Imagine encore d'Aaron Becker (Imagine 3)

Quatrième de couverture

Une petite fille s’ennuie et, lassée d’attendre que son père joue avec elle, dessine une porte à l’aide de son crayon rouge. Celle-ci la conduit à nouveau dans le pays lointain où elle rejoint son ami. Seulement, la porte est restée ouverte et le père découvre alors le monde merveilleux de sa fille. Ensembles, ils vont vivre une aventure extraordinaire.

Mon avis

Imagine encore est le dernier tome de la trilogie Imagine, une série qui nous invite au voyage et à développer notre imagination. Des albums tout simplement magnifiques que je vous invite vivement à découvrir tant ils sont beaux et nous racontent une belle histoire. Même si je vous avoue que le premier : Imagine reste à ma préférence mais les deux qui s’ensuivent sont tout aussi superbes. Comme quoi, il n’y a pas besoin de textes pour comprendre une histoire et parfaitement imaginer ce qui s’y déroule. Parfois on peut se passer de mots.

Dans ce dernier tome, le papa de la petite fille découvre le « passage secret » dessiné par sa fille et rentre – littéralement – dans son univers et part à sa recherche. Au début de l’histoire nous revoyons en accéléré le parcours de cette fillette que l’on avait pu découvrir dans les deux premiers volumes puisque ce père les emprunte également. Par la suite, s’ensuit une nouvelle quête qui finalise l’histoire en beauté.



L’histoire est tout aussi prenante et superbe que les deux premiers, une nouvelle quête s’offre à la petite fille, au garçon et au père de celle-ci qui va les amener à devoir élaborer un certain nombre de plans et à utiliser leur imagination pour s’en sortir grâce aux crayons magiques. Une histoire prenante que l’on prend vraiment plaisir à découvrir et à lire. même s’il y a pas de textes, on prend son temps pour le lire et ne pas laisser échapper la moindre information qui recèle dans le dessin, que l’on est donc obligé d’admirer, bien plus que s’il y avait du texte.


Il est vrai qu’en général dans les albums, les illustrations ont leur importance mais comme l’on se focalise essentiellement sur le texte, je pense que parfois on peut les mettre de côté alors qu’elles ont aussi leur utilité. Ici comme il n’y a pas de texte, cela règle l’affaire et nous « oblige » à les regarder vraiment, comme un enfant qui ne sait pas lire et qui peut comprendre l’histoire en grande partie grâce au dessin (même si je suis persuadée que les enfants écoutent attentivement ce qu’on leur lit). Mais c’est un exercice intéressant pour un adulte qui se met – pour une fois – à la place d’un enfant qui ne sait pas lire et découvre tout cela par lui-même grâce aux images.

Les illustrations sont toujours aussi magnifiques, très colorées sur certaines pages, et nous invitent vraiment au voyage. Nous sommes transportés dans un autre monde et qui pourtant est semblable au nôtre. Les illustrations se déploient toujours sur une double page ce qui permet à celle-ci de se montrer pleinement et d’être encore plus immergé dans l’histoire qui nous est contée.


En bref, Imagine encore clôt parfaitement la trilogie. Ce sont des albums magnifiques que je vous invite vivement à découvrir tant l’histoire est belle et prenante avec des illustrations qui nous plonge dans un autre univers et dont on n’a aucune envie d’en sortir. Avec cette trilogie, Aaron Becker nous prouve que les mots ne sont pas toujours nécessaires pour se faire comprendre, le pouvoir de l’imagination est aussi très fort. Des albums à découvrir de toute urgence !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Effroyable porcelaine de Vincent Tassy

Les larmes de l'araignée de Pascaline Nolot