Cosmofobia de Lucia Etxebarria

Quatrième de couverture

Lavapiès. Un quartier populaire en plein Madrid, mosaïque de cultures et de couleurs. En son cœur, un centre associatif, avec ludothèque et garderie. Jeunes et vieux s'y croisent. Téléopératrice fauchée, dealer, éducatrice végétarienne, clandestin, môme hyperactif sont autant de personnages en quête d'identité qui s'aiment, virevoltent, se ratent, sans jamais se mélanger. Comédie humaine survoltée et tendre à la fois, Cosmofobia capte l'essence même de notre société métissée et fragmentée.

Mon avis

Parmi une liste de 9 livres pour un cours à la fac j'ai choisi ce livre là. Et bien je dois dire que je ne le regrette pas, c'est vraiment plaisant à lire, toutes ces histoires entremêlées où à chaque fois d'un chapitre à l'autre on retrouve un personne et parfois on a une version de l'histoire et juste après la meme histoire mais d'un autre point de vue. On voit vraiment la mixité qui peut exister et c'est vraiment bien, il y en a pour tous les goûts. Vraiment très facile et sympathique à lire et pourtant je lis de moins en moins des romans autre que fantasy, bon en meme temps c'était pour les cours, je n'avais pas trop le choix mais ça fait du bien parfois de changer de registre et de lire autre chose. Bon maintenant, je retourne à la fantasy sinon je vais me faire taper sur les doigts si je ne lis pas Brisingr.

Commentaires