Le Souffle de la Lune de J. Arden (Les Sentinelles de l'Ombre 1)


Quatrième de couverture

Tout allait bien dans ma vie jusqu'à ce que je me transforme en loup devant une assemblée de vampires. Encore qu’il s'agit là d'un euphémisme, du genre capable de vous étouffer en moins de deux. Car s'il est de notoriété publique que les crocs et les poils ne font pas bon ménage, c'est encore pire quand vous êtes la fille de la reine du clan vampirique le plus rigide qui soit. Et je parle d'expérience... Bref. Munie d'un aller simple pour la meute paternelle, me voici partie pour San Francisco, à la découverte d'un monde où vampires et loups se côtoient. Appelons plutôt ça de la cohabitation forcée. Personne n'est prêt à voir sa vie chamboulée, et quand l'amour et des dieux censés avoir disparu s'en mêlent, laisser la bête me dévorer de l'intérieur devient de plus en plus tentant...

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Rebelle de m'avoir permis de lire ce livre que j'ai adoré. J'ai bien fait d'écouter les copines pour lire ce livre qui est vraiment génial, pas un coup de cœur mais c'est un excellent livre que je vous recommande vraiment. Je ne ferai pas de résumé de l'histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi ça parle sans que je n'en rajoute au risque de spoiler l'histoire, ce qui évidemment n'a aucun intérêt.

Le premier constat en prenant ce livre c'est déjà cette sublime couverture, oui, je me devais de la mentionner parce qu'elle est vraiment très belle et en plus tous les détails de l'histoire sont là pour vraiment représenter l'héroïne, ce qui n'est pas toujours le cas, donc c'est une bonne chose. Un grand bravo à Miesis pour son travail, c'est magnifique.

En dehors de ça, la première chose que l'on découvre en lisant ce texte c'est l'écriture de l'auteur. C'est vraiment très bien écrit, très fluide, agréable au possible. Ça se lit tout seul, sans difficulté et on plonge assez rapidement dans l'histoire et c'est tellement prenant et haletant que j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher. Si je reposais le livre ça n'était que pour quelques instants car j'avais trop envie de savoir ce qui allait se passer, si bien qu'il ne m'a pas fait long feu, moins de deux jours pour le lire et j'ai lu plus de la moitié du livre dans la soirée et une partie de la nuit (pour le terminer vers 4h30) tant je voulais le terminer pour savoir ce qui allait se passer. On peut dire que J. Arden sait appâter son lecteur et lui donner envie de poursuivre.

On découvre ainsi un univers vraiment riche et complexe qui m'a beaucoup plu. Ce premier tome nous pose déjà les bases pour comprendre dans quoi on s'embarque et c'est juste génial mais je suis certaine que l'auteur a encore beaucoup de choses à nous offrir. Avoir un univers avec des loups et des vampires, ça reste assez banal me direz-vous et pourtant... et pourtant, l'auteur arrive à en faire quelque chose de très sympathique et la double nature d'Anya est très intéressante et attrayante. Et si en plus de ça, on ajoute la mythologie égyptienne c'est passionnant ! Le mélange des divers mythes est très bien fait et tient bien la route, de sorte à créer quelque chose d'unique et j'ai adoré découvrir tout ça. Même si je dois avouer au départ que ça m'a déconcerté, (c'est le chapitre 2 en fait qui m'a un peu perturbé) mais rapidement j'ai plongé avec grand plaisir dans cet univers qui a mesure des pages devenaient de plus en plus riche et ô combien intéressant.

Et quand on ajoute à ça une histoire trépidante où l'on n'a pas le temps de reprendre son souffle, je vous assure que ça fait quelque chose d'explosif. L'histoire est très bonne et bien menée et on voit que l'auteur maîtrise parfaitement son texte. Il y a suffisamment d'action, de suspense pour tenir le lecteur en haleine et l'intéresser à en découvrir plus. On sait que parfois il y a des choses louches mais étant donné que l'héroïne ne sait pas grand chose de tout ça, on découvre tout en même temps qu'elle. De plus, la narration à la 1ere personne et donc du point de vue d'Anya, influence cet aspect-là, on ne sait vraiment que ce qu'elle sait, ce qu'elle voit et ce qu'elle ressent. J'ai d'ailleurs adoré la manière dont les sentiments étaient retranscrits, tout paraissait justes et chaque mot avait sa place, ça ne me semblait pas sur joué, ni rien c'était vraiment agréable.

L'auteur ne fait pas dans la dentelle et malmène ses personnages pour notre plus grand plaisir, en ajoutant à ça aussi parfois des touches d'humour pour alléger l'atmosphère qui est assez lourde et sombre par moment. Ça permet de souffler un peu mais bon, c'est souvent de courte durée puisque suite à ça, on a toujours un nouvel événement ou une révélation importante pour relancer l'action et tout un processus de réflexions sur ce qui se passe également.

