Tes Larmes et ton sang de Karen Rose (Chicago 3)

Quatrième de couverture

Oublier. Voilà pourquoi Dana Dupinsky se consacre vingt-quatre heures sur vingt-quatre au foyer qu’elle dirige à Chicago, et se dévoue autant aux femmes victimes de violence qu’elle y accueille. A ces femmes, elle met un point d’honneur à ne jamais poser de questions sur leur passé. Pourtant, elle donnerait cher pour cerner la véritable personnalité de Jane Smith, une nouvelle pensionnaire qui lui inspire un malaise profond. Pourquoi a-t-elle l’impression que cette femme au regard étrange cache quelque chose de trouble ? Et pourquoi Alec, son fils de douze ans, est-il si léthargique, si absent ?
Sa sombre intuition va se confirmer tragiquement : quelques jours seulement après son arrivée, Jane prend la fuite avec l’enfant. Horrifiée, Dana apprend alors que sa pensionnaire est en réalité une dangereuse psychopathe tout juste sortie de prison, et qu’Alec n’est pas son fils : elle l’a enlevé. Pour le retrouver, Dana n’a pas le choix : elle doit affronter Jane et sa folie meurtrière. Affronter aussi les terrifiants souvenirs resurgis dans son sillage. Un combat rendu plus périlleux encore par la troublante et perturbante présence à ses côtés d’Ethan Buchanan, le parrain d’Alec, lui aussi prêt à tout pour sortir l’enfant des griffes de Jane.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Mosaïc de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai beaucoup aimé. Je n’ai jamais été déçue par Karen Rose et Tes larmes et ton sang ne déroge pas à la règle. C’est un 3e tome vraiment très intéressant et prenant.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit. Par ailleurs, je trouve qu’elle en dévoile peut-être un peu trop, vous pouvez uniquement lire le 1er paragraphe qui est suffisamment accrocheur pour donner une idée de l’histoire.

Comme d’habitude l’intrigue est bonne et bien menée. Nous découvrons dans un premier temps l’enlèvement d’Alec par « Jane » son arrivée au foyer de Dana et sa vie sur place pendant qu’Ethan, avec l’aide de son associé Clay Maynard tente de retrouver le garçon. Le rythme est vraiment bon avec son lot d’action et de suspense de sorte que l’on n’ait pas le temps de s’ennuyer, avec des moments de pause pour reprendre notre souffle avant de repartir de plus belle avec une cascade d’événements en tout genre qui nous font craindre un peu plus pour la vie d’Alec mais aussi d’autres protagonistes de l’histoire.

Même si l’on suit différents groupes de personnages, notamment le tueur d’un côté et les enquêteurs de l’autre – pour faire simple – Karen Rose parvient pourtant à garder le suspense jusqu’au bout et à nous surprendre de nombreuses fois tout au long de son histoire. Elle se garde bien de nous donner un certain nombre d’informations pour que l’on ne puisse pas être trop avantagé par rapport aux personnages principaux, notamment Ethan qui est à la recherche de cette femme et d’Alec. C’est ça que j’apprécie chez cette auteure, même si l’on pense, en tant que lecteur, être en position de force, ce n’est pas le cas car elle a toujours un tour dans sa manche, si bien que nous ne savons, au final, pas grand-chose.

La romance est quelque peu facile, c’est le reproche que je peux faire à l’auteur mais elle arrive à créer une telle alchimie entre les personnages que l’on a l’impression qu’ils se connaissent depuis longtemps, réflexion que fait Dana à Ethan, cela ne fait que 4 jours et il a l’impression que cela fait 4 mois. C’est tout à fait ça, donc ce qui a le don de m’agacer en temps normal (le coup de foudre au premier regard) je trouve que dans les livres de Karen Rose cela passe. Le fait que l’histoire ne soit pas qu’une romance aide aussi, l’intérêt premier pour moi est le côté enquête et thriller avant la romance, même si je ne boude pas mon plaisir en voyant les personnages se rapprocher au fur et à mesure. Même s’il est évident qu’il existe quelque chose entre les deux, ils ne cèdent pas directement, cela prend tout de même un peu de temps, donc c’est pour cela que cela me plaît.

L’autre intérêt des livres de l’auteur est qu’elle a écrit chacun de ses romans dans un même univers, ce qui nous permet de voir certains personnages rencontrés dans d’autres séries, tel que Clay Maynard que j’avais pu voir dans la série Baltimore. C’est toujours intéressant de voir ce qu’ils deviennent et comment ils évoluent en fonction des livres que l’on lit. J’aime bien ce principe, même si c’est un petit peu casse-tête pour s’y retrouver quand on veut lire les livres dans l’ordre de série et non pas d’écriture de l’auteur – car non, ce n’est pas la même chose.

Dana, comme on a pu le voir dans les deux premiers tomes de la série Chicago est une femme forte et déterminée. Elle est à la tête d’un foyer pour femmes battues qui recherchent refuge avant d’avoir une nouvelle vie. Et afin de les aider, elle met parfois sa vie en danger, ce qui a le don d’énerver assez rapidement Ethan… C’est une femme à qui l’on peut s’attacher très rapidement. Je l’avais déjà beaucoup apprécié dans les autres tomes mais de la voir ici en héroïne principale et donc trouver elle aussi l’amour en cours de route fait vraiment plaisir à voir.

Quant à Ethan, c’est le genre de gars parfait pour Dana, attentionné, à l’écoute mais qui lui aussi a vécu un drame qui le hante, même si c’est très différent de celui de Dana. On s’attache à cet homme qui est prêt à tout pour sauver son filleul mais aussi la femme qu’il va apprendre à aimer. Ils forment tous les deux un beau couple, même si cela ne semblait pas gagné.

En bref, Tes larmes et ton sang est un troisième tome à la hauteur des précédents, j’ai beaucoup aimé suivre cette histoire et enfin découvrir LA romance de Dana qui mérite plus que quiconque de trouver un peu de bonheur. L’intrigue est toujours bien menée avec Karen Rose, je n’ai jamais été déçue, c’est haletant et prenant de sorte qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer. Ses romances sont bien faites, même si un peu rapide, mais cela reste crédible et plaisant à suivre. Une auteure à découvrir si ce n’est pas déjà fait, moi je suis totalement conquise et je vais tâcher de continuer chacune de ses séries.

Commentaires

  1. Très chouette chronique ! Je suis on ne peut plus d'accord avec toi ^^
    Une auteur que j'apprécie beaucoup ! Elle ne met pas la romance en avant, mais l'ajoute pour donner un peu de légèreté à la dureté des thèmes qu'elle explore. (femme battue, enfant kidnappé...)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande, veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***

Posts les plus consultés de ce blog

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 2]

Skiddy, mon ami imaginaire de Katherine Applegate

Georges et le Big Bang de Stephen et Lucy Hawking (Georges 3)

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 1]

TOP spécial Noël 2017 ! [PARTIE 4]