Hugo et la Toison d'or de Fabien Clavel (Panique dans la mythologie 4)

Quatrième de couverture

Hugo est un collégien de 5e passionné par la mythologie. Il a découvert dans les réserves du musée du Louvre un passage qui communique avec les Enfers grecs. Sans cesse confronté aux machinations de la magicienne Médée, il décide de la défier et s’embarque avec Jason et les Argonautes à la conquête de la fabuleuse Toison d’or.

Mon avis

Hugo et la Toison d’or est le 4e tome de Panique dans la Mythologie, une série vraiment très prenante et intéressante qui nous plonge au cœur de la mythologie. J’aime beaucoup ces livres et vous les conseille fortement car on passe toujours un très bon moment de lecture en compagnie d’Hugo et Blanche, la fille d’Hadès.

Je ne reviendrai pas sur le principe de l’histoire, au bout du 4e tome on sait à quoi s’attendre et sur le rôle d’Hugo lorsqu’il retourne dans l’Antiquité. Cette nouvelle aventure va l’amener aux côtés de Jason et ses argonautes à la recherche de la Toison d’or. C’est surtout sa rencontre avec Médée, celle qui est à l’origine de tous les maux d’Hugo, bien avant qu’elle ne devienne cette femme froide et pleine de rancœur. Il faut dire que le destin de Médée n’est pas des plus enviables, on peut comprendre qu’elle en veuille à Jason, son futur époux…

Encore une fois, l’intrigue est haletante et prenante. On ne s’ennuie pas un seul instant aux côtés d’Hugo et Blanche qui vont tout faire pour que le mythe se déroule le plus normalement possible. Ils vont surtout essayer d’empêcher Médée de devenir cette méchante sorcière qu’ils doivent combattre depuis le début. Mais ce n’est pas chose aisée…

L’amitié entre Hugo et Blanche ne cesse d’évoluer et c’est assez chou à suivre. C’est un duo qui fonctionne vraiment bien et on prend plaisir à être à leurs côtés pour ces aventures. On s’attache vraiment aux personnages et c’est toujours un petit déchirement de devoir les quitter et surtout les voir se quitter jusqu’à la nouvelle « mission ». Il est indéniable qu’il se passe quelque chose entre eux, plus fort que de l’amitié et de devoir se séparer après chacune des interventions d’Hugo est difficile pour eux.

En bref, Hugo et la Toison d’or est un 4e tome à la hauteur des précédents. Je prends toujours plaisir à lire ces nouvelles aventures qui sont prenantes et ludiques à la fois. Car même si c’est fictif, on retrouve tout de même la trace de fond des mythes grecs, ce qui permet de les aborder d’une autre manière sans pour autant lire les auteurs de l’époque. Une série à découvrir de toute urgence !

Commentaires

  1. Une saga qui semble intéressante. Je la note. Si pas pour moi directement, pour mes neveux et nièces. *Anne*

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***