Après il est vrai que l'intrigue n'était pas tel que je me l'imaginais, surtout pour de l'urban fantasy (bit-lit) où en général, il y a une vraie « fin » dans le sorte où en général lorsqu'un méchant apparemment, on connaît son identité et tout est bien qui finit bien (ou presque), là c'est davantage construit comme une série de fantasy où il faut vraiment attendre la suite pour en savoir vraiment plus et je dois dire que ça me plaît beaucoup, même si ça me frustre énormément. Attention, je ne dis pas qu'il n'y a pas de fin, il y en a une, mais ça n'est pas tel qu'on a l'habitude d'avoir, mais ça n'enlève rien à la qualité de l'histoire et sa chute qui donne envie d'en savoir plus. En tout cas, j'en ai envie et ça m'énerve de savoir que je vais devoir attendre, peut-être un long moment avant de poursuivre les aventures d'Anya parce que vu cette fin, ça promet de grande chose pour la suite, même si je crains le pire quand même.

Anya est une héroïne forte, mais avec ses propres failles, dû à son anomalie génétique qui la rend si différente et rejetée de toute part, en fonction de l'endroit où elle se trouve. Elle a un caractère bien trempé et parfois c'est à se demander à cause de quelle nature c'est dû. Mais parfois elle a l'allure d'une petite fille perdue qui se cherche mais dans ce premier tome, elle va devoir garder son sang froid et la tête haute et faire preuve de maturité vu tout ce qui lui tombe dessus. C'est une héroïne comme on les aime et je me suis sentie assez proche d'elle pour vivre son histoire à chaque instant.

Les personnages sont vraiment excellents et ont une vraie importance même si parfois j'aurai aimé que certains soient plus présents, qu'on les connaisse mieux pour vraiment s'y attacher, comme Connor ou Isabelle qui pour le moment je trouve sont trop en retrait. Mais sinon dans l'ensemble les personnages secondaires sont plutôt pas mal, très intéressants et attachants comme je l'ai dit.  On rencontre de nombreux personnages au cours de ce livre et chacun à son importance, on découvre peu à peu des choses sur eux, mais certains sont encore obscurs et ça me rend très curieuse, j'aimerai vraiment en savoir plus.

Mathis est un personnage que j'ai adoré, j'avais envie de lui faire des câlins, il est adorable et touchant.  Kyle, quant à lui, c'est le « chieur » de service, mais je les aime moi ces personnages, c'est toujours amusant de les suivre et de voir comment ils peuvent changer... ou pas et se comporter avec nos héroïnes. Sa relation avec Anya est très difficile et j'ai adoré voir ce jeu entre eux (même si elle, ça ne l'amusait pas du tout). C'était même parfois frustrant et énervant de voir la tournure de certains événements, mais au moins on ressent des choses et ça, c'est génial ! Je me suis beaucoup attachée à lui et je suis vraiment très curieuse de voir ce que la suite nous réservera. Quant à Aidan, pour le moment, je ne sais pas trop quoi en penser, je suis plutôt méfiante, on ne sait pas grand chose à son sujet et c'est assez énervant. Je suis sûre qu'il cache beaucoup de choses et que ça sent l'entourloupe ou quelque chose du genre... A voir si je me trompe ou pas, quand la suite sera disponible.

En bref, ce premier tome est vraiment une belle réussite, j'ai vraiment adoré et pris plaisir à le lire si bien que je ne voulais plus le lâcher et l'ai lu presque d'une traite. L'univers est très intéressant et me semble vraiment prometteur pour la suite, on en découvre déjà beaucoup mais je suis certaine que l'auteur a encore énormément à nous offrir à ce niveau là. L'intrigue était très bonne, même si pas ce que j'imaginais, mais excellente, les personnages sont attachants, très éclectiques et nous font ressentir divers sentiments, ce qui est une très bonne chose, car aussi bien soit l'histoire, si les personnages ne suivent pas, ça n'a aucun intérêt. Ici ça n'est pas le cas, vous pouvez vous lancer sans crainte dans cette série c'est vraiment très intéressant. Je vous la conseille car c'est très prometteur et il me tarde déjà de lire la suite !



Commentaires

  1. Ahhhhhh, trop hâte de le découvrir!!! Il va falloir que je le mette sur le haut de ma pal ;)

    RépondreSupprimer
  2. En tant que lectrice qui essaye de lire le plus de livre possible qui met en avant les loup et tous ses dérivés, il faut absolument que je lise ce tome.

    RépondreSupprimer
  3. c'est vraiment génial, tu peux te lancer dedans sans souci :D

    RépondreSupprimer
  4. Je ne vais pas me gêner alors lol.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

Piégés entre les murs de la nuit d’Hubert Ben Kemoun (Piégés 2)

Le coeur en braille de Pascal Ruter (Le coeur en braille 1)

Les contes du chat perché de Marcel Aymé