Les Sortilèges du vent d'Erik L'Homme (Terre-Dragon 3)

Quatrième de couverture

Les armées rebelles assiègent désormais la cité de Kesh-la-Grande. Si la capitale tombe, c'est le royaume tout entier qui passera sous la coupe de la terrible secte du Crâne. Seuls Ægir-Peau-d'Ours et ses compagnons peuvent encore l'empêcher. Mais il leur faut d'abord découvrir la clef du lien magique qui les unit et l'incroyable destin que les dieux ont choisi pour eux...

Mon avis

Alors la grande surprise concernant cette série c’est que je ne l’ai pas lue en Lecture commune avec Secret Forbidden World mais ça va, elle ne m’en veut pas de ne pas l’avoir attendu. Il faut dire que j’ai pris ce livre un peu rapidement à la librairie (quand j’y travaillais) parce que j’allais être à cours de lecture pour mes transports en commun et qu’elle ne l’a pas encore acquis, donc difficile dans ces conditions de faire une LC. Mais ce n’est que partie remise sur le prochain livre de l’auteur, on n’en doute pas.

Cette chronique sera assez courte parce que je n’aurai pas trop de choses à dire dessus, et je ne veux pas non plus spoiler. Donc je vais tâcher de faire un rapide bilan sur cette lecture ainsi que sur l’ensemble de la saga pour faire le point.

Ægir-Peau-d'Ours et ses amis, bien que séparés, doivent se rendre à Kesh-la-Grande où la secte du Crâne va tenter de soumettre tout le royaume et cela en renversant le Roi-Dragon. Je n’en dirai pas plus sur l’intrigue car après avoir lu les deux premiers tomes, on sait à quoi s’attendre et je ne voudrais pas spoiler par inadvertance, ça serait tout de même dommage.

C’est un troisième tome dans la continuité des précédents, aussi sympathique et agréable à lire. On voit certains éléments se mettre en place pour le final, on sent qu’une bataille est imminente ou du moins qu’il va se passer quelque chose d’important. La tension est de plus en plus palpable et plus ça va et plus l’on voit les intentions de chacun.

On y trouve toutes les réponses à nos questions et il faut le dire, je m’y attendais grandement, pas de grosses surprises sur le final et les grandes révélations. C’était plutôt logique mais c’est bien mené, on découvre petit à petit des choses sur cet univers et les personnages et ce, jusque dans l’épilogue mais rien de très surprenant en soi, on s’y attend, à mon sens, à voir si le public cible de base pense la même chose que moi (à partir de 10 ans).

Dans l’ensemble c’est une bonne trilogie, plutôt simple mais efficace. Mais il faut le dire, ce n’est pas non plus la meilleure de l’auteur. J’ai pris plaisir à lire et suivre les aventures de Ægir-Peau-d'Ours et Sheylis mais ça ne m’a jamais autant emballé que ses autres ouvrages, comme Le livre des étoiles ou encore plus récemment A comme Association qui reste mon chouchou. C’est bien, entraînant mais pas exceptionnel mais j’ai tout de même tenu à avoir le fin mot de toute cette histoire.


En bref, Les Sortilèges du vent est un troisième tome dans la lignée des précédents, si vous avez aimé les deux premiers vous aimerez forcément celui-ci qui nous offre toutes les réponses à nos questions et clôt parfaitement la trilogie. Après, personnellement ce n’est pas ma série préférée de l’auteur, elle se laisse lire mais j’ai connu mieux de sa part en termes d’action et d’aventure mais cela reste agréable et efficace.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les contes du chat perché de Marcel Aymé

Un jour, je serai pompier de Quentin Gréban

La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1)

Sans raison apparente de Charlotte Bousquet

In My Mailbox (306)