Never Never, saison 3 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher


Quatrième de couverture

Silas et Charlie vont-ils enfin retrouver la mémoire ?
Depuis qu’ils ont réalité, un matin, qu’ils ne se souvenaient plus de rien, ils ont cherché à comprendre ce qui leur arrivait et pourquoi.
Grâce à des journaux intimes, des lettres, ils savent qui ils sont et ont élucidé une partie du mystère.
Mais, maintenant, ils veulent savoir comment ne plus oublier. Jamais, jamais.
La réponse est certainement en eux-mêmes.

Mon avis

Après avoir terminé le 2e épisode de Never Never, je me suis lancée directement dans ce 3e et dernier volume. Étant donnée les circonstances, je ne pouvais pas ne pas lire cette suite parce que je voulais enfin avoir le fin mot de tout ça et je dois dire que je suis un peu déçue. Je m’attendais à autre chose et là, ça semble un peu facile…

C’est dommage parce que l’idée de base était vraiment très bonne, les auteurs savent nous tenir en haleine et nous donner envie d’en savoir plus, mais au final, il m’a manqué quelque chose pour que ce soit vraiment bien. Je pense qu’il aurait fallu davantage développer l’univers et prendre plus de temps que de faire 3 tomes de 200 pages où l’on a la sensation qu’il ne se passe pas grand-chose.

Le début commençait bien, l’histoire reprend directement après la fin du 2e tome, on s’attend à certaines réactions et l’on peut également voir les premiers changements suite aux réflexions de Silas. Dans l’ensemble l’intrigue se déroule plutôt bien et est intéressante mais c’est dans la résolution que c’est plus problématique pour moi. La raison de cette amnésie est peut-être un peu trop simple et facile et je n’y ai pas totalement adhéré.

Mais là où j’ai été le plus frustrée c’est par rapport à toute cette histoire avec leur père respectif. C’est le cœur de l’histoire et là on n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Je pense qu’il aurait fallu davantage creuser cette partie-là de l’histoire alors qu’on reste trop en surface et c’est dommage.

En bref, la trilogie Never Never n’est pas ce que Colleen Hoover a fait de mieux. Il y avait de l’idée, c’était une jolie histoire avec une base intéressante mais les auteurs n’ont pas su, à mon sens, aller au bout de leur idée et l’exploiter totalement. C’est dommage et un peu décevant parce que j’imaginais tout autre chose et je pense qu’il y avait moyen de faire une intrigue / résolution bien plus intéressant que ce qui nous est proposé. Dans l’ensemble cela reste une lecture agréable et j’ai bien aimé les deux premiers tomes mais c’est surtout la fin et les révélations qui pèchent un peu pour moi.

Commentaires

  1. J'aimerai bcp découvrir cette auteure mais peut-être pas avec ces romans-ci :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les autres livres de Colleen Hoover sont top mais clairement celui là c'est pas terrible :( c'est dommage parce que l'idée de base était bonne...

      Supprimer
  2. Je suis exactement du même avis que toi, les deux premiers épisodes m'ont emporté mais la fin, plouf, tout est retombé, je n'ai pas eu toutes mes réponses, c'est allé bien trop vite (également par rapport à la "camarade de classe" dont j'ai déjà oublié le prénom , mais aussi par rapport au conflit des pères), je m'attendais à quelque chose de bien plus spectaculaire. Finalement, on reste dans une romance très soft.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. trop vite, trop en surface alors qu'il y avait un vrai potentiel et oui par rapport aux pères on reste dans le flou, la camarade de classe on a quelques réponses mais là encore ça aurait pu être creusé
      moi aussi j'attendais à vraiment mieux :( ça reste une petite romance mignonne mais sans plus alors qu'il y avait une base intéressante

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Melisande au Studio Harry Potter

Meilleures ennemies de Ruth Fitzgerald (Les petits malheurs d'Emily Sparkes 1)

PALM n°76 [JUIN 2017]