où l’action arrive vite pour n’en plus finir jusqu’à la fin. Mais en dehors de l’action omniprésente, c’est également le temps des révélations, des explications et j’avoue que je ne m’attendais pas totalement à ça. C’était bien amené et cela semble assez logique par rapport à ce que l’on a pu découvrir au fur et à mesure des tomes. Le seul petit reproche que je peux faire c’est la fin qui est peut-être un peu expéditive et qui reste un peu ouverte. Mais ce n’est qu’un détail, ça conclut bien la série et est tout à fait acceptable.

Concernant les personnages, Dom gagne en maturité, il est loin le gosse de riche insupportable où tout lui est dû. Sa manière d’être et de penser a changé et devient vraiment attachant, on craint vraiment pour lui. Il est clair que ce 6e contrat va remettre en cause un certain nombre de choses.

En bref, la série Rush est bien sympathique. Dans l’ensemble, j’ai trouvé que les tomes étaient meilleurs à chaque fois pour nous offrir un final haletant et riche en action, avec du suspense et des personnages intéressants et attachants. Même si concernant ces derniers, je l’avoue dans le premier tome ce n’était pas trop ça mais j’ai fini par adhérer. L’intrigue est bonne et bien menée à chaque fois, j’ai trouvé certains tomes meilleurs que d’autres mais dans l’ensemble c’est plutôt sympathique et efficace. Une série que je vous conseille surtout si vous êtes fan de Cherub, c’est une alternative si vous êtes à court.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate