Baiser de l'ombre de Richelle Mead (Vampire Academy 3)

Alors un premier conseil, surtout ne lisez pas la 4e de couverture du livre, sans quoi on va tout vous dévoiler parce que ce qui est décrit, ne se passe qu'à l'extrême fin de l'histoire et que ça gâche un peu de savoir à l'avance. Au moins, vous serez prévenu...

Quatrième de couverture

Perdre sa meilleure amie pour toujours ou perdre celui qu'on aime.
Pour Rose, l'heure de vérité approche.
L'entraînement est de plus en plus difficile, elle manque de concentration et ses cauchemars l'empêchent de dormir. Et elle voit des fantômes... Un nouvel effet secondaire du lien qu'elle partage avec son amie Lissa ou est-elle en train de devenir folle ?
Ce n'est pas à la Vampire Academy que Rose pourra trouver le repos. Les Strigoï choisissent ce moment pour attaquer et Dimitri est pris en otage. Rose aura à surmonter le plus terrible des dilemmes. Elle doit à tout prix protéger Lissa mais cela signifie-il forcément perdre pour toujours l'homme qu'elle aime ?

Mon avis

J'attendais ce livre depuis un moment, et comme pour les précédents, il n'a pas fait long feu, ce qui est assez frustrant, mais surtout quand on voit la tournure que prend les évènements... Forcément c'est encore pire de se dire qu'on n'aura pas la suite tout de suite. Richelle Mead sait vraiment retenir l'attention de son lecteur et aime le torturer (le tome 3 de Georgina Kincaid était pas mal dans le genre, mais je crois qu'elle est encore allée plus loin avec celui-là...). C'est toujours un plaisir de se plonger dans l'écriture de Richelle Mead qui est très agréable à lire et quand c'est mêlé à une imagination débordante et géniale, et bien on obtient forcément un super tome. Je n'ai jamais été déçu par l'un de ses écrits, quelque soit la série, donc ce n'est pas pour rien que je dis qu'elle est l'une de mes auteures préférées.

Dès le début du livre, on est transporté dans son univers avec une facilité incroyable. On nous montre l'un des problèmes de Rose avec le lien qu'elle a avec Lissa, ce qui va lui permettre de surprendre un peu plus tard une conversation entre Dimitri et Alberta, qui va la mettre hors d'elle. Son apprentissage au sein de l'académie continue, elle a même un exercice de terrain qui lui permet de faire son rôle de gardien pendant six semaines, comme elle devrait le faire tous les jours de sa vie après l'obtention de son diplôme. Mais tout ne se passe pas comme prévu parce que Rose, en plus de mal dormir, elle commence à voir des fantômes, un fantôme en particulier, ce qui ne l'aide pas lors de son exercice pratique puisqu'elle se retrouve dans l'incapacité de faire quoi que ce soit.

On retrouve notre même bande de personnages mais l'absence de Mason pèse sur tout le monde et ça peut se comprendre. Chacun pense que c'est de sa faute s'il est mort. Et après tout, ça ne fait que quelques semaines que ça s'est passé donc c'est encore dans les esprits. Et on voit à quel point cela touche Rose, en particulier. Le couple Rose et Dimitri est toujours compliqué, même si on voit qu'ils s'aiment toujours autant, il y a des petits détails par-ci, par-là qui n'échappent pas à certains, mais qui font défauts à d'autres. On espère vraiment qu'ils trouvent une solution à leur problème, à savoir comment assurer la sécurité de Lissa, s'ils devaient devenir tous les deux leurs gardiens, sachant qu'ils s'aiment et ne peuvent s'empêcher de craindre pour la vie de l'autre...

Plein d'évènements surgissent dans ce tome et Rose, ne pouvant s'empêcher de venir en aide, essaye de comprendre ce qui se passe et déjoue certains plans. Mais il y a tout de même certaines choses dont elle n'est pas à même de résoudre, ou bien il est un peu trop tard... Dans ce livre, on en apprend plus sur le lien entre Lissa et Rose, de ce qui arrive à notre héroïne et sa meilleure amie. Ce tome est vraiment prenant et pas une seule fois je me suis doutée de ce qui allait arriver (ou bien je n'ai pas voulu y croire) mais Richelle Mead aura su me surprendre et aussi me faire ressentir toute sorte d'émotions. Par moment, j'avais vraiment mal au cœur et je ne pensais pas que l'auteure allait aller aussi loin mais en même temps, c'était un peu inévitable. On ressent vraiment tout ce qu'éprouve Rose et du coup, on s'inquiète comme elle, alors que personne ne semble la croire ou comprendre ce qu'elle peut ressentir. Elle est un peu « seule » dans ce tome parce qu'elle n'est pas capable de se confier et doit tout encaisser, et garder pour elle. Du coup, ça lui fait beaucoup plus de mal que de bien, mais à sa place, qui n'aurait pas fait la même chose ? Qui n'aurait pas partagé ses craintes ? Maintenant reste à savoir ce qui va advenir de tous nos personnages parce que là... on peut dire qu'elle ne les a pas ménagé et qu'on espère toujours une fin heureuse pour eux.

Ce tome, comme les précédents a été un véritable coup de cœur et j'ai vraiment hâte de lire la suite pour voir ce que ça va donner parce que là, difficile d'être optimiste quand même. Mais sachant qu'il y a encore trois tomes, tout peut changer et on ne sait jamais. Il ne reste plus qu'à espérer quand même...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)