Les bébés, ça pue ! de Clémentine Beauvais (Les Royales Baby-sitter 1)

Quatrième de couverture

Anna et Holly Brillante ont trouvé LE programme pour des vacances de RÊVE ! Plongée dans la lave d’un volcan, cocktails martiens, polo à dos de bébés éléphants… Tout est possible ! Seulement, ce petit séjour avec chocolat chaud/limonade/bouillon de poule/chamallows géants à volonté n’est pas gratuit. Et donc, pour se les payer, il faut qu’elles se trouvent un petit boulot. Heureusement, le roi et la reine de Brittonie partent justement pour leur voyage annuel en République indépendante de Bouillasse, et il leur faut des baby-sitters pour garder leur progéniture. Une seule journée de baby-sitting suffirait à couvrir tous les frais des vacances de Anna et Holly… Facile !! … ou pas. Anna et Holly découvrent bien vite que ce n’est pas un, mais six petits (monstres) princes qu’elles vont devoir garder. Pire, le royaume de Brittonie est envahi par l’infâme Oroméoroméo, roi des Danniens, ennemi juré du roi Steve et de la reine Sheila… Cette journée de travail pourrait bien être la plus longue de leur vie !

Mon avis

Voici le premier tome des Royales Baby-sitter, la série jeunesse de Clémentine Beauvais, dont j’ai pu lire jusqu’à présent que les livres pour adolescents (Les Petites Reines et Songe à la douceur). J’étais donc curieuse de lire ce livre et voir ce que ça pouvait donner, je ne suis pas déçue de ma lecture qui m’aura bien fait sourire.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit d’autant que les événements arrivent vite pour s’en rendre compte. Les bébés, ça pue ! est un roman frais, drôle et léger qui ne pourra que plaire. C’est une histoire très efficace, simple en soi où les problèmes ne font que s’enchaîner.

Lorsque Anna et Holly vont se rendre compte du nombre de princes à s’occuper avec les contraintes qui vont avec, l’invasion du royaume voisin pendant l’absence du roi et de la reine, ce ne sont que le début des problèmes, il faut savoir composer. Et lorsqu’on pense que cela va enfin s’arranger, d’autres soucis surgissent.

On est sans cesse dans la surenchère, allant de catastrophes en catastrophes ce qui fait évidemment rire et sourire car on se demande bien comment les deux sœurs vont pouvoir s’en sortir. L’action arrive dès les premières pages de sorte que l’on n’ait pas le temps de s’ennuyer et de passer un bon moment de lecture.

Les personnages sont attachants et sympathiques, les deux sœurs ont une personnalité qui leur est propre, très différentes l’une de l’autre mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles savent en partie gérer une situation critique. La manière de faire n’est pas toujours la bonne mais le résultat est plutôt probant.

Quelques illustrations égayent l’histoire ce qui nous permet de nous figurer de certaines situations. C’est toujours un petit plus dans les premières lectures pour que les enfants imaginent plus facilement ce qui est en train de se passer. Les illustrations sont en noirs et blancs, un style assez plaisant, à l’image de la couverture, après on aime ou pas, les goûts et les couleurs ça ne se discutent pas.

En bref, Les bébés, ça pue ! est un roman amusant et léger qui ne pourra que plaire aux enfants. de quoi passer un bon moment de lecture en compagnie de ses deux sœurs qui ne pensaient faire qu’un simple baby-sitting pour se payer des vacances de rêve au lieu de quoi elles vont vivre une aventure hors du commun qu’elles ne sont pas prêtes d’oublier !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

En équilibre d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5, tome 1)