Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Quatrième de couverture

« Villa Eden…
Insouciants, Enzo et Aïcha se croyaient au paradis. Rien n’avait plus d’importance que leur projet d’amour en cette nuit magique.
Mais ils venaient de mettre les pieds en enfer, et dans moins de deux heures, ils allaient s’en rendre compte.
Amèrement. »
Deux adolescents piégés. Un terrifiant compte à rebours, dont ils doivent sortir vivants. Les minutes défilent, comme des coups de grâce…

Mon avis

Piégés entre les murs de la nuit est le 2e tome de la série Piégés. Alors il faut savoir qu’il n’y a aucun lien direct avec le premier tome, vous pouvez parfaitement les lire de manière indépendante, il n’y a pas de continuité car on ne retrouve pas les mêmes personnages, ni la même intrigue. Le côté « série » vient du fait que l’on a un même « type de scénario » dans le sens où l’on va retrouver des personnages dans un huis clos, dans le premier dans un train, ici dans une maison, et qu’il va se passer des choses… souvent affreuses et sous tension. Un compte à rebours est lancé, la vie de nos différents protagonistes est menacée et ils vont devoir essayer de s’en sortir à tout prix.

Donc si vous n’avez pas lu Piégés dans le train de l’enfer, pas d’inquiétude vous pouvez parfaitement lire celui-ci ! Tout dépend de l’histoire qui vous inspire le plus. Même si évidemment, je ne peux que vous conseiller de lire Piégés dans le train de l’enfer puisqu’il était très bien.

Pour ceux qui me connaissent, je suis plutôt une adepte des pavés, je préfère de loin quand on a des détails, des descriptions, à condition que cela serve l’histoire. Néanmoins, je reconnais qu’en peu de pages, l’auteur parvient à nous happer dans son histoire et à nous captiver. Piégés entre les murs de la nuit est un roman terriblement efficace et prenant que je vous conseille grandement.

Dès les premières pages, on est parfaitement sous tension, on se demande bien ce qui va se passer, quels peuvent être les liens entre les différents groupes de personnages (4 groupes pour être plus précis). Où tout cela va nous amener. Ce qui semblait être une nuit parfaite pour Enzo et Aïcha et un tournant dans leur couple, risque de devenir un véritable enfer, mais dans quelle mesure ? Autant de questions qui trouveront réponse à la fin du livre.

L’action arrive vite, c’est efficace comme je le disais, on est pris par les événements qui se déroulent à cent à l’heure. C’est une atmosphère inquiétante et oppressante et Hubert Ben Kemoun sait y faire pour nous instiller une certaine angoisse à chaque page que l’on tourne. L’auteur nous met en garde à plusieurs reprises et attise notre curiosité avec de nombreux sous-entendus sur les événements à suivre. De quoi nous frustrer et nous donner envie de poursuivre la lecture, qui est très rapide. J’ai lu ce livre dans la soirée, cela va très vite !

L’intrigue est bonne et bien menée, je me demandais bien où l’auteur voulait en venir, et je dois dire que je ne m’attendais pas spécialement à ça. J’étais curieuse également de voir à quoi « servait » un groupe de personnages, je ne voyais pas le lien avec les autres et je me suis bien fait avoir par l’auteur. C’était pourtant « évident » mais je ne l’avais pas vu venir.

Quant aux personnages, ils sont bien sympathiques, on s’inquiète pour la majorité d’entre eux qui se retrouvent dans des situations désespérées, notamment Enzo et Aïcha mais pas seulement. On espère que tout va bien se passer pour eux même si cela semble plus que compromis étant donné les événements. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler l’histoire. Je vous laisse découvrir tout cela en vous lançant dans ce livre.

En bref, Piégés entre les murs de la nuit est un roman prenant et efficace dans le genre. Si vous n’êtes pas grand lecteur, donc non adepte des pavés comme moi, cela vous conviendra parfaitement. C’est une lecture qui ne laisse pas indifférent et nous happe totalement par une intrigue bien ficelée et une atmosphère des plus oppressantes. Le huis clos n’est pas toujours évident à gérer mais Hubert Ben Kemoun nous prouve qu’il sait y faire. Une série que je vous conseille grandement.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 3]