Brisée de Teri Terry (Effacée 3)


Quatrième de couverture

Kyla est en danger. Les Lorders sont toujours à sa poursuite et le TAG, groupe Terroriste Anti-Gouvernemental, l'a manipulée. Pour leur échapper, Kyla a dû se résoudre à une mesure extrême : se faire passer pour morte. Sous une nouvelle identité et avec une nouvelle apparence, elle part à la recherche de son passé et de sa vraie famille. Mais la vérité est plus compliquée - et bien plus sombre - que Kyla l'avait imaginée...

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions De la Martinière jeunesse de m’avoir permis de lire ce livre et ainsi avoir le fin mot de toute cette histoire.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent vite et si on se souvient de la fin du 2e tome, on reprend peu de temps après. Cette chronique reprendra un peu la série dans l’ensemble tout en mettant le doigt sur les points forts et les points faibles de ce tome.

Je dois dire que dans l’ensemble, c’est une série plutôt sympathique que je peux vous conseiller car même si elle ne révolutionnera pas le genre, elle offre des réflexions intéressantes de par son univers assez unique. Je n’avais encore rien lu de la sorte, effacer l’identité et la mémoire des adolescents pour leur permettre une nouvelle vie, une nouvelle chance après avoir été dans la délinquance.

D’une certaine manière, on peut se dire que c’est une bonne idée, pourquoi pas une solution efficace pour les aider mais évidemment, dans toute dystopie qui se respecte tout cela n’est que la partie immergée de l’iceberg. Et honnêtement, je ne pense pas que ce soit la réelle solution, c’est tout de même effrayant si on pouvait à loisir nous effacer et nous contrôler (il ne faut pas oublier le nivo au poignet…).

Quand la société semble parfaite avec un contrôle total de la sorte, pour le bien commun, très rapidement on se rend compte que cela cache des choses horribles et bien plus moche que ce qui préexistait. Cette trilogie permet de montrer tout cela, une solution qui peut sembler salutaire mais qui finalement engendre un certain nombre de problèmes.

Kyla au centre de tous ces problèmes va tâcher dans ce 3e tome de se souvenir de son passé, de retrouver sa mère biologique. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ça. C’était une révélation choc qui remet en cause un certain nombre de choses mais Kyla n’est pas au bout de ses découvertes, la lutte contre le gouvernement devient encore plus important après toutes ces découvertes.

L’action est omniprésente de sorte qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer. J’ai vraiment passé un très bon moment en compagnie de Kyla qui part à la recherche de ses origines. Je n’ai pas vu les pages défiler et en très peu de temps le livre a été lu tant c’était prenant et tant j’avais envie de savoir ce qui allait lui arriver. Je vous avoue qu’après avoir lu Sense of Wonder, ça m’a fait du bien.

Après, il est vrai que sur la fin c’est peut-être un chouïa trop facile mais cela reste vraisemblable donc on ne va pas trop critiquer cet aspect-là du livre. Tout comme la partie romance du livre, l’auteure a peut-être choisi la voie de la facilité mais pourquoi pas, on voyait tout au long du livre qu’elle essayait de faire des changements. Les personnages évoluent beaucoup dans l’histoire, notamment Kyla qui va devoir faire face à un certain nombre de chose, notamment la vérité qui risque d’être dure à avaler.

En bref, Brisée est un tome qui clôt bien la trilogie que je vous conseille car elle se laisse lire, elle est bien sympathique. L’action est omniprésente de sorte qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer. L’univers est intéressant, même s’il ne révolutionnera pas le genre, je le trouve plutôt efficace et glaçant. Il permet aussi certaines réflexions sur le contrôle total par l’Etat qui décide tout de votre vie mais n’est-ce pas aller trop loin dans ses libertés ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé