L'oeil d'Otolep de Pierre Bottero (Les Mondes d'Ewilan 2)

Quatrième de couverture

" Le brûleur arrivait sur eux à une vitesse hallucinante. Ellana encocha une flèche, Edwin tira son sabre, Salim son poignard. Le cœur serré par l'angoisse, Ewilan comprit pourtant qu'ils ne pourraient pas arrêter le monstre. Elle se glissa dans l'Imagination. "

Mon avis

Encore un super tome, cette fois-ci, comme le laissait présager le tome 1, nous retrouvons notre petit groupe en Gwendalavir. Le livre est divisé en deux parties, la première étant « L'académie » où l'on retrouve Ewilan à l'académie justement où elle poursuit son enseignement, même si on sait parfaitement qu'elle n'en a pas besoin tant son pouvoir est immense. On fait ainsi la connaissance de quelques professeurs mais aussi étudiants avec elle, dont un certain Liven, qui je pense sera peut-être important pour la suite, à moins que ce ne soit qu'un ami dont on fait à peine mention... On voit qu'Ewilan ne s'est pas encore remise de son enlèvement et qu'elle y pense encore. En même temps, comment oublier ce qu'on lui a fait pendant ces semaines de captivité ?

En parallèle, on suit la formation de Marchombre de Salim avec Ellana, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il se débrouille vraiment bien ! On se rend compte, via Ewilan lors d'une formation qu'il y a un problème dans l'Imagination et très rapidement, Ewilan doit quitter l'académie, notamment pour une question de sécurité mais aussi parce que ses autres compagnons partent ramener Illian chez lui, à l'Est alors que les Alaviriens pensaient qu'il n'existait rien dans cette partie de leur monde.

Ensuite, on a la partie intitulée « Erylis », et assez rapidement, on sait de quoi, ou plutôt de qui il s'agit. Leur route va donc les amener petit à petit vers cette autre partie dont ils ignoraient tout et vont en même temps, tout faire pour protéger Ewilan car un danger rôde...

En tout cas, j'ai beaucoup apprécié ce 2e tome et ça a été un réel plaisir de se replonger dans l'univers qu'a créé Bottero (et d'y être vraiment et non sur Terre ^^). Les personnages sont vraiment touchant et sympathique, je les adore tous autant et qu'ils sont et je dois dore que certains d'entre eux m'ont vraiment manqué au cours de la lecture du premier tome mais également dans le second. J'espère vivement les retrouver dans le prochain. L'écriture de Bottero est toujours un vrai régal. Alors voilà encore un livre lu en une journée, pas le temps de s'ennuyer car l'action est toujours présente et on arrive bien trop rapidement à mon goût à la fin du livre... mais heureusement, un autre tome suit, même s'il est dommage que ce soit le dernier...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les âmes perdues de Cassandra O’Donnell (Le Monde Secret de Sombreterre 3)

Itinéraires Bis de Marie-Hélène Marathée

Jack et le bureau secret de James R. Hannibal (Section 13, tome 1)