Elixir de Hilary Duff (Elixir 1)

Quatrième de couverture

Alors qu'il enquêtait sur un mystérieux élixir, le père de Clea disparaît soudainement. Anéantie, la jeune fille se réfugie dans une passion qui l'anime depuis toujours : la photographie.

Quand elle rentre du carnaval de Rio avec son meilleur ami, elle fait une inquiétante découverte : les photos qu'elle prend depuis son plus jeune âge laissent apparaître la silhouette d'un étrange inconnu.

Le jour où le destin l'amène à croiser le chemin de ce jeune homme, elle est troublée par la puissante attirance qu'elle ressent pour lui. Ensemble, ils décident de lever le voile sur la disparition du père de Clea, tentant de percer le secret, vieux de plusieurs siècles, de leurs liens si intenses... Pris au piège dans un dangereux triangle amoureux, ils sont condamnés à parcourir le temps pour démêler les zones obscures de leur passé, sauver leurs vies présentes... et futures.
Un élixir maudit
Une obsession enivrante

Mon avis

J'ai eu la chance de lire ce livre, comme je l'ai gagné grâce aux éditions Michel Lafon. Je ne sais pas si je l'aurai pris, parce que ce n'est pas forcément le genre que je lis, vu qu'il n'y a pas tellement de fantastique en soi. Et comme chacun le sait et le constate, c'est ce que je lis et préfère le plus. Mais je dois dire que je ne regrette pas cette lecture et que ça a été un plaisir de me plonger dans cette histoire et que j'aimerai bien savoir comment va se passer la suite.

Le style d'écriture des auteures (oui, il n'y a pas qu'Hilary Duff, il y a aussi Elise Allen, comme précisé à l'intérieur du livre) est très agréable. C'est fluide, simple à lire et on suit assez aisément l'histoire de Clea, une jeune fille de dix-sept ans, dont la photographie est sa passion. En revenant d'un voyage à Paris, elle remarque la présence d'un jeune homme, qui est sur beaucoup de photos, alors qu'elle ne l'avait jamais remarqué jusqu'à présent. Elle en informe aussitôt son meilleur ami, Ben, et à partir de ce moment-là, des choses étranges surgissent, comme la rencontre de ce fameux jeune homme alors qu'elle va à Rio pour avoir des réponses à ses questions (notamment sur la disparition de son père). Quelque chose se passe lors de leur rencontre et Clea va se rendre compte peu à peu de ce qui se passe, nous entraînant à diverses époques. L'histoire n'est pas très compliquée, mais c'est bien développée et on a envie, de la même manière que Clea, d'en savoir plus sur ce jeune homme très étrange (Sage).

L'histoire est bien menée, quelques éléments inattendus pour rendre l'histoire encore plus intéressante. Les personnages sont aussi intéressants et attachants les uns que les autres, notamment la meilleure amie de Clea, Rayna, qui a son importance. Elle est celle qui soutient Clea, celle qui la sauve quand la situation est tendue et qu'il faut faire diversion... elle est véritablement sa meilleure amie et il est difficile de les séparer toutes les deux. Clea est attachante et on comprend sa quête de réponses quant à la disparition de son père. A mesure de l'histoire, on en apprend plus sur son compte, mais également sur Clea et j'ai bien aimé la tournure que prenaient les évènements.

Cependant, j'ai eu un peu de mal à cerner Clea parce qu'à sa manière d'être, j'aurai pensé qu'elle était beaucoup plus âgé qu'elle ne l'est en réalité. J'aurai dit une vingtaine d'années alors qu'elle a dix-sept ans. Donc elle a une certaine maturité et j'ai été étonné de voir son âge réel. A d'autres moments, elle faisait vraiment dix-sept ans, donc ce n'était pas trop gênant. Mais il est vrai qu'au début, je me demandais quel âge, elle pouvait avoir en raison de son comportement. Le fait qu'elle voyage beaucoup toute seule partout (aux USA, Europe et cie) avec sa meilleure amie, je trouvais ça étrange. Mais pourquoi pas, ça reste quand même crédible.

Le personnage de Sage est très intriguant parce qu'on se demande vraiment qui il est et on le découvre au fur et à mesure dans des circonstances des plus particulières. Et pendant tout le livre, on partage les mêmes envies et doutes que Clea le concernant, du coup, on ne sait pas vraiment trop quoi en penser, même à la fin de l'histoire. Il reste une part mystérieuse en lui et j'aimerai bien en découvrir plus car je suis certaine qu'il a encore beaucoup de secrets à nous faire découvrir.

A la fin de l'histoire, tout n'est pas encore réglé évidemment puisqu'il s'agit du premier tome d'une trilogie, et du coup, je me demande ce qu'ils vont nous réserver car on nous laisse ici beaucoup de possibilité. Ce livre n'est pas riche en évènements, il y a peu d'action en soi, mais on ne s'ennuie pas pour autant parce qu'il y a des révélations faites au fur et à mesure, notamment sur l'élixir (le titre du livre, donc ça a forcément une importance) et qui se retrouve au cœur même de tous les problèmes mais dont on ne sait pas encore tous les secrets.

Cela reste un livre sympathique à lire, sans se prendre la tête lors de la lecture parce que ça découle naturellement et on comprend aisément tout ce qui se passe. C'est parfait pour la détente. Une histoire pas originale en soi car le thème abordé est déjà repris dans d'autres livres, mais son traitement ici est bien fait et mené du coup, ça n'est pas dérangeant. Une lecture agréable, dont j'en garderais un bon souvenir c'est certain. Je lirai la suite avec plaisir en tout cas.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Asynchrone de Fabien Clavel

Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard de Laëtitia Constant

Concours Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard [TERMINE]