L'héritier de Pierre Pevel (Haut-Royaume 2)

Quatrième de couverture

La Garde d’Onyx, garante de l’autorité du souverain, est en deuil. Après les événements qui ont déchiré le Haut-Royaume, le prince Alan a pris le commandement de ces hommes alors que la reine, aussi ambitieuse qu’impitoyable, est bien décidée à gouverner à la place de son époux mourant. Menacé par la guerre civile et les luttes de pouvoir, le Haut-Royaume ne cesse de se fragiliser… Car les desseins du Dragon du Destin sont obscurs, mais finissent toujours par s’accomplir.

Mon avis

Après avoir lu la trilogie spin-off : Haut-Royaume – Les Sept Cités, j’étais impatiente de lire ce 2e tome de Haut-Royaume car il faut dire que l’univers de Pierre Pevel est vraiment génial.

Alors je l’avoue j’ai eu un peu de mal à la mise en route pour me souvenir de tous les événements qui avaient eu lieu dans le premier volume mais à mesure de ma lecture les éléments se sont remis doucement en place donc ça n’a pas été gênant pour la suite.

En tout cas, le constat est que l’imagination de Pierre Pevel est débordante. On retrouve tous les éléments qui me plaisent dans la Fantasy et qui m’avait beaucoup plu dans le premier opus, à savoir la magie et la politique et ce deuxième point est vraiment au cœur de l’intrigue. Autant vous dire que j’ai adoré parce que ça me passionne vraiment de voir les manigances et autres coups tordus à cause de la politique. Tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins et plus d’un personnage vont nous le prouver ici.

L’univers s’enrichit encore un peu plus et c’est un vrai plaisir de voir que la magie prend un peu plus de place ici, l’Obscure qui fait son œuvre un peu dans l’ombre – normal me direz-vous… - mais c’est vraiment passionnant de voir tout cela se mettre en place petit à petit. Quant à la politique, c’est juste grandiose et l’on voit à quel point Pierre Pevel est un grand auteur (il me tarde d’ailleurs de lire d’autres de ces livres qui sont dans ma PAL : Les lames du Cardinal et Le Paris des Merveilles).

L’intrigue démarre sur des chapeaux de roue et l’action n’en finit plus jusqu’à la fin. Il est vrai que par moment on a des petites pauses mais c’est toujours pour mieux servir l’intrigue car c’est le moment où l’on en apprend plus sur l’univers, les intentions de certains personnages, etc. donc ce n’est pas comme s’il ne se passait rien d’intéressant, bien au contraire. C’est une histoire vraiment prenante et haletante dont il me tardait sans arrêt de découvrir ce qui allait arriver à l’un de nos protagonistes. Et il faut le dire, les descriptions de scène de bataille, Pierre Pevel sait y faire et nous emporter au cœur de l’action.

Les personnages se dévoilent un peu plus ici, on les voit également évoluer et pas toujours dans le bon sens du terme. Les caractères s’affirment et l’on voit les manigances de chacun se mettre en place. Étant donné les circonstances, je suis très curieuse de voir ce que vont devenir certains. J’ai d’ores et déjà hâte de les retrouver !

En bref, L’héritier est un excellent deuxième tome que j’ai adoré. Si j’ai eu un peu de mal à me souvenir de certains événements qui s’étaient déroulés dans le premier tome, j’ai rapidement repris mes marques. J’aime beaucoup l’univers créé par Pierre Pevel qui est complet et a encore beaucoup de choses à nous offrir quant à l’intrigue elle est bonne et bien menée avec son lot d’action et de problèmes, de quoi nous contenter et nous faire de belles frayeurs par moment. Les personnages sont vraiment géniaux, attachants pour la plupart et l’on voit déjà certaines choses se profiler ainsi que les stratégies de certains. Bref, que du bon, je n’ai vraiment rien de négatif à dire de ce livre, jetez-vous sur cette série, vous ne serez pas déçus !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'héritière de Bellecombe de Liz Carlyle

Les contes du chat perché de Marcel Aymé