Dernier soupir de Lisa Jackson (Une enquête des inspecteurs Selena Alvarez et Regan Pescoli 5)

Quatrième de couverture

Selena Alvarez et Regan Pescoli le savent depuis longtemps : la réalité se fait parfois plus noire que nos cauchemars les plus sombres. Par exemple lorsque le shérif Grayson, leur chef dans la police de Grizzly Falls, est victime d'une tentative de meurtre et se retrouve entre la vie et la mort : un sniper a tenté de l'abattre alors qu'il sortait de son chalet dans les hauteurs de la ville. Sous le choc, les deux inspectrices se demandent très vite s’il existe un lien entre cette tentative d’assassinat et le meurtre récent de la juge Samuel-Picquard, dans les bois de Grizzly Falls. Et si les deux affaires sont liées, quelles peuvent bien être les motivations de ce tueur froid, implacable qui, elles le pressentent, ne s’arrêtera pas là ?
Dans cette enquête hors normes, Regan et Selena vont devoir contrôler leur émotion et leur colère. A ce prix seulement elles conserveront toute la lucidité nécessaire pour capturer le tueur. Le capturer, avant qu'il n'arrache son dernier soupir à sa prochaine victime.

Mon avis

Voici le 5e tome des Enquêtes des inspecteurs Selena Alvarez et Regan Pescoli qui est une série bien sympathique dans l’ensemble. Je dois avouer que ce n’est pas aussi addictif que les séries de Karen Rose mais cela reste des thrillers intéressants avec un duo de choc !

L’écriture de l’auteure est toujours aussi agréable à lire et fluide de sorte que l’on rentre rapidement dans l’histoire. C’est toujours aussi prenant et ce livre, malgré ses 500 pages, a été lu en un rien de temps (à peine deux jours) tant je voulais savoir ce qui allait se passer. Même si parfois j’ai quelques petits reproches à faire à cette série, elle n’en reste pas moins sympathiques à lire car le côté thriller est tout de même intéressant et bien fait.

Dans cette nouvelle affaire, Alvarez et Pescoli vont devoir mettre les bouchées doubles. En effet, un tueur s’en est pris à leur patron Dan Grayson qui est entre la vie et la mort. En parallèle de cela, elles vont aussi découvrir que la juge Samuel-Picquard est morte dans les bois de Grizzly Falls. Cette affaire est difficile car les pistes sont nombreuses et l’inquiétude concernant l’état de santé de leur chef n’aide pas nos deux enquêtrices.

Lisa Jackson a l’art et la manière de maintenir un certain suspense dans ses livres. On est souvent dans l’attente, on croit voir et comprendre certaines choses mais elle finit par retourner la situation et nous offrir une toute autre explication à ce qui se passe. Tout du long, on se demande qui peut-être ce tueur, que l’on entrevoit de temps en temps et qui a une vraie rage contre certains personnages sans que l’on ne sache pourquoi. C’est frustrant et en même temps c’est ce qui fait tout l’intérêt de son livre puisqu’on nous tient en haleine du début à la fin tant on a envie de savoir ce qui va se passer et quelles sont les explications.

L’intrigue est bonne et bien menée dans l’ensemble. Le seul petit reproche que je pourrai faire c’est que l’auteur s’attarde peut-être un peu trop sur la vie privée de chacun des personnages ce qui allonge l’histoire mais ne fait pas toujours avancer l’intrigue policière. Reproche déjà fait dans le tome 3 que j’ai lu dernièrement, donc c’est juste la manière de faire de l’auteure. En soi ce n’est pas gênant mais faut savoir qu’on retrouve cet aspect-là à chaque fois. Nous suivons de très près la vie personnelle d’Alvarez et Pescoli et d’ailleurs plus celle de Pescoli qui devient à chaque fois un peu plus chaotique. Entre ses amours, ses enfants et son travail, elle ne sait plus où donner de la tête.

Après il est vrai que dans ce tome, il était difficile de passer à côté de certaines informations qui pourraient s’avérer inévitables pour comprendre la suite. C’est un tome des révélations car il nous permet d’en savoir plus sur certain personnage, notamment sur Dan Grayson, ce patron assez énigmatique. En lisant dernièrement le tome 3 je m’étais rendu compte qu’il avait une histoire assez particulière vis-à-vis de sa famille même si on ne faisait qu’entrevoir tout cela. Ici on a enfin des réponses à nos questions et permet de mieux comprendre cet homme.

En bref, Dernier soupir est un tome bien sympathique car il m’aura fait passer un bon moment. L’intrigue est bonne et bien menée, même si peut-être quelques petites longueurs parfois. Je ne m’attendais pas à un tel dénouement mais en même temps cela paraît tellement logique qu’on se demande comment on a pu faire pour passer à côté. Les personnages sont toujours aussi attachants et forment un vrai duo de choc. Je suis curieuse de lire le prochain tome étant donné les circonstances.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)