Ne réveille pas le passé de Lisa Jackson

Quatrième de couverture

Blue Peacock Manor. Une vieille maison de famille où planent les ombres du passé.

Changer de vie. Guidée par cet unique désir, Sarah McAdams revient dans l’Oregon, sur les rives du Columbia, le fleuve tumultueux qui a baigné son enfance. Là, avec ses deux filles, elle veut rénover Blue Peacock Manor, la demeure où elle a grandi. Mais dès son arrivée, les souvenirs de son enfance l’assaillent, confus et perturbants. Comme si la maison lui envoyait des messages à déchiffrer… Cette angoisse diffuse enfle et tourne à la peur quand des adolescentes de la région disparaissent. Sarah comprend alors que pour arrêter le criminel, il va lui falloir retrouver la clé du passé, celle qui se trouve enfouie dans sa mémoire depuis bien des années...

Mon avis

Ne réveille pas le passé est un thriller qui m’aura bien plu. Entre secrets de famille et enlèvements ce livre nous transporte dans une intrigue sous tensions perpétuelle, de quoi en faire un thriller efficace dans le genre et bien sympathique.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent assez vite pour s’en rendre compte. L’écriture de Lisa Jackson, comme toujours, est assez agréable à lire, elle sait bien poser les bases de son histoire et l’atmosphère qui va avec pour nous plonger ici dans une ambiance assez sombre. De quoi en faire un thriller assez prenant et efficace dans le genre.

Nous suivons cette histoire de deux points de vue d’un côté l’histoire de Sarah avec ses filles qui emménagent dans la maison familiale de Blue Peacock Manor dans le but de le rénover et de l’autre nous voyons un psychopathe enlever des jeunes filles sans savoir quelles sont réellement ses intensions. Nous passons le plus clair de notre temps en compagnie de Sarah dont les souvenirs liés à cette maison remonte à la surface mais sans qu’elle n’en saisisse le sens. Nous découvrons les différents membres de cette famille et on voit qu’il y a des rapports assez étranges.

Je vous avoue que je ne m’attendais pas à de telle découverte, j’imaginais à des moments des choses un peu plus glauques mais la réalité donnée par l’auteure l’est déjà suffisamment. J’aime beaucoup les histoires avec des secrets de famille alors là j’ai été servie parce que la famille de Sarah est compliquée et complètement dingue. Quand on voit sa mère c’est déjà un phénomène mais la fratrie n’est guère mieux et les relations entre tous ces membres pas des plus évidentes.

L’histoire prend un tournant légèrement fantastique, vraiment minime avec des fantômes, ce qui va permettre notamment à Sarah d’être confrontée à sa propre histoire, un passé dont elle a refoulé un certain nombre de souvenirs mais qui vont vouloir s’extérioriser d’une manière ou d’une autre. C’est plutôt bien fait, cela rajoute de la tension et un peu de frayeur à tout cela, on ne va pas s’en plaindre.

En parallèle nous suivons donc la personne qui enlève des jeunes filles, d’ailleurs c’est essentiellement elles que nous voyons que le psychopathe et qui sont prêtes à tout, surtout la première fille enlevée, de s’échapper de l’endroit où elle se trouve mais de nombreuses contraintes l’empêchent de le faire. Cela rajoute de la tension parce qu’on ne sait pas quelles sont les intentions de cette personne, pourquoi ramasser plusieurs jeunes filles donc on se fait des films et cela rend ce livre encore plus oppressant qu’il ne l’est. Le fin mot de l’histoire n’arrivera qu’à la toute fin et j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à cela non plus !

En bref, Ne réveille pas le passé est un thriller plutôt sympathique et prenant. Blue Peacock Manor nous réserve bien des surprises et des secrets qui vont se révéler au fur et à mesure de l’histoire et c’est assez effrayant et glauque mais très efficace. Quant à la partie enlèvement de jeunes filles, il y aura aussi une explication à tout cela et à voir comment cela peut être lié plus ou moins à l’histoire principale, celle de Sarah.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé