In My Mailbox (310)



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Tous les liens se font chez Lire ou Mourir.


Mes acquisitions de la semaine

Celle qui venait des plaines de Charlotte Bousquet


Sais-tu comment certains cowboys choisissaient leur mustang, Virgil ? En leur tirant dessus. Peu leur importait qu’ils se rompent le cou ou les membres. Ceux qui survivaient, brisés, se laissaient ensuite manipuler sans protester.

Le vert des hautes herbes surplombées par le feu orangé du soleil couchant sur les plaines du Dakota, les récits de victoires autour d’une flambée à la tombée de la nuit, les chevaux couleur de cendres, le tonnerre des canons, les rivières de sang…
Et soudain, le déracinement et l’enfermement à la Mission Saint-James, l’apprentissage de la haine d’une culture immémoriale, la purification par la souffrance et une éducation de fer pour briser les volontés les plus tenaces.
Voici l’histoire de Winona, fille aînée du vent et de la lumière, héritière de traditions ancestrales qu’elle fut contrainte de recracher comme le pire des venins, métisse éprise de liberté et de justice dont la route ne cesse de croiser celle des célèbres Steele men, cow-boys et mercenaires – pour le meilleur et pour le pire.


Détroit de Fabien Fernandez

Malmenée par les rixes des gangsters, les liquidations judiciaires et les combats de chiens, Detroit observe ses habitants parcourir son ossature de métal et de goudron, guette celui qui la sauvera de sa lente décrépitude. Pendant qu’Ethan, jeune journaliste new-yorkais fasciné par cette ville au passé industriel et musical glorieux, explore les quartiers de Motor City jusque dans ses bas-fonds, Tyrell attend fébrilement le moment où, son année de lycée terminée, il pourra enfin prendre son envol. Mais victime d’accès de colère incontrôlés, il peine à éviter les heurts avec les membres des Crips et l’expulsion scolaire. Quand ses recherches mettent Ethan sur la piste d’un détournement de fonds au sein de l’établissement de Tyrell, il soupçonne rapidement que l’affaire est sérieuse… Tous deux vont s’opposer comme ils le peuvent aux gangs qui règnent en maîtres à Motown. Nul ne sera épargné.



La Belle Sauvage de Philip Pullman (La Trilogie de la Poussière 1) > CHRONIQUE

À l’auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ?
Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d’équipée, doivent s’enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s’affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours.


Nocturna de Shannon Messenger (Gardiens des Cités perdues 6)

Dans l’esprit de Sophie, embrumé par le chagrin et le deuil, ce nom brille comme un astre. À lui seul, il incarne tous les espoirs et toutes les craintes de la jeune fille. Car c’est là que se trouve sans doute sa famille humaine, enlevée par les Invisibles, là que l’attendent les réponses à toutes ses questions. Mais s’y rendre relève du tour de force – Sophie et ses amis sont donc bientôt contraints de revoir leur stratégie, quitte à pactiser avec plusieurs de leurs ennemis.
Dès cet instant, le compte à rebours est lancé : pour sa famille disparue, comme pour le reste du monde, il n’y a plus une minute à perdre. Rongée par l’incertitude et la peur, Sophie va devoir, plus que jamais, s’appuyer sur ses proches pour parvenir à aller de l’avant, pour éviter surtout de sombrer dans le désespoir. Car, même si elle est loin de s’en douter, les portes de Nocturna dissimulent un secret enfoui depuis des millénaires… un secret qui pourrait bien changer la face du monde à tout jamais !
Et si la clé de l’énigme se cachait dans le passé ? Dans ce sixième tome de Gardiens des Cités perdues, retrouvez une Sophie Foster tourmentée, aux prises avec un univers magique étincelant, mais bien plus sombre et complexe qu’il n’y paraît.


L'assaut des ombres de Sarah Raughley (The Effigies 2)

L’ancienne Maia Finley, adolescente timide et ordinaire, appartient désormais au passé. La nouvelle Effigie du feu, elle, ne peut plus reculer devant son destin : elle a été choisie pour protéger l’humanité des spectres, ces créatures des ténèbres qui terrorisent les hommes depuis près d’un siècle, et elle entend bien accomplir son devoir, même si elle doit pour ce faire affronter ses terreurs les plus secrètes !
Deux mois que Saul a disparu sans laisser de traces. Deux mois, déjà, que les quatre Effigies s’entraînent sans relâche dans l’espoir de pouvoir vaincre cet homme énigmatique, capable, à la surprise générale, de contrôler les spectres. D’autant que le temps presse : à l’affût du moindre faux pas, les médias du monde entier ont les yeux braqués sur les guerrières comme sur la Secte. Après tout, l’organisation mondiale, de même que ses quatre porte-étendards, n’aurait-elle pas dû pouvoir empêcher les catastrophes qui viennent de toucher la France et les États-Unis ? Pourtant, quand l’ennemi public numéro un réapparaît enfin, rien ne se déroule comme prévu. Car Saul n’est pas seul. Des soldats aux étranges pouvoirs travaillent à ses côtés. Des hommes et des femmes revenus d’entre les morts qui pourraient bien avoir un lien coupable avec la Secte…
L’ennemi a désormais plus d’un visage ! Cernées de toutes parts, les quatre Effigies ne peuvent plus compter que sur elles-mêmes. Mais parviendront-elles à rester unies face aux fantômes de leur passé ? Dans ce deuxième tome, Sarah Raughley ne laisse pas une seule minute de répit à ses héroïnes et nous entraîne avec habileté dans son univers peuplé de personnages et de créatures aussi mystérieux qu’effrayants.



Et vous ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Quand les poules avaient des dents de Jean-Luc Marcastel (Les Chroniques de Pulpillac 1)

Apollon, désolantes passions de Louise Roullier

Dust Bowl de Fabien Fernandez

La nuit des ponotes hématophages de Jean-Luc Marcastel (Les Chroniques de Pulpillac 2)

La dernière fée de Bourbon de Ophélie Bruneau