Rechercher dans ce blog

20/10/2017

Lulu-Grenadine veut un chat de Laurence Gillot et Lucie Durbiano (Lulu-Grenadine)

Quatrième de couverture

Lulu-Grenadine veut adopter un des chatons de sa copine Lou, mais sa maman n’est pas convaincue. Après plusieurs péripéties, elle parvient à convaincre sa mère, mais malheureusement Lou n’a plus de chaton, ils ont tous été adoptés…

Mon avis

Lulu-Grenadine veut un chat est un nouvel album dans la collection des Lulu-Grenadine, une petite fille à qui il arrive un tas d’aventure. Ici, elle voudrait un chaton mais sa mère n’a pas l’air d’être convaincu. Après tout, qui va s’en occuper ? Mais à force d’arguments et de preuves de bonne foi, sa mère cède, mais quand elle arrive chez son amie Lou, le dernier chaton a déjà été adopté. Un coup dur pour Lulu-Grenadine mais parfois le bonheur arrive là où on ne l’attend pas.

C’est une histoire mignonne et sympathique qui ne pourra que plaire aux enfants. Après tout, quel enfant n’est pas tenté par le fait d’avoir un animal de compagnie ? (pas que les enfants d’ailleurs).Il arrive toujours un moment où il faut marchander pour essayer d’obtenir ce que l’on souhaite (comment ça il m’est arrivé la même chose avec mon chat Imriel ?).


La série des Lulu-Grenadine peut être considérée comme une série d’albums pour les tout-petits, accessible donc dès 4 ans, ou encore en premières lectures pour les 6/7 ans qui voudraient se lancer tout seul. Le texte est assez court, écrit avec une grande police ce qui permet une lecture claire et agréable pour les débutants. D’ailleurs au boulot, on les considère plus comme des premières lectures que comme des albums pour les petits.


Les illustrations sont assez sympathiques, ça reste assez épuré dans le genre, très simple mais ça donne un ensemble agréable, après on aime ou pas, tous les goûts sont dans la nature. A vous de vous faire votre propre avis sur la question.




En bref, Lulu-Grenadine veut un chat est une histoire mignonne sur l’adoption d’une petite boule de poils, en l’occurrence ici un chat. Cela permet de voir qu’il y a des responsabilités lorsqu’on décide de prendre un animal et qu’il faut réellement s’engager.

En album, à partir de 4 ans.
En premières lectures, à partir de 6/7 ans

1 commentaire:

Vous êtes bien sur la messagerie écrite de Melisande.
Veuillez laisser un message après le bip écrit car elle est partie lire !

***biiip***