Amour immortel de Jay Crownover (Bad 4)

Quatrième de couverture

Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui.

Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.

Mon avis

Ayant bien apprécié la précédente « trilogie » qui concernait la famille et amis de Bax, j’étais curieuse de découvrir ce 4e tome qui met en avant un couple atypique, celui de Nassir (chef de la pègre) et Honor (Keelyn) la stripteaseuse dont il est épris et ce, depuis des années.

Ce sont deux personnages à fort caractère, avec un gros risque de la part de Nassir, il est loin d’être une oie blanche, pas le genre pour lequel on craquerait. Keelyn a fui, sachant ce qu’il représentait et voulait se construire une nouvelle vie, très loin de cet homme qui est son enfer personnel, car même si elle est consciente de ce qu’il représente, elle l’a dans la peau. Mais ça tombe bien, parce que Keelyn n’est pas non plus la jeune fille innocente, loin de là, et elle seule peut comprendre cet homme inaccessible.

Ça fait du bien d’avoir de tels personnages, même si j’ai apprécié le premier tome, on reste dans le cliché traditionnel de la jeune fille propre sur elle qui tombe amoureuse du bad boy dangereux. Là, on a un gars qui craint vraiment mais la fille est loin d’être cruche / naïve / parfaite. Keelyn aussi a du caractère, elle est une ancienne stripteaseuse et même si elle pensait vivre une vie parfaite et normale elle est consciente que ce genre d’existence n’est pas pour elle si Nassir, celui qu’elle aime n’est pas là.

Je dois dire que j’ai bien apprécié ce 4e tome même si je dois dire que l’intrigue est plutôt simple et facile par rapport aux précédents. Cela reste léger, j’ai préféré le précédent volume avec Titus. Nassir ouvre un nouveau club et les ennuis s’enchaînent, à croire que quelqu’un veut lui pourrir l’existence. On cherche donc durant toute l’histoire qui peut lui en vouloir et la liste est longue. Mais après cela reste bien menée, c’est toujours aussi agréable à suivre, je m’attendais juste à autre chose, peut-être à davantage de « danger » vu la nature de Nassir.

Cela dit, niveau romance je suis plutôt satisfaite, c’est agréable à suivre, d’autant plus lorsqu’on voit les personnages en présence. J’étais curieuse de voir ce que Nassir traînait comme casserole, de le découvrir plus en profondeur était vraiment intéressant. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas eu une vie facile mais j’étais loin de m’imaginer à quel point et dans une ville telle que The Point où la loi du plus fort règne, mieux vaut avoir du caractère pour survivre.

Mais l’arrivée de Keelyn dans sa vie change pas mal de choses et on voit qu’elle est sa lumière, sa rédemption, en quelque sorte. C’est une relation compliquée et ambiguë entre les deux car ils se cherchent et se fuient mutuellement. La romance était donc intéressante à suivre ici car tout deux ont conscience qu’ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre, sachant que le statut de Nassir est tel que ça complique encore plus la donne.

En bref, Amour immortel est un 4e tome bien sympathique, j’ai bien aimé me replonger dans l’univers impitoyable de The Point. L’intrigue en soit est assez simple, j’en attendais peut-être un peu plus de ce côté-là mais côté romance et complications, j’ai eu ma dose donc je suis tout de même satisfaite de ce que j’y ai lu. A voir ce que la suite nous réserve, car j’imagine bien que l’auteur va continuer de nous faire découvrir de nouveaux couples dans cet univers impitoyable et j’aurai d’ailleurs ma petite idée là-dessus…

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Destruction Eve de Florent Maudoux (Freaks Squeele Funérailles 4)

Le Clan des Tigres de Cassandra O'Donnell (La Légende des Quatre 2)

Papa est en bas de Sophie Adriansen