Turbulences d'Anne Plichota et Cendrine Wolf (Les 5/5 tome 2)

Quatrième de couverture

Dans la chaleur morne de l’été, les liens entre Titus, Far, Merlin, Tom et John, passionnés par les sports de rue, se resserrent au fur et à mesure qu’ils apprennent à se connaître. Et chacun se trouve en proie à des tourments très personnels. John, en particulier, est inquiet. La puberté approche, son corps change, la fille qu’il ne veut pas être se manifeste chaque jour un peu plus…

Parallèlement, tous continuent à vouloir combattre les corrompus de ce monde. C’est alors que le mentor de la bande, Lip, le frère de Tom, leur propose une nouvelle opération Robin des bois. Cette fois, pourtant, tout ne se passe pas comme prévu. Au sein du groupe, une trahison vient semer le doute et fissurer leur belle unité.

Les 5/5 réussiront-ils à surmonter cette épreuve ?
Leur amitié survivra-t-elle à ces premières turbulences ?

Mon avis

Voici une réception surprise qui fait plaisir, je ne m’attendais pas à le recevoir dans ma boîte aux lettres, autant dire que j’étais ravie de ce petit cadeau (en plus, le livre est signé par les deux auteurs, de quoi donner encore plus le sourire). Donc j’avoue qu’aussitôt reçu, aussitôt lu et il n’aura pas fait long feu entre mes mains puisque je l’ai commencé en début de soirée pour le terminer au début de la nuit. Bref, j’étais impatiente de lire ce livre et ça se voit.

Une fois encore, les auteurs m’ont totalement conquis, j’ai adoré cette suite qui est à la hauteur du premier. Les rebondissements sont nombreux, les révélations aussi et une nouvelle mission de grande envergure est prévue pour nos 5/5 qui risquent d’avoir une drôle de surprise en cours de route.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent vite. Et puis, avec la fin du précédent tome, il fallait s’attendre à certaines choses et à de nombreux problèmes à venir.

Une fois encore, l’histoire est partagée entre deux sujets, d’une part le côté mission « Robin des bois » avec la volonté de rétablir une certaine justice, de redistribuer l’argent, là il s’agit d’un traitement pharmaceutique qui voit son prix décollé de manière exponentielle, ce qui priverait un certain nombre de gens pour ce traitement. Une mission qui risque de ne pas se dérouler comme prévu et de mettre à jour certaines vérités qui ne sont pas bonnes à entendre. J’ai beaucoup aimé cette partie de l’histoire, c’était vraiment intéressant et prenant, comme pour le premier volume. On en apprend plus sur nos personnages, sur certains liens et cela va faire très mal à notre groupe de Robin des bois en herbe.

D’autre part, nous suivons le quotidien de nos héros, ce qu’ils vivent, ce qu’ils ressentent, des vies éclectiques en somme. Je ne reviendrai pas sur tous ces sujets, on les avait rencontrés déjà dans le premier tome mais on apprend un peu plus à les connaître, à voir leur joie, leur peine, leur lot quotidien, bonheur et drame familiaux. Mais il est vrai que John est celui qui va « subir » le plus de chose. Il voit son corps changer, la fille prend le pas un peu plus chaque jour ce qui lui pose évidemment problème, lui qui se sent garçon dans son corps et sa tête. Et avec la mission à venir, la trahison ne viendra pas que de son propre corps. Les jumeaux font face à d’autres imprévus, certains non dits risquent de mettre à mal leur relation. Quant à Far, elle va elle aussi se retrouvée mêlée un peu malgré elle aux histoires des jumeaux.

J’aime beaucoup cette série qui est vraiment très intéressante et prenante, que ce soit par le côté « Robin des bois » et l’envie de justice car cela nous montre un livre avec son lot d’action et de problèmes, de quoi passer un très bon moment de lecture. Mais en même temps, on voyant ces profils, ces vies si différentes mais si semblables en même temps, cela permet de voir le quotidien de jeunes. Les auteurs ont réussi à créer un bon mélange entre ces deux aspects de l’histoire, l’un ne prend pas trop le pas sur l’autre, il y a un bon équilibre et ça rend ce récit encore plus passionnant que si l’on n’avait uniquement que le côté mission pour rendre justice.

Les personnages sont toujours aussi attachants et sympathiques, on apprend à plus les connaître donc évidemment, on aimerait que tout aille pour le mieux pour chacun d’entre eux. Avec les révélations qui sont faites ici cela risque de mettre à mal cette amitié et la confiance qui s’était créée. Comme quoi les apparences sont parfois trompeuses mais en même temps, on ne peut pas vraiment en vouloir à ceux qui sont concernés car ils avaient une intention qui était bonne et louable à l’origine, mais même si la cause est noble, il y a l’art et la manière de le faire, et là, cela a pêché à cause d’une certaine prudence… En tout cas, je suis très curieuse de les retrouver dans une nouvelle aventure, de voir comment le groupe va s’en sortir et ce qui va leur arriver.

En bref, Turbulences est une suite à la hauteur de mes espérances, j’ai adoré cette histoire, même si le livre ne m’est pas resté longtemps entre les mains. Je l’ai dévoré parce que j’avais envie de savoir ce qui allait arriver à nos différents personnages qui ne peuvent pas nous laisser indifférents. Une nouvelle mission pour les 5/5 qui risque de mettre à mal leur amitié mais qui a dit qu’en amitié il n’y avait jamais de haut et de bas ? Une série qu’il vous faut absolument découvrir si ce n’est pas encore déjà fait !

Commentaires

  1. Je n'ai rien lu de ces deux auteures depuis Oksa Pollock et tu donnes envie de se replonger dans leurs livres !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Quand les poules avaient des dents de Jean-Luc Marcastel (Les Chroniques de Pulpillac 1)

Apollon, désolantes passions de Louise Roullier

Dust Bowl de Fabien Fernandez

La nuit des ponotes hématophages de Jean-Luc Marcastel (Les Chroniques de Pulpillac 2)

La dernière fée de Bourbon de Ophélie Bruneau